Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôpital Saint-Joseph (dossier d'urgence)

Dossier IA69003070 réalisé en 2004

Fiche

AppellationsSaint-Joseph
Parties constituantes non étudiéescour, jardin, chapelle
Dénominationshôpital
Aire d'étude et cantonLyon Urgences
AdresseCommune : Lyon 7e
Adresse : 7 rue du, Professeur-Grignard , 90-94 rue, Pasteur , 10, 10 bis rue, Jaboulay , rue
Raulin
Cadastre : 1999 AS 73, 74

Hôpital construit pour les facultés catholiques et inauguré le 15 novembre 1894 par Mgr Couillé. L'architecte est Charles-Marie Franchet. Cet hôpital était géré par les sœurs de Saint-Vincent de Paul. Dans les années 1930, deux ailes indépendantes sont construites le long de la rue du Professeur-Grignard et de la rue Jaboulay. Vers 1945-1946, le bâtiment d'origine en U est surélevé de deux étages : c'est peut-être à cette époque que le maître verrier Coquet met en place le vitrail en dalles de verre de la chapelle. En 1981, est inaugurée une nouvelle construction longeant la rue Pasteur et comprenant blocs opératoires, stérilisation et bureaux de consultation. Une nouvelle chapelle est inaugurée en 1991 en remplacement de l'ancienne chapelle axiale. Le 1er janvier 1993, l'établissement fusionne avec l'hôpital Saint-Luc, devenant le centre hospitalier Saint-Joseph et Saint-Luc, et en mars 1993 est inauguré le service des urgences construit sur l'emplacement d'une partie de l'aille longeant la rue Jaboulay. L'hôpital a fermé ses portes en 2002 pour s'intaller dans des locaux neufs édifiés sur le site de Saint-Luc. Les bâtiments de Saint-Joseph vont être démolis.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Franchet Charles-Marie

Edifice primitif de plan U, dont l'axe est marqué au rez-de-chaussée surélevé par la chapelle, les 3 corps étant doublés intérieurement par des galeries. Le rez-de-chaussée est fortement surélevé sur un étage de soubassement à peine enterré.

État de conservationmenacé

L'hôpital a fermé ses portes en 2002 et doit être entièrement démoli. Il s'agit d'un dossier réalisé dans l'urgence qui n'a pas été développé.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Compléments historiques

    Fondé en 1888 par la société civile, constituée de plusieurs personnalités lyonnaises, et les autorités catholiques lyonnaises, Saint-Joseph fut inauguré le 15 novembre 1894.

    Hôpital très moderne pour la fin du 19e siècle et lieu d’enseignement catholique de la médecine, il était destiné aux patients les plus pauvres et était administré par les sœurs de Saint-Vincent-de-Paul.

    Situé entre les rues Jaboulay, Pasteur, Professeur Grignard et sur le site actuel de l'Université Lyon 3 , il se composait d’un grand bâtiment en forme de « U » avec deux ailes latérales et disposait d’une capacité de 120 lits.

    Le bâtiment comportait 3 étages et une chapelle se trouvait au centre de l’hôpital.

    Le coté droit du bâtiment était réservé aux hommes, le gauche aux femmes, séparés par une barrière fermée le soir. Dans la partie nord du bâtiment, la chirurgie - avec une salle d’opération, des bureaux et des annexes - occupait le 1er étage. La médecine le 2ème étage, avec un laboratoire et un cabinet médical. Dans la partie sud se trouvait la cuisine et ses dépendances, ainsi que la pharmacie et son laboratoire. Au 3ème étage résidait la communauté des sœurs de Saint-Vincent-de-Paul.

    repères chronologiques :

    1914-1918 : l’Hôpital devint le 28ème hôpital de la Croix-Rouge, 100 lits furent alors réservés aux blessés de guerre

    1939 : agrandissement des deux ailes latérales portant le nombre de lits à 1453

    octobre 1946 : création de l’école d’infirmières

    Création de nouveaux locaux et d’un laboratoire central doté d’équipements sophistiqués

    Rénovation des locaux opératoires et des chambres

    Création de la Fondation Saint-Joseph (1973)

    Implantation d’un bloc chirurgical moderne le long de la rue Pasteur, fermant ainsi le « U »

    Acquisition de la Clinique Saint-François d’Assises à la Croix-Rousse (1976)

    Départ des sœurs de Saint-Vincent-de-Paul remplacées par des infirmières salariées (1979)

    Inauguration des Urgences et rénovation des services de Soins intensifs cardiologiques et de réanimation (1984)

    sources : https://www.ch-stjoseph-stluc-lyon.fr/h%C3%B4pital/1.histoire-missions-philosophie

Références documentaires

Documents figurés
  • Lyon. Hôpital Saint-Joseph. Façade intérieure et jardins. [début XXe s.]. 1 impr. photoméc. (carte postale). (N° de série 5638) (AP)

  • Lyon. Hôpital Saint-Joseph vue d'ensemble. [début XXe s.]. 1 impr. photoméc. (carte postale) (AP)

    Collection particulière
Bibliographie
  • 1894-1994. Centenaire de l'hôpital Saint-Joseph. Perspectives du centre hospitalier Saint-Joseph et Saint-Luc. Lyon : hôpital Saint-Joseph, 1994. 16 p. : ill. ; 21 x 30 cm

  • BEGHAIN, Patrice, BENOIT, Bruno, CORNELOUP, Gérard, THEVENON, Bruno. Dictionnaire historique de Lyon. Lyon : éd. Stéphane Bachès, 2009. 1503 p.

    p. 516
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Ducouret Bernard - Halitim-Dubois Nadine