Logo ={0} - Retour à l'accueil
Eglise paroissiale Saint-Laurent

Groupe sculpté : sainte Anne trinitaire

Dossier IM42001236 réalisé en 2001

Fiche

Dénominationsgroupe sculpté
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Saint-Laurent-Rochefort

Selon l'inscription peinte sur le livre tenu par sainte Anne, le groupe aurait été exécutée en 1590 par Baptiste Chapet (ou Chapel), puis restauré en 1851 par Maret. Dans la description de l'église en 1887 conservée à la Diana, il est noté que le groupe était "jadis placé dans un élégant édicule de la Renaissance d'ordre ionique encadré dans l'enfeu du mur nord de la nef, depuis peu démonté et relégué dans le grenier du presbytère". En 1996, le CRETOA (Centre régional d'étude et de traitement des oeuvres d'art) a réalisé une étude de la polychromie de l'oeuvre, qui présentait de nombreux soulèvements. Le groupe est actuellement en restauration.

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Dates1590
Auteur(s)Auteur : Chapet Baptiste sculpteur

Groupe en bois feuillu au revers largement évidé, taillée dans un tronc, avec quelques pièces rapportées et recouvertes d'une fine toile noyée dans la préparation. L'oeuvre est peinte et dorée ou argentée sur une préparation blanche au carbonate de chaux. Les carnations présentent en moyenne trois repeints et semblent assez mal conservées. L'intérieur du manteau de sainte Anne est peint en bleu ; la couche originelle (semble-t-il) bleu-gris est peinte avec un mélange d'azurite et de bleu de smalt. Ses chaussures sont peintes en noir. Le reste des vêtements est doré ou argenté, avec seulement une couche de repeint. Sur le manteau de sainte Anne, la dorure à la feuille d'or à l'eau a été recouverte d'une dorure à la mixtion (des raccords en bronzine ont été supprimés lors de l'intervention de 1996) ; sur le manteau et la robe de la Vierge, la dorure à la feuille d'or à l'eau a été recouverte d'une argenture à la mixtion. Les bordures des vêtements dorés sont soulignés de filets rouge et bleu. Le vêtement de l'Enfant, originellement argenté avec un motif de grains de riz en laque rouge, a été repeint en vert. La couronne placée sur la tête de la Vierge est en cuir découpé, ajouré et doré.

Catégoriessculpture
Structuresgroupe relié revers évidé
Matériauxbois feuillu, en plusieurs éléments décor en ronde bosse, peint, polychrome, sur apprêt, doré à la feuille d'or à l'eau, doré à la poudre, argenté à la feuille d'argent à l'eau, argenté à la poudre
cuir, découpé, ajouré, doré
Précision dimensions

h = 104,5 ; la = 45 ; pr = 24

Iconographiessainte Anne
Vierge
Enfant Jésus
livre
couronne
Précision représentations

sainte Anne ; Vierge ; Enfant Jésus ; livre ; couronne § Sainte Anne, représentée assise, tient la Vierge couronnée assise sur son genou gauche. La Vierge tient l'Enfant dans ses bras (elle saisit son pied droit de sa main gauche). Sainte Anne leur présente un livre que l'Enfant attrappe ; son autre main tient un objet rond.

Inscriptions & marquesdate, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant une restauration, peint, sur l'oeuvre
signature, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Le livre que tient sainte Anne porte une inscription peinte : CHAPEL ... T / BTE 1590 (une ligne) R. 1851 / PAR MARET SCULPT.

Précision état de conservation

Le bois du support est sain (quelques trous d'envol et petites fentes). La polychromie actuelle est datée de 1851 : l'argenture qui a alors été posée sur le manteau et la robe de la Vierge est oxydée.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé MH, 1938/01/27
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry