Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grange, étable

Dossier IA74001645 inclus dans Ecart de Drand réalisé en 2011

Fiche

Dénominationsgrange, étable
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Seynod
AdresseCommune : Saint-Eustache
Lieu-dit : Drand
Adresse : chemin de Lavray à
Drand
Cadastre : 1865 A1 210 ; 2008 A1 246

le bâtiment apparaît sur les cartes du premier cadastre français terminé en 1866 ce qui atteste son existence pour la deuxième moitié du XIXème siècle.

Période(s)Principale : 19e siècle
Murscalcaire
molasse
bois
enduit
appareil mixte
pan de bois
Toittôle ondulée, ardoise
Couverturestoit à longs pans
demi-croupe
croupe
État de conservationétat moyen

ATTENTION FICHE NON FINALISEE Bâtiment annexe de l'ancien corps de ferme qui lui faisait face et qui a brûlé en 1995. À la place, deux bâtiments ont été reconstruits qui n'ont plus de liens avec cette annexe agricole.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Description architecturale de la grange-étable à Drand

    1/Orientation et adaptation au relief

    Annexe agricole liée à un corps de ferme qui n´existe plus aujourd´hui, ce bâtiment est implanté parallèlement aux courbes de niveaux et s´oriente sur un axe est/ouest. La façade principale, sur le mur gouttereau, donne à l´est avec un large dépassé de toit, c´est sur cette façade qu´on retrouve les ouvertures principales de l´édifice.

    La faible pente du terrain permet au bâtiment de s´adapter sans avoir recours à un étage semi-enterré, le niveau inférieur rassemble le rez-de-chaussée à l´est et le niveau de soubassement à l´ouest.

    2/Maçonnerie

    Les murs sont constitués de deux systèmes d´élévation différents, la maçonnerie et le bardage bois. La maçonnerie s´élève sur l´intégralité de la façade ouest, jusqu´au premier niveau du côté nord et seulement sur la partie qui correspond à l´écurie à l´est. Il s´agit d´un appareillage mixte avec l´utilisation de pierre calcaire, de molasse et de tout-venant avec un mortier de chaux. Il reste quelques traces d´un enduit en façade mais il est tombé sur la plupart de la surface. Le bardage bois fait le tour du bâtiment, sur l´intégralité de la façade sud et au niveau supérieur sur les façades est, nord et ouest.

    3/Distribution du bâtiment

    L´ouverture sur la façade principale est une porte d´étable à vache à un seul vantail avec un cours de planches horizontales et des clous forgés traversant. Le linteau et les jambages de la porte sont en bois comme les encadrements de la fenêtre qui est à proximité de la porte. A l´extrémité sud de cette façade on trouve la porte de la grange qui est à trois vantaux et entre les deux portes, en hauteur, on trouve un accès au fenil

    4/Toiture

    La toiture de l´édifice est mixte, tant par le matériau que par la structure. C´est une couverture en ardoise et tôle ondulée dont les arêtiers sont en tôle au sud et en tuiles creuses au nord. De même que la structure est celle d´une toiture à quatre pans avec une croupe au sud et une demi-croupe au nord.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Savoie. 3 P 3/7339-7349 Commune de Saint-Eustache. Premier Cadastre Français. Premier cadastre français de la commune de Saint-Eustache réalisé entre 1865 et 1866.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Serve Clémence