Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Destinationsimmeuble à logements
Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsimmeuble à logements, atelier
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 4e
Lieu-dit : Croix-Rousse
Adresse : 7 rue
Belfort (de)
Cadastre : 1999 AW 133, 134, 136, 137, 138, 139, 140, 141, 270, 291 Cadastre napoléonien 1827-1828

L'immeuble sur rue a été construit entre 1816 et 1822. Tandis que les immeubles en intérieur d'ilot sont certainement postérieurs, mais ont été construit avant 1827.

En effet les transcriptions hypothécaires (4 Q 5 / 4751 et 4 Q 5 / 4804) permettent de savoir que Jacques Rey vend le terrain à jean Tamain, fabricant d'étoffes de soie, le 4 novembre 1816 pour 1000F. Ce dernier a fait construire l'immeuble et en vend une partie à André Petit, également fabricant d'étoffes de soie, le 12 juillet 1822 pour 10000F.

Le cadastre napoléonien de 1827 montre que le n°7 rue de Belfort occupe les anciennes parcelles n° 63, 82, 83, 84, 85, 86, 87 et 88.

La parcelle n°63 en cœur d'ilot accueille alors une maison et une cour appartenant à Jérôme Bonnand. Les parcelles n°84, 86, 86 et 87 accueillent des maisons et jardins appartenant à André Michel Falquet. La parcelle n°88 accueille la maison d'André Petit et les parcelles n°82 et 83 sont alors des passages communs aux trois propriétaires.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle

L'immeuble principal est mitoyen et se compose de 5 travées régulières et 5 niveaux dont 4 étages carrés. Les baies sont simples et rectangulaires. Au deuxième étage les baies des deux premières travées sont moins hautes que celles des 3 travées de droite. La façade arrière se compose uniquement de 4 travées ; celle de droite correspond à la cage d'escalier et est donc différentes des 3 autres qui sont régulières. L'immeuble est entièrement recouvert d'un enduit beige rosé. Le rez-de-chaussée accueille aujourd'hui des commerces tandis que les étages sont occupés par des logements. L'entrée se fait par une porte piétonne latérale, à gauche. Le sol de l'allée présente un plafond à solives apparentes, est dallé et les blocs de pierre des murs sont apparents. En revanche dans les étages, les paliers sont recouverts de carrelage et les murs sont enduit.

Ces étages sont desservis par un escalier dans-oeuvre, perpendiculaire à la façade, rampe-sur-rampe à deux volées droites. Il possède un mur noyau plein et dessert deux appartements par palier. L'immeuble possède des caves et traboule avec le n°2 rue du Pavillon.

D'autres immeubles sont construit en cœur d'ilot le long de la traboule dont un petit à 2 niveaux et 4 travées et un plus gros également traversé par la traboule. Celui-ci se compose d'un rez-de-chaussée, 3 étages carrés et 2 chien-assis. Il développe une façade est de 8 travées et une façade ouest de seulement 7, la travée centrale correspondant à la cage d'escalier. Plusieurs petits jardins sont implantés le long de la traboule.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile mécanique
Étages4 étages carrés
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier droit
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée
Protectionsédifice non protégé

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône, 3 P 138/168. États de sections des propriétés bâties et non bâties : section A dite de Serin, section B dite de la Croix-Rousse, section C dite de Saint Clair, 20 octobre 1828. L'aire d'étude appartient à la section C dite de Saint-Clair. Le document présente l'état du secteur et des quartiers en 1828. Les parcelles sont numérotées sur le plan et, le registre donne les noms des propriétaires des parcelles et la nature de celles-ci : terre, jardin, passage, hangar ou maison.

    AD Rhône : 3 P 138/168
  • Matrices des propriétés bâties et non bâties par ordre alphabétique des rues 3P 138/177 : "1882-1910 : cases 1-1000 rue des actionnaires à rue Gigodot" ; 3P 138/181 : "1910-1944 : cases 1-1028 rue des Actionnaires à rue Dumont" ; 3P 138/192 : "1943-1974 : rue des Actionnaires (n°2) à rue du Chariot d'Or (n°1bis-30)" ; Mutations de propriétés de 1882 à 1974. Les matrices des propriétés bâties présentent les changements de propriétaires entre 1882 et 1974 par ordre alphabétique des rues.

    AD Rhône : 3P 138/177 ; 181 ; 192
  • Arch. Dép. Rhône, 4 Q 5 / 7451, Transcriptions hypothècaires, 4 novembre 1816, Volume 2 B, Article 15, Vente de jacques Rey à Jean Tamain

    AD Rhône : 4 Q 5 / 4751
  • Arch. Dép. Rhône, 4 Q 5 / 4804, Transcriptions hypothécaires 12 juillet 1822, Volume 55 B, Article 1, vente de Jean Tamain à André Petit

    AD Rhône : 4 Q 5 / 4804
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine - Caillat Noémie