Galerie marchande ; établissement administratif : Centre administratif et commercial le Forum
Auteur
Lyon-Caen Jean-François
Lyon-Caen Jean-François

Enseignant à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Les Karellis - Saint-Michel-de-Maurienne
  • Commune Montricher-Albanne
  • Lieu-dit Plan des Colonnes
  • Cadastre 2009 C03 847
  • Dénominations
    galerie marchande, établissement administratif
  • Appellations
    Centre administratif et commercial le Forum

DESCRIPTION

Le projet est tracé suivant un plan en « fer à cheval » comprenant 25 travées en éventail délimitant des surfaces trapézoïdales déclinées en trois largeurs différentes, déterminant ainsi la courbure générale non régulière. Les travées évoluent entre une base de 3,80m à 4,50m de largeur, et une profondeur constante de 8,00m au niveau rez-de-chaussée bas et 12,80m au niveau rez-de-chaussée haut. Le tracé général repose sur trois cercles de centres décalés et de rayons différents. De chaque centre, sont tracés les axes d´implantation des portiques formant la structure porteuse et déterminant ainsi le plan rayonnant de l´ensemble. La structure des niveaux inférieurs est composée de portiques en béton armé, support des dalles en béton armé également, solution préférée à celle des murs de refends, afin de donner plus de souplesse dans l´agencement des surfaces commerciales. Entre chaque local commercial, la séparation est assurée par un mur en parpaing de béton. Chaque portique a une portée de 8,00m et comprend des consoles de part et d´autre permettant un niveau supérieur plus profond. Côté interne de la galerie du Forum, un balcon de 1,80m de porte à faux forme un auvent surmontant les devantures commerciales. Côté externe de la galerie du Forum, une galerie en débord de 3,00m de plain pied avec le terrain naturel, formant passage couvert. Au dernier niveau, sous la toiture, la charpente est composée d´arbalétriers en bois lamellé collé qui prennent appuis sur deux poteaux béton surmontant chaque portique. Entre chaque arbalétrier, sont placées une dizaine de pannes en bois lamellé collé sur lesquelles reposent les chevrons puis la volige ; surmonté par l´étanchéité de toiture et le porte neige réalisé à l´origine en planches de mélèze. La toiture prend ainsi une forme ondulante réalisée uniquement avec des pièces droites. La toiture est débordante du côté extérieur, formant auvent de protection le long du front de neige. Les parois verticales formant façades sont toutes réalisées en menuiseries bois et en vitrages placés entre les portiques. Elles sont dessinées différemment selon les destinations, vitrages pour les locaux commerciaux et association de menuiseries pleines et vitrées pour les espaces de bureaux. Les niveaux sont différents en fonction du profil ondulant de la toiture. À l´extrémité Sud, la toiture rejoint le sol, laissant entrer le soleil et passer la vue sur le domaine skiable depuis l´intérieur de la place du Forum. Tandis qu´au contact de la grenouillère, la toiture s´élève sur deux niveaux au-dessus du sol, permettant l´aménagement de bureaux placés au-dessus des commerces et des services. Et à l´extrémité Est, la hauteur est limitée à un niveau, en attente de la réalisation de la seconde tranche. Deux passages couverts (travées 14 et 7) relient l´intérieur et l´extérieur du Forum. Les galeries de circulations sont toutes traitées en extérieur, en prolongement des devantures et abritées des intempéries par la toiture débordante côté amont et par l´encorbellement du niveau supérieur, côté aval. Le volume général sur plan circulaire, délimite deux espaces publics de nature différente. L´un serait « centrifuge », créant un espace public interne à la station, abrité de l´animation du domaine skiable, permettant jeux et activités plus tranquilles. L´autre serait « centripète », ouvert sur les pentes boisées et les sommets, donnant accès au domaine skiable et s´ouvrant sur les montagnes de la station. Ces deux espaces publics majeurs de la station - la « place centrale » et la « grenouillère » - sont reliés entre eux par deux passages couverts dont la géométrie préserve la spécificité de chacun de ces « deux mondes ».

La galerie marchande du Forum constitue la première tranche du projet du Forum. Le projet d´une superficie d´environ 2000m2 de plancher est dressé par l´équipe de l´A.A.M. en février 1975. Ils composent la galerie marchande sous la forme d´un « fer à cheval » qui délimite à la fois un espace central conçu comme une place de village interne à la station et un espace bordant la « grenouillère », ouvert sur le domaine skiable. Le plan est conçu pour assurer la convergence des circulations piétonnières au coeur de la station. Le projet repose sur une volumétrie générale à l´intérieur de laquelle prend place les différents aménagements commerciaux et les services. La toiture ondulante qui peut être assimilée à une « vague de bois », constitue d´emblée le repère de la station des Karellis, malgré une réalisation partielle. La galerie marchande ouvre à Noël 1975. Le 8 Mars 1984, un incendie détruit la toiture de la partie amont, conduisant à une surélévation partielle de l´extrémité amont côté Sud-est de l´arche et à la couverture partielle de la terrasse côté grenouillère, au droit du bar restaurant Le Mélèze.

  • Murs
    • essentage de planches
    • béton armé
  • Toits
    tôle nervurée, ardoise
  • Étages
    étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
  • Couvertures
    • toit à longs pans inversés
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
  • Statut de la propriété
    propriété publique

Documents figurés

  • Savoie. Commune de Montricher-Albanne. Station des Karellis. Maître de l'ouvrage : Association Renouveau. Le Forum. Centre administratif et commercial. Atelier d'architecture en Montagne, Guy Rey-Millet, Jean Gustav Orth, 8 mars 1975. Tirage ozalyd (AM Montricher-Albanne) Plan de situation. 1 : 20000 Plan masse. 1 : 500 Niveau réserves. 1 : 200 Niveau Forum. 1 : 200 Niveau pistes. 1 : 200 Niveau mezzanine. 1 : 200 Coupe longitudinale développée. 1 : 100 Coupe longitudinale. 1 : 20 (AD Savoie. 6J 1524) Coupe longitudinale. Travées 1 à 17. 1 : 100 (AD Savoie. 6J 1524) Coupes AA - BB. Façade sur Forum. 1 : 100 (AD Savoie. 6J 1524) Façades côté pistes, côté Forum. 1 : 100 (AD Savoie. 6J 1524)

Date d'enquête 2009 ; Dernière mise à jour en 2012
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Ecole d'architecture de Grenoble
Articulation des dossiers