Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002968 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Essertines-en-Châtelneuf
Lieu-dit : les Faux
Cadastre : 1809 I 59 ; 1986 I 573

En 1809, la parcelle I 59 est signalée comme simple bâtiment rural appartenant à Pierre Belle. La partie nord-est de l'édifice (étable) est datable du 16e siècle, avec des reprises (chaînes d'angles, ouvertures murées ; linteau avec inscription IHS à l'angle nord-ouest de l'étable) : elle présente des encadrements chanfreinés et un appareillage à petit moellon posé sur chant. La partie sud-ouest (grange) peut dater de la fin du 18e siècle ou du début du 19e. Entre les deux est édifié un logis de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

Ferme à juxtaposition (logis plus haut que l'étable), à cour ouverte. Logis de deux travées, avec un étage carré. Grange-étable dans le prolongement nord-est, grange-remise au sud-ouest. Les bâtiments sont en moellon de granite (petit moellon posé sur chant pour l'étable ; enduit à pierres vues à joints tirés à la pointe sur la grange-remise, côté est ; enduit ciment à plates-bandes et chaînages en faux bossage pour le logis) avec des encadrements en granite (en brique à l'étage du logis) ; les toits sont à longs pans, en tuile creuse (fragment de corniche en granite sur l'étable).

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
TypologiesType A1: ferme à juxtaposition
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry