Logo ={0} - Retour à l'accueil
hôpital Montpensier

lambris de hauteur, meuble de pharmacie

Dossier IM01000617 réalisé en 1992

Fiche

Dénominationslambris de hauteur, meuble de pharmacie
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : rue de l' Hôpital
Emplacement dans l'édificepharmacie

Toujours à son emplacement d'origine, la pharmacie jouxte le laboratoire ; le mobilier de la pharmacie réalisé probablement dans la 2e moitié du 18e siècle pour loger une importante commande de pots a été remanié dans la 2e moitié du 19e siècle par Hippolyte Faugeron, entrepreneur et menuisier à Trévoux ; l'état des travaux exécutés en 1859 mentionne : la création de fenêtres ouvrant sur le jardin (mur ouest), l'exhaussement de la porte de communication avec la salle d'attente, la suppression de la cheminée remplacée par des boiseries (niche ?), les boiseries de soubassements en sapin, le remplacement du carrelage par un plancher de chêne.

Période(s)Principale : 2e moitié 18e siècle , (?)
Principale : 3e quart 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 01, Trévoux
Auteur(s)Auteur : Faugeron Hippolyte entrepreneur, menuisier, restaurateur

Lambris de hauteur sur une partie du mur sud communiquant avec la salle d'attente et le mur ouest percé de deux portes fenêtres ouvrant sur le jardin ; les autres murs ou partie de mur (sur 3 côtés) sont garnis d'étagères de hauteur ; mur nord : 7 travées dont 1 axiale agrémentée d'une niche dans laquelle est exposé le portrait de mademoiselle de Montpensier ; mur sud : 5 travées et une petite travée d'encoignure près de la porte donnant vers la salle d'attente ; mur est : porte d'entrée à 2 battants avec de part et d'autres en symétrie, une travée et demie, plus une petite travée d'encoignure ; chaque travée couronnée d'une corniche comprend 6 niveaux : 4 étagères de hauteur décroissante et à la partie supérieure 2 niveaux de tiroirs dont certains feints ; l'étagère basse du mur est, est fermée par des battants de porte ; 3 groupes de 6 petits tiroirs sont insérés dans le bas des étagères de chaque mur ; les étagères sont habillées de montants et de traverses moulurées, assemblés à coupe d'onglet ainsi que les rives des parois formant casiers pour recevoir les tiroirs ; ensemble reposant sur une plinthe droite rythmée par les montants de chaque travées

Catégoriesmenuiserie
Structuresfonctions combinées d'applique fixe haute élévation tiroir, 76, juxtaposé, superposé travée, 15, juxtaposé battant, 10, juxtaposé, rectangulaire vertical
Matériauxchêne, structure, extérieur taillé, mouluré petit cadre, moulure rapportée, chantourné, cire
bois résineux, structure, intérieur taillé, cire
Précision dimensions

h = 275 ; la = 115,5 ; pr = 29

Inscriptions & marquesinscription, sur étiquette, manuscrite, français
Précision inscriptions

inscription : nom de la plante écrit en français, à l'encre noire, sur étiquette en carton découpé et chantourné, orné de motifs roses ; une étiquette par tiroir

États conservationsremaniement
Précision état de conservation

Mur ouest transformé ; portes de communication remaniées ; poignées de tiroirs récentes ; entrées de serrures refaites ; étiquettes récentes

Statut de la propriétépropriété d'un établissement public
Protectionsoeuvre non protégée MH
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Hartmann-Nussbaum Simone