Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les monuments aux morts du canton de Boën et de la commune de Sail-sous-Couzan

Dossier IA42001015 réalisé en 2000

Fiche

Aires d'étudesBoën - Sail-sous-Couzan
Dénominationsmonument aux morts
AdresseCommune : Loire

Les monuments aux morts du canton de Boën ont été principalement érigés par les municipalités entre 1920 et 1922. Ils sont l'oeuvre de sculpteurs ou de marbriers des environs, avec le cas particulier de Joanny Durand (Boën, 1886-Sainte-Agathe-la-Bouteresse, 1956), sculpteur et graveur, qui fut lui-même blessé à la guerre ; il réalisa les monuments de Boën, Cezay, Leigneux, Sainte-Agathe-la-Bouteresse, Sail-sous-Couzan, et un projet pour celui de l'Hôpital-sous-Rochefort. Seuls trois monuments comportent des éléments issus de catalogues d'entreprises spécialisées parisiennes (fonderie du Val d'Osne, maison Clermont).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Barailler marbrier signature
Auteur : Durand Joanny sculpteur signature
Auteur : Faure Henri tailleur de pierre signature
Auteur : Faverjon Michel sculpteur signature
Auteur : Peduzzi entrepreneur signature
Auteur : Perrin marbrier signature
Auteur : Petiton C. entrepreneur signature
Auteur : Polti sculpteur signature
Auteur : Pourquet Charles-Henri sculpteur signature
Auteur : Val d'Osne fondeur signature
Auteur : Clermont François (2)
François (2) Clermont

François Clermont, architecte, 2 rue Chaptal à Paris


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte signature

Trois types de monuments aux morts sont représentés dans le canton : monuments en forme d'obélisque (10) ou de stèle (2), Poilu debout sur un haut piédestal (4), structure adossée plus complexe avec une scène en bas-relief (3). Le matériau le plus employé est le granite, pour les obélisques et les socles ; les parties sculptées sont en général en pierre calcaire. Les plaques portant les inscriptions sont en marbre gravé. Les statues de Poilus et certains éléments décoratifs rapportés sont en fonte peinte ou patinée. Le monument est en général porté par un large degré, et protégé par un enclos fermé par une grille en fonte ou en fer forgé, parfois cantonné d'obus.

Typologiesobélisque, Poilu, scène en bas-relief
Mursgranite
calcaire
andésite
béton
fonte
fer
Décompte des œuvres repérés 20
étudiés 8
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry