Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA42001915 inclus dans Ville de Montbrison réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, boutique
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 14 rue
Saint-Jean
Cadastre : 1809 E 720 ; 1986 BK 298

Le plan de la Traversée de Montbrison de 1780, révisé en 1798, indique une maison installée 11 rue Saint-Jean. La maison, brièvement décrite avec "2 étages, pisé, vieille, bois" appartient au Sr Bourry. Cadastré sous le n° E 720 du plan de 1809, l'immeuble, comprend deux corps de bâtiments reliés par un vaste escalier de distribution extérieur sur cour, datables de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle. Sur le plan d'alignements de 1922, l'édifice est représenté par deux corps de bâtiments sur cour et un corps en avancée sur rue, prévu au reculement pour l'élargissement de la rue Saint-Jean. La nouvelle élévation, dans l'alignement sur la rue Saint-Jean, est de la 1ère moitié du 20e siècle.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

L'immeuble compte deux corps de bâtiment. Le corps (A), rue Saint-Jean, montre une élévation à deux étages et deux travées marquées par des tables saillantes et couronnées d'une architrave. L'élévation postérieure sur cour se termine par un avant-toit ; un enduit de façade recouvre les moellons de granite. Le sous-sol, voûté en berceau, est accessible par une descente de cave à une volée droite en pierre. Le corps (B), entièrement enduit, comprend un demi-étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés. L'élévation principale compte quatre travées et trois balcons de longueur donnent sur le quai du Vizézy ; une allée latérale longe le corps B pour déboucher sur le quai (un degré de quelques marches, détruit, permettait un accès direct à la rivière). Les étages carrés des corps A et B sont desservis par un étroit vestibule qui, de la rue Saint-Jean, aboutit à la cour intérieure occupée par un vaste escalier adossé aux murs de la cour. L'accès aux logements du corps (B) est réalisé par des balcons galeries tandis qu´une coursière enjambe la cour pour aboutir aux logements du corps A.

Mursgranite
brique
enduit
moellon
Toittuile plate mécanique
Étagesétage de soubassement, sous-sol, rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Couvrementsvoûte en berceau
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie, suspendu
Typologiesimmeuble de type 3: immeuble à deux ou trois corps de bâtiments
États conservationsrestauré, état moyen
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série 3P 1059 à 3P 1064 et 3P 1072 à 3P 1073. Etat des sections et matrices cadastrales de Montbrison

Documents figurés
  • Généralité de Lyon - Département de la Loire. Traversée de Montbrison pour la route de Lyon en Auvergne n° 8 en celle de Roanne en Languedoc n° 11. Encre, lavis. Approuvé à l'assemblée des Ponts et Chaussées conformément à la lettre de M de Cotte 1780. D'après l'état envoyé le 28 pluviôse an 6 [16 février 1798] par le Ministre de l'Intérieur pour l'établissement des barrières ; la classification de routes de ce département a été changée presque en entier. La route de Roanne en Languedoc n° 11 de l'itinéraire de la ci-devant Généralité de Lyon est partagée en deux routes dans le nouveau ; la 1ère de St Etienne à Montbrison 2e classe n° 2 et la 2me de Roanne à Montbrison 3e classe n°1. Et la route de Lyon en Auvergne n°8 de l'ancien itinéraire se trouve actuellement sous le n° 5 de la 2me classe et sous le nom de route de Clermont à Lyon par Ambert et Montbrison. À Montbrison le 23 nivôse an 7 [12 janvier 1799]. L'ingénieur en chef du département de la Loire. [signature illisible]. Nota. La route a été ouverte dans cette partie [.] de l'axe prolongée de la rue St Jean. C'est sans doute [.] d'après des projets approuvés depuis l'année 1780 V.S. [vieux style]. [.] ils ne sont pas à la disposition de l'ingénieur en chef [.] département de la Loire. (A. Diana, Montbrison : série C géo 143, feuilles A à O, photocopies)

  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

  • Délibération du 17 mars 1922. Plan des lieux. Rue St Jean. L´immeuble à aliéner est hachuré en rouge. [Noms des occupants de gauche à droite] Maison Boudin [n° 6], Maison Barjon [n° 8], Maison à Molette Benoit Emile [n° 10], Maison à la ville de Montbrison ancienne maison Duport [n° 12], Maison à Cartier Louis Marie [n° 14], Maison Georges [n° 16], Maison Dubruc [n° 18]. (A.D. Loire. Série 0 1063 : administration communale 1811-1937)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève