Logo ={0} - Retour à l'accueil

immeuble : hôtel puis maison

Dossier IA42001620 inclus dans Ville de Montbrison réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationshôtel
Destinationsmaison
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 15 rue, Saint-Pierre , 12 rue des
Clercs
Cadastre : 1809 E 301 ; 1986 BK 72

Cet immeuble du milieu du 16e siècle, à l'exemple des édifices qui lui sont mitoyens, comprenait deux corps de bâtiment (corps A, détruit : rue Saint-Pierre, corps B : rue des Clercs) reliés par une galerie donnant sur cour. Une allée, depuis la rue Saint-Pierre (corps A), permettait d´accéder à la cour intérieure et à l'escalier en vis demi-hors-oeuvre desservant les étages du corps B. L'édifice, plusieurs fois remanié, présente sur la rue des Clercs (corps B) des baies en arc segmentaire datables du 18e siècle. Le plan de la traversée de Montbrison, exécuté en 1780 et modifié dans ses alignements de rues en 1798, indique une habitation au n° 16 rue de la Barrière (aujourd´hui 15 rue Saint-Pierre) en moellons et à 2 étages. A cette date, la demeure est qualifiée de bonne, elle appartient à M. de Meaux, cadet. Le cadastre de 1809 et le plan de Hyacinthe de Boisboissel (vers 1808), montrent une parcelle en lanière qui traverse l'îlot d'est en ouest. Le corps (A) sur la rue Saint-Pierre est détruit en 1871 ; la cour intérieure désormais agrandie est clôturée par un muret surmonté d'une grille. Ce mur de clôture est supprimé dans la 2e moitié du 20e siècle lorsqu´un local commercial en rez-de-chaussée, est installé sur toute la surface de la cour, masquant ainsi le 1er niveau de l'escalier en vis demi-hors-oeuvre et sa porte piétonne ornée d'un linteau en accolade.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 18e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Le corps de bâtiment (B) donnant sur la rue des Clercs est couvert de longs pans tandis que l´escalier en vis est à croupe polygonale. L'élévation sur rue est à quatre niveaux ; les trois travées présentent des ouvertures en arc segmentaire. L'étage de soubassement comprend une cave voûtée en berceau brisé et une cave en berceau plein cintre. Le rez-de-chaussée surélevé est accessible par un degré droit.

Mursenduit
moellon
Toittuile creuse
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage en surcroît
Couvrementsvoûte en berceau
voûte en berceau brisé
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe polygonale
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
Typologiesimmeuble de type 1: deux corps reliés par escalier en vis avec ou sans galerie
États conservationsremanié, vestiges
Techniquespeinture
Précision représentations

Décor intérieur

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série 3P 1059 à 3P 1064 et 3P 1072 à 3P 1073. Etat des sections et matrices cadastrales de Montbrison

    (folio 1882).
Documents figurés
  • Généralité de Lyon - Département de la Loire. Traversée de Montbrison pour la route de Lyon en Auvergne n° 8 en celle de Roanne en Languedoc n° 11. Encre, lavis. Approuvé à l'assemblée des Ponts et Chaussées conformément à la lettre de M de Cotte 1780. D'après l'état envoyé le 28 pluviôse an 6 [16 février 1798] par le Ministre de l'Intérieur pour l'établissement des barrières ; la classification de routes de ce département a été changée presque en entier. La route de Roanne en Languedoc n° 11 de l'itinéraire de la ci-devant Généralité de Lyon est partagée en deux routes dans le nouveau ; la 1ère de St Etienne à Montbrison 2e classe n° 2 et la 2me de Roanne à Montbrison 3e classe n°1. Et la route de Lyon en Auvergne n°8 de l'ancien itinéraire se trouve actuellement sous le n° 5 de la 2me classe et sous le nom de route de Clermont à Lyon par Ambert et Montbrison. À Montbrison le 23 nivôse an 7 [12 janvier 1799]. L'ingénieur en chef du département de la Loire. [signature illisible]. Nota. La route a été ouverte dans cette partie [.] de l'axe prolongée de la rue St Jean. C'est sans doute [.] d'après des projets approuvés depuis l'année 1780 V.S. [vieux style]. [.] ils ne sont pas à la disposition de l'ingénieur en chef [.] département de la Loire. (A. Diana, Montbrison : série C géo 143, feuilles A à O, photocopies)

  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

  • MONTBRISON - Rue Saint-Pierre. Carte postale - Edition Librairie-Papeterie Economique - ARGRA Toulouse (1 soleil)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève