Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs, Hôtel Royal, puis Hôtel Impérial, puis Grand-Hôtel d'Aix, actuellement immeuble

Dossier IA73001075 inclus dans Place du Revard réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsHôtel Royal, Hôtel Impérial, Grand-Hôtel d'Aix-les-Bains
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesbureau
Dénominationshôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : 3 place du, Revard , rue, Haldimand , avenue
Charles-de-Gaulle
Cadastre : 1728 485 p. ; 1879 D 379 p. ; 2006 CD 187 1728 485 p. ; 1879 D 379 p. ; 1973 CD 187

L'hôtel a été construit par l´architecte Bernard Pellegrini, pour la société de l´Hôtel Royal de Savoie. Cette dernière a été créée à l´initiative du fermier du casino, Victor Bias, et de notables d´Aix-les-Bains désireux d'avoir, à proximité du casino, un établissement hôtelier pouvant rivaliser avec ceux de Genève. Le premier ministre du gouvernement Sarde, Cavour, ami et soutien de Victor Bias, contribua à hâter les formalités administratives pour la création de la société dont l´architecte Pellegrini était actionnaire. Les statuts furent déposés le 6 octobre 1853. L´établissement qui ne figurait pas encore dans le Guide des étrangers de 1856, apparaît l'année suivante dans la liste de répartition pour les gabelles, d'où une date vraisemblable d'ouverture en 1857. Une annexe de l'hôtel fut construite à l'ouest en 1877, puis un restaurant, les Ambassadeurs, relia les deux bâtiments en 1878. La société qui avait été transformée en société anonyme en 1872, fut dissoute en 1878 et son gérant, Etienne Guibert se trouva seul propriétaire du complexe hôtelier. En 1883, d´après une publicité parue dans l´Avenir d´Aix-les-Bains, l´hôtel comprenait 120 chambres et 10 salons. En 1898, les architectes de Chambéry, Laurent Faga et Eugène Pierron, surélevèrent l'ensemble de deux niveaux. C'est également Laurent Faga qui fut chargé, en 1908, de transformer la façade et le porche d'entrée. Les travaux, exécutés par l'entreprise Léon Grosse, consistèrent en une restructuration complète du porche. L'anné suivante, le peintre L. Grazia exécuta des décors peints dans l'appartement situé à l'angle sud-est du rez-de-chaussée. En 1928, l´entreprise Boschetto fut chargée de la construction de la grande cheminée adossée à la façade nord. Un bar, le Cintra, fut adossé à la façade sud lors de deux campagnes de construction, la première en 1927, la seconde en 1934, avec des autorisations provisoires, car déjà était envisagée l'élargissement de l'avenue de la Gare qui n'intervint qu'en 1961. Le bar, petite construction en rez-de-chaussée, fut alors démoli. En contrepartie, afin d'aménager des boutiques dans le sous-sol de l'hôtel, la Ville prit en charge le percement d´ouvertures en brèches dans le mur sud, suivant les études menées par le cabinet d´ingénierie Luya. En 1952, le Grand-Hôtel était classé dans la catégorie des 4 étoiles et proposait 200 lits. Il fut converti en bureaux et en appartements puis vendu en copropriété, en 1953.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1857, daté par source
1898
Auteur(s)Auteur : Pellegrini Charles-Bernard architecte attribution par source
Auteur : Faga Laurent architecte attribution par source
Auteur : Pierron Eugène architecte attribution par source
Auteur : Grazia L. peintre attribution par source

L'hôtel est implanté sur un terrain en pente d'est en ouest, d'où la présence d'un étage de soubassement au-dessus du sous-sol. Des rues le bordent sur trois de ses côtés. L'ancien restaurant des Ambassadeurs, avec lequel il communique intérieurement, est adossé à son élévation postérieure sur la hauteur du rez-de-chaussée. La façade principale, orientée à l'est, donne sur une place. Elle présente une composition symétrique de part et d'autre de la travée centrale que couronne un fronton. Les balcons associent garde-corps en pierre de Villebois et fer forgé, tandis que les autres élévations ont conservé leurs garde-corps d'origine en fer forgé. L'ensemble des façades a reçu un important décor de stuc : bossages, frontons triangulaires ou cintrés et dessous de balcons à motis végétaux, bandeaux moulurés, frises sous balcon, clefs des fenêtres à décor vermiculé. L'édifice, de plan carré, s'organise autour d'un atrium central couvert d'une verrière. Il compte quatre étages carrés desservis chacun par une coursière en surplomb soutenue par des colonnes pour le premier étage et des colonettes en fonte pour les étages supérieurs. A l'étage de comble, un couloir circulaire médian, distribue les pièces de part et d'autre, celles du centre n'étant éclairées que par la verrière zénithale. L'accès aux étages se fait par un escalier d'honneur en pierre entourant un ascenseur et par un escalier de service en bois qui seul monte à l'étage de comble. Ces deux escaliers, tournants à retours avec jours, sont tous deux situés à gauche de l'atrium. L'escalier de service est éclairé par une travée de baies percée dans la façade sud. L'étage de soubassement, occupé par des commerces, ouvre de plain-pied sur les rues latérales, au nord et au sud, ou par quelques marches descendantes. Il est couvert de voûtes en berceau segmentaire à pénétrations. Le rez-de-chaussée surélevé est précédé d'un porche couvert d'une voûte en berceau à caissons et d'un vestibule fermé par un tambour de porte en bois avec parties vitrées. Le sol du vestibule est en pierre de comblanchien et carrelage de marbre blanc ; le passage du vestibule à l'atrium se fait par quelques marches. L'atrium présente un sol au dessin géométrique, en marbre de différentes provenances et couleurs. Le rez-de-chaussée, aujourd'hui occupé par des locaux associatifs ou des cabinets médicaux, était, à l'origine, réservé aux pièces de réception. A droite de l'entrée, la loge du concierge communique intérieurement par un escalier en équerre avec un entresol qui prend le jour dans la façade nord. L'ancien fumoir et le salon, au fond et à droite de l'atrium, ont conservé leur décor d'origine, de même que les anciens sanitaires situés à gauche de l'entrée, dont les murs sont entièrement recouverts de céramiques avec frises de nénuphars. GH ; L. GRAZIA Aix-les-Bains 1909

Murscalcaire
bossage
pierre de taille
Toitardoise, verre en couverture
Étagessous-sol, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, entresol, 4 étages carrés, étage de comble
Couvrementsvoûte en berceau segmentaire
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
croupe brisée
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours en maçonnerie
Autres organes de circulationsascenseur
Typologiesvillégiature
État de conservationremanié
Techniquesferronnerie
vitrail
peinture
décor stuqué
céramique
Précision représentations

Façade sud surmontée d'un fronton, armoiries à décor de guirlandes de fleurs et de fruits au premier étage ; pilastres et colonnes cannelées et rudentées, à chapiteaux ioniques dans le hall ; colonettes à chapiteaux à mufle de lion sur la coursière au 1er étage ; verrière zénithale à décor de rinceaux et de fruits ; saisons et instruments de musique représentés sur les dessus-de-porte du fumoir ; céramique à décor de nénuphars dans les salles d'eau et le vestiaire.

F-EBE-Collectifs-Aix-les-Bains

Positionsur rue
Alignementnon
Nombre de façades sur rue3
Nombre de corps de bâtiments4
Villégiatureoui
Situation de la porte d'entréecentrée
Nombre d'étages4
Entresoloui
Nombre de travées5
Balconoui
Balcon filantoui
Loggianon
Balcon-loggianon
Décrochement de façadenon
Matériaux du gros-oeuvrecalcaire
Matériaux des encadrementsmolasse
Matériaux des garde-corpsfer forgé
Forme du toittoit à 2 versants
Liaison mur-toitcorniche en bois
Puits de lumièrenon
Sasnon
Loge de conciergeintérieur
Garagenon
Décor de façadeélaboré
Traitement des angles d'îlotsélaboré
Nombre d'escaliers4
Escalier 1: emplacementdans-oeuvre
Escalier 1: formetournant à retours avec jour
Escalier 1: situationen milieu de bâtiment
Escalier 1: cage ouverteouverte
Escalier 1: nombre de volées par étage1
Escalier 1: 1ère volée décaléenon
Escalier 1: tour d'escaliernon
Escalier 1: nombre de noyaux0
Escalier 1: matériauxpierre
Ascenseur 1origine
Escalier 2: emplacementdans-oeuvre
Escalier 2: formetournant à retours avec jour
Escalier 2: situationen revers de façade
Escalier 2: nombre de volées par étage1
Escalier 2: 1ère volée décaléenon
Escalier 2: tour d'escaliernon
Escalier 2: nombre de noyaux0
Escalier 2: matériauxpierre
Escalier en pendantnon
Immeuble faisant parti d'un ensemblenon
Cour communenon
Entrée communenon
Escalier communnon
Façades en rapportnon
Traboulenon
Distribution des logementspar coursière
Datation principale3e quart 19e siècle
Datation secondaire4e quart 19e siècle
Modifications 1surélévation
Phasesélectionné

Hôtel à atrium.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablessalon, vestibule, verrière en couverture
Protectionsinscrit MH partiellement, 1986/04/24

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1853 : Société anonyme de l´hôtel Royal de Savoie

    1878 : Guibert Etienne

    1891 : Guibert Paul, Guibert Alphonse, Guibert Pauline ép. Gaudin

    1921 : Société hôtelière et immobilière d´Aix-les-Bains (M. Tessier, siége à Nice)

    1954 : Copropriété du Grand-Hôtel d´Aix-les-Bains

  • ANNEXE 2

    Constitution d'une société anonyme pour la construction d'un hôtel à Aix-les-Bains, son exploitation et sa vente, sous la raison sociale et dénomination de Hôtel Royal de Savoie (AD Savoie. 6 E 15120. Minutes de maître Rebaudet, 1853)

    L'an mil huit cent cinquante trois et le six octobre, sur les quatre heures après midi, à Aix-les-Bains, dans une des salles du Casino, et par devant moi Jacques Rebaudet, notaire royal, soussigné à la résidence de cette ville, assisté des témoins c'y après nommés, furent présents :

    M Jean Louis Victor Bias fils de feu M François Bias, directeur du casino, né et domicilié à Paris, M François fils majeur de vivant M Georges Vidal, docteur médecin, né et domicilié en cette ville, M François fils de feu M Charles Gillet, né et domicilié à Chambéry, agissant au nom de la maison de banque Anthonioz et Gillet établie à Chambéry, M Victor fils de feu Jean Marie Python, banquier, M R. Rivaud, Joseph feu Michel avocat, M Eugène Duclos feu Joseph, négociant, M Louis Castellazzo, feu Joseph, négociant, M Claude fil de vivant Joseph Bocquin, procureur, les quatre derniers né et domiciliés à Chambéry, sauf M Castellazzo qui est né à Turin, et M Bocquin à Rumilly, M Jean Marie feu Victor Collomb négociant né et domicilié à Chambéry, agissant au nom de comme se portant fort pour MM Eugène Amphoux, propriétaire à St Genix, et M Henri Gojon, rentier, domicilié à Paris, M Bernard Pellegrini (renvoie K), fils de vivant M Gaëtan, architecte né à Yenne, domicilié à Chambéry, encore M Bias agissant au nom et comme se portant fort pour M Rosset Bautte de Genève,

    lesquels veulent établir en cette ville, une société anonyme pour la construction d'un hôtel, son exploitation et sa vente, en ont arrêté les statuts et conventions comme suit :

    -Art. 1er , il est formé par ces présentes, une société anonyme sous la raisons sociale et dénomination de : Société de l'hôtel royal de Savoie, dont le siège et fixé à Aix-les-Bains

    -Art. 2e, la Société aura pour objet majeur

    La construction d'une maison sur l'emplacement situé au midi de la cour du casino et appartenant à M Bias directeur du Casino

    Sa location

    La vente de l'immeuble à la liquidation de la société

    -Art 3e, la durée de la société sera de dix huit années à partir du jour où les statuts auront été approuvés par ordonnance royale, néanmoins, la société serait dissoute et entrerait en liquidation dès que la vente de l'immeuble serait consommée, si le conseil général des actionnaires en décidait cette vente jugée opportune par l'assemblée

    -Art. 4e, le fond social se composera d'un capital de deux cent cinquante mille francs, divisé en cinquante actions de cinq mille francs chaque. Il pourra être porté à cinq cent mille France par l'émission de cinquante nouvelles actions de pareille somme, lesquelles seront absolument de la même nature que les cinquante premières, passibles des mêmes charges et jouiront des mêmes avantages et la société

    -Art. 5e, M Bias, propriétaire du terrain désigné, situé en cette ville, lieu dit sous le bourg, figuré à la mappe sous partie du numéro 485, de la contenance d'environ vingt deux ares, onze centiares (trois cent toises, ancienne mesure) et confiné au levant par la route royale, au nord par un chemin vicinal, au midi par M Michel Bocquin et au couchant par le sr Thevenin Chiron, cède et abandonne en toute propriété et jouissance par les présentes, le dit terrain à la société, dans l'état où il se trouve, moyennant la somme de vingt mille francs, représentée par quatre actions sur les cinquante composant l'effectif de la société. Au moyen de cet abandon, la société devient propriétaire du dit terrain [...]

    -Art. 6e, Les actions donneront droit :

    A un intérêt de trois pour cent l'an, garanti par M. Bias, directeur du casino, sur les sommes versées, à dater du jour de leur versement, jusqu'à celui où l'hôtel sera loué et enfin à un intérêt de quatre pour cent l'an, payable de six mois en six mois échus à partir du jour où le locataire de l'hôtel payera le loyer

    Au remboursement du capital

    A la répartition des bénéfices ; cette répartition ne commencera qu'après avoir formé un fonds de secours de vingt mille franc pour parer aux éventualités et dépenses imprévues.

    -Art. 7e, les actions seront nominatives, numérotées, et extraites d'un registre à souches ; elles devront être signés par le comité d'administration

    -Art. 8e, les actions ne seront délivrées qu'après l'entier versement du capital ; elles seront stipulées à ordre et transmissibles après leur paiement intégral par simple endossement qui n'emportera d'autre garantie que celle du droit du cédant. [...]

    -Art. 9e, le paiement des actions s'effectuera par quart au fur et à mesure des besoins de la société, l'appel en sera fait par le comité un mois d'avance, les versements partiels seront constatés par les livres de la société et par un reçu donné au titulaire

    -Art. 10e, il ne pourra être fait aucun appel de fonds au delà du montant des actions

    -Art. 11e, Tout actionnaire devra élire un domicile à Aix par une déclaration signé du nouveau titulaire et insérée au livres des transports. Cette élection de domicile est attributive de la juridiction des tribunaux de Chambéry

    -Art. 12e, en cas de décès de l'un des actionnaires il ne pourra être opposé aucun scellé, provoquer aucun inventaire, ni fait aucun acte qui puisse troubler ou entraver les opérations de la société ; les représentants ou ayant droit de la personne devront s'en rapporter au inventaire sociaux. Chaque action et d'ailleurs indivisible à l'égard de la société.

    -Art 13e, la société sera administrée par un comité d'administration composé de cinq membres actionnaires

    Les membres du comité seront nommées par l'assemblée générale des actionnaires, il seront élus pour trois ans, renouvelés par tiers, chaque années et indéfiniment rééligibles.

    Dans la formation de la Société, le renouvellement ne commencera qu'à la fin de la troisième année de sa formation, en sorte que les membres du premier comité ci après constitué, seront nommés deux pour le laps de trois ans, deux pour le laps de quatre ans et un pour cinq ans.

    -Art 14e, si par suite de la démission ou du décès les membres du comité se trouvaient réduits en dessous du nombre de quatre, l'assemblée générale serait convoquée dans le délai d'un mois pour procéder au remplacement. Les membres ainsi élus ne se seront que pour le temps que ceux qu'ils remplaceront auraient encore à siéger au comité

    -Art 15e, les décisions du comité seront prises à la majorité des membres présents ; toutefois pour qu'une décision soit valable, il faudra la présence de trois membres.

    -Art 16e, Le comité tiendra un registre de ses décisions et délibérations et son secrétaire dressera procès verbal de chaque séance. Ce procès verbal devra être approuvé et signé par les membres présents.

