Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA73004634 réalisé en 2014

Fiche

Parties constituantes non étudiéesabreuvoir
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Pugny-Chatenod
Lieu-dit : les Bollons
Adresse : chemin
rural dit des Bollons
Cadastre : 1880 B5 774, 775 ; 1958 B5 567 ; 2014 B5 567

La ferme étudiée existe déjà sur le cadastre de 1880 sous la parcelle B5 774, maison appartenant à Bollon Noël (au lieu-dit éponyme, les Bollons) ; à celle-ci est également associé un four à pain (B5 775), encore existant sur le cadastre de 1958, mais détruit depuis. La maison est alors de plan quasi carré, un agrandissement important est effectué sur son côté gauche (à l’ouest), et légèrement sur son côté droit. Une chaîne d’angle est bien visible entre les deux parties : création d’un grand logis à gauche, petite ferme à droite avec logis à l’étage et communs en-dessous (étable) et à l’est (grange). De nouvelles ouvertures ont été aménagées dans le mur séparateur des deux corps de bâtiment pour assurer la communication interne du bâti. Sur la façade principale du nouveau logis, à l’étage carré, se trouvait une porte-fenêtre avec balconnet, aujourd’hui transformée en fenêtre simple.

Sur la maison la date 1884 est gravée sur le piédroit de la grange (partie ancienne du bâtiment). D’après le propriétaire, l’agrandissement s’est effectué vers 1945 (?).

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle, limite 19e siècle 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle , (?)
Dates1884, porte la date

Bâtiment de plan rectangulaire à juxtaposition comportant deux niveaux : la partie ancienne (située à l’est), comprend une étable et grange au rez-de-chaussée et un ancien logis à l’étage, accessible par un escalier en bois desservant une galerie également en bois, située au-devant des baies de la cuisine (?). La partie récente comporte deux pièces au rez-de-chaussée : cuisine et pèle (pièce principale à vivre), et des chambres à l’étage avec escalier en bois intérieur. Une petite extension postérieure, à l’est du bâtiment, a une porte haute sur son mur pignon, de plain-pied avec la pente du terrain, qui permet le chargement direct du foin dans le fenil situé sous le toit.

La construction est en moellon de calcaire rejointoyé ; une partie de la façade arrière est enduite au ciment. Les baies ont leur encadrement en pierre de taille de calcaire et molasse (linteau bois pour la grange). Le toit à longs pans et demi-croupes est couvert en ardoise. Un important avant-toit fermé protège la façade principale orientée au sud, avec débord par extension de la charpente.

Au-devant de la ferme, sur le côté droit, un bassin en pierre est protégé par un appentis.

Murscalcaire moellon enduit
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en charpente
escalier dans-oeuvre
Typologiesferme à superposition (dépendances en rez-de-chaussée ou soubassement, logis à l’étage), ferme à juxtaposition
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Monnet Thierry - Guibaud Caroline