Logo ={0} - Retour à l'accueil

Four à pain de Verthier (ancien hangar aux pompes)

Dossier IA74001485 inclus dans Ecart de Verthier réalisé en 2010

Fiche

Destinationsremise de matériel d'incendie, four à pain
Dénominationsremise de matériel d'incendie
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Faverges
AdresseCommune : Doussard
Lieu-dit : Verthier
Adresse : route
Simon de Verthier
Cadastre : 1905 B1 99 ; 2008 B1 78, 79

En 1849 la commune de Doussard décide de la construction de trois hangars aux pompes, dont un à Verthier. Elle réalise une coupe de soixante sapins pour financer ces édifices. Il faut toutefois attendre 1877 pour que la commune décide de démarrer les travaux et les hangars de Verthier, Marceau et Arnand sont terminés en 1878. Au début du XXe s., un pèse-lait est accolé à ce bâtiment, puis à la fin de ce même siècle, l'ancien four à pain de Verthier, situé en rive droite de l'Eau-Morte, est détruit et remplacé par un nouveau four réalisé dans le hangar. La dizaine de Verthier, propriétaire du four, a alors signé un bail emphytéotique avec la commune propriétaire du bâtiment.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1878, daté par source

De forme rectangulaire, le hangar aux pompes est construit en pierre de taille et moellons provenant de la carrière de marbre de la Serraz à Doussard. Les chaînages d'angles ainsi que les piédroits de la porte d'entrée sont également en marbre de Doussard tandis que le cintre de la porte est en brique. Les murs sont enduits à pierre vue au ciment. La façade principale, en mur pignon, présente une large porte en bois à deux battants surmontée d'une fenêtre. Un petit jour en façade arrière est la seule autre ouverture du bâtiment. Le toit à longs pans couvert en ardoise est prolongé au nord sous forme d'un long coyau venant couvrir l'ancien pèse-lait accolé à la façade nord de l'ancien hangar aux pompes.

Murscalcaire marbrier
brique
enduit
pierre de taille
Toitardoise
Couverturestoit à longs pans
État de conservationbon état

Ce hangar aux pompes à incendie, construit en marbre de Doussard, sans fenêtre, avec une large entrée en plein-cintre est comparable aux hangars de Chaparon, Arnand et du chef-lieu. C'est toutefois le seul qui a été transformé en four à pain.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Doussard. Registre de délibérations du conseil municipal. 1849-1856. Délibération du 24 mars 1849. coupe de 60 sapins pour la construction de trois hangars aux pompes.

  • AC Doussard. Registre de délibérations du conseil municipal. 1849-1856. Délibération du 17 août 1849. Délibération relative à la construction de trois hangars aux pompes.

  • AC Doussard. Registre de délibérations du conseil municipal. 1860-1881. Délibération du 5 ? 1877. Délibération relative à la création de hangars aux pompes dans les hameaux de Verthier, Marceau et Arnand.

  • AC Doussard. Registre de délibérations du conseil municipal. 1860-1881. Délibération du 17 novembre 1878. Réception des hangars aux pompes.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Daviet Jérôme