    -Art 17e, les fonctions de membres du comité sont gratuites

    -Art 18e, le comité à la gestion générale des affaires de la société. Il arrêtera les plans, devis, et marchés y relatifs, les honoraires de l'architecte, le mode d'administration et jouissance de la maison à construire, le prix et les conditions du bail. Enfin, le comité agît pour la société et la représente dans toutes les circonstances prévues et imprévues.

    -Art 19e, (art. rayé) Le comité est spécialement autorisé à emprunter par hypothèque sur l'immeuble appartenant à la société et les constructions qui y seront faites, une somme qui ne pourra dépasser deux cent cinquante mille francs, dans le cas où il jugerait un emprunt plus avantageux que l'émission de la seconde série de cinquante actions autorisée par l'article quatrième. Cet emprunt se fera aux clauses et conditions que le comité jugera le plus convenables, enfin, il est autorisé à passer et signer tous actes obligatoires ou transports dans ce but.

    -Art 20e, La maison de banque Antonioz et Gillet de Chambéry, tiendra la caisse de la société

    -Art 21e, l'assemblée générale nommera chaque année deux sociétaires pour commissaires vérificateurs chargé d'inspecter la comptabilité, de vérifier l'inventaire, les comptes et le bilan et de faire un rapport sur la gestion du comité.

    [...]

    -Art 28e, Chaque action donnant droit dans la société, à une part proportionnelle au nombre d'actions, donnera aussi droit à un part égale dans le remboursement après la vente de l'immeuble, à l'expiration des dix huit ans, ou en cas de dissolution avant ce terme. La liquidation sera faite par le comité d'administration.

    -Art 29°, en cas de contestation entre les associés et le comité d'administration ou avec un ou plusieurs actionnaires, leurs héritier ou ayant droit, au sujet de la présente société, de sa liquidation ou de sa dissolution, si l'objet ne peut se concilier, il sera soumis à la décision de trois arbitres nommés d'accord entre les parties ou d'office par le tribunal de commerce de Chambéry.

    Les comparants après avoir arrêté comme ci dessus les statuts de la susdite société, ont souscrit comme suit ; savoir :

    -Monsieur Bias pour son compte personnel pour dix actions représentants cinquante mille francs

    -Le même pour M Rosset Bautte de Genève pour quatre actions, représentant vingt mille francs

    -M Vidal pour deux actions, représentant dix mille francs

    -M Gillet au nom qu'il agit, pour quatre actions, représentant vingt mille francs

    -M Python pour deux actions, représentant dix mille francs

    -M Rivaud pour deux actions, représentant dix mille francs

    -M Duclos pour une action, représentant cinq mille francs

    -M Castellazo pour deux actions, représentant dix mille francs

    -M Bocquin pour une action représentant cinq mille francs

    -M "Collonel" pour m Gojon pour une action cinq mille francs

    -Le même pour M. Amphoux, pour deux actions, représentant dix mille francs

    -M Pellegrini pour deux actions, représentant dix mille francs

    -M Brahet pour une action représentant cinq mille francs

    -M Piquet pour une action représentant cinq mille francs

    -M Spannagel pour une action représentant cinq mille francs

    -L'adjudicataire des travaux pour deux actions représentant dix mille francs

    total cent quatre vingt dix mille francs

    Les sociétaires susnommés se sont immédiatement formés en assemblée générales et ont procédé à l'élection de leur président, en la personne de M Brachet et de leur secrétaire en la personne du notaire "Sligabout".

    L'assemblée générale étant ainsi définitivement constituée, il a été procédé à l'élection des membres du comité et sur le résultat du scrutin ont été nommées pour cinq ans : M Vidal, pour quatre ans, M Castellazzo, pour trois ans MM Gillet et Bocquin. [...]

  • ANNEXE 3

    Cahier des charges et règlement de copropriété concernant le groupe d´immeubles dénommé Grand-Hôtel d´Aix, les Ambassadeurs, et annexe du Grand hôtel, [extrait], 17 mars 1953. (AC Aix-les-Bains. 1 O 29)

    Description des bâtiments. Grand Hôtel :

    1 - Sous-sol figurant sur le plan n° 2, et comprenant :

    -l´escalier nord accédant d´une part à la porte de sortie ou à la rue Haldiman et d´une part à la conciergerie.

    -l´escalier sud accédant au rez-de-chaussée sous l´escalier principal

    -les dégagements pour accès aux caves a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k

    -les caves a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, affectées aux co-propriétaires de l´immeuble.

    -les caves et locaux affectés au propriétaire du Cintra

    -les caves et locaux affectés au propriétaires des Ambassadeurs

    2 - Rez-de-chaussée figurant sur le plan n° 3 et comprenant

    -un porche d´entrée avec perron

    -la porte et le tambour d´entrée avec un petit local de chaque côté

    -un escalier d´arrivée

    -le hall

    -l´escalier principal accédant aux étages

    -l´escalier de service

    -les escaliers de descente à la cave

    -l´ascenseur

    -l´appartement n° 1 au nord, comprenant : 1 couloir d´entrée, 1 dégagement, 3 pièces portant les n° 4-5-6, 1 salle de bain, wc,

    -l´appartement n° 2 au sud, comprenant : 1 dégagement, 2 pièces portant les n° 2-3, 1 salle de bains,1 wc, penderie, d´autre part, sous un entresol, 1 dégagement, 1 pièce, l´escalier d´accès à l´entresol

    -le local n° 3

    -le local n° 4

    -le local n° 5

    -un couloir mettant en communication le hall avec les Ambassadeurs,

    3 - Un entresol figurant sur le plan n° 3 bis comprenant :

    -le local D comprenant 1 dégagement et 3 pièces

    -le local E

    -2 locaux communs abritant la machinerie de ventilation du hall situés à l´est et à l´ouest de l´escalier principal

    -l´escalier de service et son palier d´arrivée

    -1 pièce au dessus de la conciergerie et affectée au concierge

    4 - Un premier étage, figurant sur le plan n° 4 comprenant :

    -un seul lot n° 6 comprenant : 16 pièces, 18 salles de bain ou wc, et dégagement en permettant l´accès

    -l´escalier principal et la galerie de circulation desservant les pièces

    -l´escalier de service

    -l´ascenseur

    5- Un deuxième étage figurant sur le plan n° 5 comprenant :

    -1 seul lot n° 7 comprenant : 16 pièces numérotées de 30 à 45, 17 salles de bain et wc et les dégagement en permettant l´accès,

    -la galerie de circulation desservant les pièces

    -l´escalier de service

    -l´ascenseur et l´escalier principal

    6 - Un troisième étage figurant sur le plan n° 6 et comprenant

    -1 lot désigné sous le n° 8 comprenant : 9 pièces numérotées de 30 à 58, 11 salles de bains et wc, dégagement

    -1 lot désigné sous le n° 9 comprenant : 8 pièces numérotées de 70 à 78, 10 salles de bain et wc

    -la galerie de circulation desservant les pièces

    -l´escalier principal

    -l´escalier de service

    -l´ascenseur

    7- Un quatrième étage figurant sur le plan n° 7 comprenant

    -1 lots désigné sous le n° 10 de : 9 pièces numérotées de 70 à 78, 10 salles de bains et wc, dégagement

    -1 lot désigné sous le n° 11 de : 8 pièces numérotées de 79 à 86, 6 salles de bains et wc, dégagement,

    -la galerie de circulation desservant les pièces

    -l´escalier principal

    -l´escalier de service

    -l´ascenseur

    8 - Un cinquième étage figurant sur le plan n° 8 comprenant :

    -1 lot désigné sous le n° 12 de : 16 pièces numérotées de 157 à 165, 1 salle de bain et 1 wc,

    -1 lot désigné sous le n° 13 de : 16 pièces numérotées de 166 à 185, 1 salle de bain et 1 wc

    -1 couloir central desservant les pièces

    -l´ascenseur et les dégagements d´accès

    -l´escalier de service et le palier d´arrivée

    -l´escalier d´accès aux combles

    -un ciel vitré couvrant le hall

    9 - des combles perdus

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. 11 Fs 25. Tableau de répartition, entre les divers exerçant de la ville d´Aix-les-Bains pour l´année 1857, de la taxe des gabelles, 1857

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 144, n° 286. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M. Guibert pour construire un mur dans la rue du Casino, 13 décembre 1864

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 151, n° 54. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M. Guibert pour mettre un échafaudage pour réparer la façade de l´hôtel Impérial, 14 octobre 1870

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 153, n° 1. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M. Guibert pour remplacer l´enseigne de son hôtel ex impérial par Grand Hôtel d´Aix-les-Bains, 14 mars 1871

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 172, n° 162. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M. Guibert pour mettre réparer la façade de l´hôtel, 20 novembre 1880

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 178, n° 237. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M. Guibert faire peindre à l´huile les façades de son hôtel, 16 novembre 1883

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 180, n° 234. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M. Guibert de faire peindre Grand-Hôtel sur la façade rue du Casino, 2 septembre 1884

  • AC Aix-les-Bains. 184 W 10, n° 138. Permis de construire. Autorisation accordée à l´entreprise Boschetto pour installer un échafaudage pour la réfection de la galerie du troisième étage du Grand-Hôtel, 23 janvier 1951

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 7. Dossier rue Haldiman,1880-1928

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 30. Dossier avenue Charles-de-Gaulle,1934-1965

  • AMH Lyon. 66.20 / 95. 73-Aix-les-Bains. Grand-Hôtel (ancien) Ravalement de la façade est (suite-2e tranche), 1999

  • AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208. Restauration des façades de l'hôtel d'Aix, 1908-1909

Documents figurés
  • [Grand-Hôtel d'Aix avant transformation], façade Revard / [Laurent Faga]. [Chambéry], [1908]. 1 tirage de plan ; 69 x 64 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • [Grand-Hôtel d'Aix avant transformation], façade gare / [Laurent Faga]. [Chambéry], [1908]. 1 tirage de plan bleu ; 68 x 81 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand Hôtel d´Aix. Aix-les-Bains. Messieurs Guibert et Gaudin, propriétaires. 5. Restauration des façades / [Laurent Faga]. Chambéry, [1908]. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 70 x 65 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. Messieurs Guibert et Gaudin, propriétaires. 9. Restauration des façades / [Laurent Faga]. Chambéry, 29 juillet 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 65 x 81 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. Transformation du porche d'entrée. 3. Plan, coupe sur les à côtés, coupe tranversale, élévation intérieure / [Laurent Faga]. Chambéry, juillet 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 67 x 98 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. Messieurs Guibert et Gaudin, propriétaires. 1. Transformation du porche d'entrée / [Laurent Faga]. Chambéry, 27 juin 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 45 x 67 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. 4. Transformation du porche d'entrée / [Laurent Faga]. Chambéry, juillet 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 66 x 41 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. 12. Carrelage du porche d'entrée / [Laurent Faga]. Chambéry, 19 août 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 46 x 39 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. 21. Plafond du porche / [Laurent Faga]. Chambéry, 23 octobre 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 35 x 53 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. 20. Balcon sur entrée principale / [Laurent Faga]. Chambéry, [1908]. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 46 x 49 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. 11. Pierre de Villebois, balcon / [Laurent Faga]. Chambéry, 18 août 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 44 x 52 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Grand-Hôtel d'Aix. Aix-les-Bains. Messieurs Guibert et Gaudin, propriétaires. 14. Modification d'un appartement au rez terre angle sud-est / [Laurent Faga]. Chambéry, juillet 1908. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 42 x 33 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 208)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Voirie municipale. Avenue de la gare. Elargissement. Bar Cintra. Plan / Anonyme. Aix-les-Bains, 27 novembre 1934. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 32 x 108 cm (AC Aix-les-Bains. 1 O 30)

  • Grand Hôtel d'Aix. Façade est. Projet / Tour Bernard et Bureau d'études techniques Togna. Saint-Baldoph et Aix-les-Bains-les-Bains, 16 Mai 1997. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42 x 55 cm (AMH Lyon, 66.20/95)

  • Grand Hôtel d'Aix. Façade ouest. Projet / Tour Bernard et Bureau d'études techniques Togna. Saint-Baldoph et Aix-les-Bains-les-Bains, 20 Mai 1997. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42 x 55 cm (AMH Lyon, 66.20/95)

  • Grand Hôtel d'Aix. Façade nord. Projet / Tour Bernard et Bureau d'études techniques Togna. Saint-Baldoph et Aix-les-Bains-les-Bains, 20 Mai 1997. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42 x 55 cm (AMH Lyon, 66.20/95)

  • Grand Hôtel d'Aix. Façade sud. Projet / Tour Bernard et Bureau d'études techniques Togna. Saint-Baldoph et Aix-les-Bains-les-Bains, 20 Mai 1997. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42 x 55 cm (AMH Lyon, 66.20/95)

  • Grand Hôtel d'Aix. Carnet de détails / Tour Bernard et Bureau d'études techniques Togna. Saint-Baldoph et Aix-les-Bains-les-Bains, 26 Mai 1997. Ech. 1 : 20. 17 planches ; 42 x 59 cm (AMH Lyon, 66.20/95)

  • [Plan d'évacuation. Sous-sol, rez-de-chaussée, étage courant, 5e étage] / S.n. [Aix-les-Bains] : s.d., [vers 2000]. 1 plan : papier ; 30 x 40 cm (AP copropriété Grand-Hôtel)

  • Grand-Hôtel à Aix, Guibert Prop., avenue de la gare, avant l´exhaussement de 1898, vue côté levant / Brun. Aix-les-Bains, [1898]. 1 photogr. : négatif ; 6 x 7 cm. (AC Aix-les-Bains. Fonds OTT)

  • Etienne Guibert, fondateur du Grand-Hôtel, [reproduction de portrait peint] / anonyme. Aix-les-Bains, [Fin XIXe siècle]. 1 photogr. : négatif ; 6 x 7 cm. (AC Aix-les-Bains. Fonds OTT)

  • [Grand-Hôtel d´Aix. Le salon] / anonyme. Aix-les-Bains, [milieu XXe siècle]. 1 photogr. : n. et b. ; 18 x 24 cm (AC Aix-les-Bains : 12Fi 4/220)

  • [Grand-Hôtel d´Aix. Le fumoir] / anonyme. Aix-les-Bains, [milieu XXe siècle]. 1 photogr. : n. et b. ; 18 x 24 cm (AC Aix-les-Bains : 12Fi 4/221)

  • Le Grand Hôtel d´Aix. Le hall / anonyme. 1 impr. Photoméc. ; 5 x 7 cm. Dans Aix-les-Bains. Guide / publié par la Société Médicale d´Aix-les-Bains. Paris : J.-B. Baillière et Fils, 1900, p. 12

  • 1213. Aix-les-Bains. Place du Revard. Le Grand-Hôtel. Chambéry : Grimal, [190 .]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. Cp 38/54)

  • Aix-les-Bains. Place du Revard et Grand Hôtel d´Aix. [S. l.] : L. Lux.1914. 1 carte postale ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. Cp 31/8)

  • Aix-les-Bains. Entrée fleurie du Grand-Hôtel d´Aix / Combier. Macon, [début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm (Coll. François Fouger)

  • [Grand-Hôtel d´Aix. Le salon] / anonyme. Aix-les-Bains, [début XXe siècle]. 1 photogr. : n. et b. ; 18 x 24 cm (AC Aix-les-Bains : 11Fi 23)

  • [Bar brasserie le Cintra, sous le Grand-Hôtel d´Aix] / anonyme. Aix-les-Bains, [196 .]. 1 photogr. ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 12Fi 4/78)

Bibliographie
  • ESNAULT, Jean-François. Aix-les-Bains ou la mémoire des pierres. Paris : 1982. 250 p. multigr. : ill. ; 29,5 cm

    p. 146
  • ESNAULT, Jean-François, PALLUEL, André. Découvrir Aix-les-Bains et le lac du Bourget. Lyon : Patrimoine Rhônalpin, 1986. 31 p. : ill. ; 21 cm (Guide Rhônalpin du patrimoine méconnu. 7)

    p. 12-14 : ill
  • VADAINE, Sylvie. Etude de l'architecture thermale de la ville d'Aix-les-Bains : les grands hôtels. Lyon : 1997. 2 vol. 86-314 p. multigr. : ill. ; 30 cm [Maîtrise Histoire de l'Art. Université Lyon II. 1997]

    p. 9-45
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël