Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002327 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesfour à pain, fournil, abreuvoir
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Roche
Lieu-dit : le Vernay
Cadastre : 1818 (?) D 358 ; 1986 AH 54

La ferme occupe l'emplacement d'une parcelle bâtie en 1818 : D 358, "maison" appartenant à Barthélemy Gourou. La partie la plus ancienne (16e siècle ?) du bâtiment semble être l'arrière du logis et de la grange qui lui est accolée : le mur nord de la cave située derrière le logis et de la grange présente un appareillage ancien, et les vestiges d'une niche en plein-cintre avec une étagère latérale (ancien évier ?) ; une petite fenêtre à encadrement à cavet est remployé dans le pignon nord-est de la grange. Par la suite, la façade du logis a été avancée (ancienne chaîne d'angle visible ; nouvelle façade édifiée au milieu du 19e siècle ? son enduite daterait du 2e quart du 20e siècle) et l'édifice allongé, côté logis (bretagne) et surtout côté grange-étable : le mur sud montre plusieurs reprises au niveau de la première grange-étable, puis une seconde grange-étable a été contruite dans le prolongement (2e moitié 19e siècle ?) ; pierres en remploi dans les encadrements. Un petit bâtiment utilisé comme fournil (ancien petit logis avec four à pain ?) était construit dans la cour, en face de la première grange (démoli). Les toits ont été refaits. La ferme possédait un moulin sur le Vizézy (renseignement oral).

Période(s)Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 19e siècle

Ferme à juxtaposition, à cour fermée (portail, disparu). Logis de trois travées, avec un étage et un comble à surcroît. La porte (latérale) donne dans une cuisine pourvue d'une cheminée d'angle (piédroits en consoles en granite, linteau en bois) avec four à pain latéral, et dont la plaque foyère communique sa chaleur à la pièce située en enfilade (bretagne). Escalier droit, en bois, dans la cuisine. L'arrière du logis est divisé en trois caves à pommes de terres communicantes (accès depuis la cuisine par la cave centrale). Dans le prolongement de la cuisine se trouve une grange (montoir côté cour), puis deux étables (accès en contrebas ; la première destinée au petit bétail : cochons, moutons, chèvres ; la seconde, aux vaches). Dans le prolongement est édifiée une seconde grange-étable (accès de la grange par montoir). De l'autre côté de l'entrée de la cour, un hangar abrite un abreuvoir alimenté par une source. Les murs sont en moellon de granite (enduit à pierres vues à assises horizontales dessinées sur le premier niveau du logis), les encadrements en pierre de taille (arcs de décharge avec deux plances disposées en mitre au-dessus des ouvertures de l'étage du logis ; linteaux des portes de granges posés sur coussinets), les toits à longs pans, avec une croupe sur le logis, en tuile creuse.

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier intérieur : escalier droit en charpente
TypologiesType A1: ferme à juxtaposition
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry