Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs dit Hôtel Marceau

Dossier IA74001684 inclus dans Ecart de Marceau-dessus réalisé en 2010
Destinationsferme, hôtel, appartements
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Faverges
AdresseCommune : Doussard
Lieu-dit : Marceau-dessus
Adresse : chemin de la
Chapellière
Cadastre : 1905 C9 1625 ; 2008 C9 1388
Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1810, porte la date
1837
1896

Le bâtiment, implanté dans la pente est probablement une ancienne ferme comparable à celle ce se trouvant légèrement plus haut sur le chemin de la Chapellière. Plusieurs fois remanié et agrandi, le bâtiment tout en longueur présente trois niveaux et est flanqué d´un petite tour au centre de sa façade nord. Le premier étage est accessible de plein pied par le pignon ouest du fait de la pente. Le toit en demi-croupe présente des pans brisés par des coyaux suite à un aménagement des combles. La lecture des dispositions d´origine est très difficile tant le bâtiment à subi de modifications. Un encadrement de porte en plein cintre pouvant recevoir une porte à deux vantaux laisse supposer la présence d´une ancienne grange dans la partie semi-enterrée. Les ouvertures de l´ancienne salle à mangé ont été agrandies comme en témoigne un linteau gravé d´une étoile et portant l´inscription CV 1837 qui a été placé à l´envers pour agrandir l´appui d´une fenêtre. La porte principale, situé au centre de la façade nord et qui était sans doute l´entrée primitive de la ferme porte l´inscription 18 ER 10 sur son linteau. Une seconde ouverture située à l´étage sur le pignon ouest porte quant à elle la date de 1896. D´anciennes baies cintrées situées au dernier étage sur les murs pignons ont été réouvertes lors de travaux de rénovation en 2009. Un long balcon court tout au long de la façade sud. Les murs sont en moellons de calcaire enduits au ciment, les pierres de taille que se soit pour les encadrements ou les chainages en harpe sont en calcaire blanc. Relevé des inscriptions. 18 ER 10 ; CV 1837 ; 1896

Murscalcaire
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Couverturesdemi-croupe
État de conservationremanié

ATTENTION FICHE NON FINALISEE Ce bâtiment figuré sur le premier cadastre français de 1905 était sans doute une ancienne ferme transformée au Xxe siècle en hôtel de voyageur et plusieurs fois agrandis et modifié. Le bâtiment est actuellement transformé en appartements.

Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Daviet Jérôme