Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ligne Laqueuille - Le Mont-Dore

Dossier IA00141335 réalisé en 2014

Fiche

Dénominationsvoie ferrée
Aire d'étude et cantonAuvergne
Adresse

La ligne de Laqueuille au Mont-Dore a été déclarée d’utilité publique en mars 1892 et est répertoriée comme chemin de fer d’intérêt général. Elle est ouverte "à tous trafics" sept ans plus tard, en juin 1899. Elle est alors exploitée par la compagnie du PO (Paris-Orléans).

Les stations desservies sur le parcours étaient au nombre de quatre : Laqueuille, Saint-Sauves, La Bourboule et Le Mont-Dore ; celle de Saint-Sauves est désormais fermée. Cette ligne servait essentiellement, à l'époque de son ouverture, à acheminer les curistes et leurs accompagnants jusqu'aux stations thermales de La Bourboule et du Mont-Dore ; jusqu'alors, seules des voitures à cheval pouvaient les acheminer depuis Laqueuille jusqu'à leur lieu de cure.

La ligne est toujours en service actuellement (2015).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source, daté par travaux historiques
Dates1899, daté par source, daté par travaux historiques

La ligne Laqueuille - Le Mont-Dore, dans le département du Puy-de-Dôme, est une ligne non électrifiée, à voie unique.

Elle parcourt, depuis Laqueuille jusqu'à son terminus, une distance de 14 km environ.

Annexes

  • Guide Joanne 1889 dit 1892

    p. 97 : Laqueuille, au pied de la banne d'Ordanche. Cette station dessert la Bourboule et le Mont-Dore auquel elle sera plus tard réunie par un embranchement de chemin de fer.

  • Guide national et catholique 1901

    p. 622 D'Eygurandes-Merlines, la ligne du Mont-Dore-les-Bains passe par : jusqu'à Laqueuille : (Murat-le-Quaire ; Saint-Sauves ; La Tour-d'Auvergne). La Bourboule-les-Bains : hôtels, établissements thermaux, sources, … excursions : … ; Le Mont-Dore-les-Bains : hôtels, histoire [patrimoine], sources, ... , excursions, ...

  • Guide Joanne 1901

    De Laqueuille au Mont-Dore p. 244 : (de Laqueuille à La Bourboule v. p. 238) A g. au-dessus de la voie ferrée, le village de Murat-le-Quaire est dominé par un château ruiné. Continuant à remonter la rive g. de la Dordogne, encadrée par des forêts de sapins et de hêtres, on aperçoit tout à coup, à une courbe de la voie ferrée, le bourg du Mont-Dore.

  • Guide Joanne 1907

    p. 194 Laqueuille : embranchement La Bourboule - Le Mont-Dore ; S. vallée de la Dordogne ; Monts-Dore ; banne d'Ordanche, Puy-Gros (forme rectangulaire) ; Saint-Sauves sur promontoire de grès rouge qui domine la rive dr. de la Dordogne ; dr. profonde vallée boisée de la Dordogne ; au loin plateau de Millevaches et de Monédières ; lac artificiel de la Bourboule ; la Bourboule (thermes, casino, parc, ... excursions) ; rive g. Dordogne ; Mont-Dore-les-Bains (E. : puy de l'Angle ; S.-O. Capucin (... excursions ...).

  • Guide Joanne 1910-1911

    p. 189 : Laqueuille, ... Embranchement du Mont-Dore se dirige au S. pour gagner la vallée de la Dordogne. A g. sommités des Monts Dore, notamment la banne d'Ordenche [sic, = d'Ordanche] et le Puy-Gros, reconnaissable à sa forme rectangulaire. Saint-Sauves est pittoresquement situé sur une montagne de grès rouge qui domine la rive dte de la Dordogne. A dte on voit s'ouvrir la profonde vallée boisée de la Dordogne, vers laquelle on descend une combe de prairies. Au loin du même côté se profilent les ondulations du plateau de Millevaches et des Monédières. A g. la voie contourne la colline de Murat-le-Quaire avec son vieux château ruiné, et débouche par une profonde tranchée courbe au-dessus de la Bourboule, ... La voie s'élève au-dessus de la Dordogne, dominée par la Banne d'Ordenche [sic] et le Puy-Gros. Après un pont sur le torrent, la montée continue sur la rive g. dans une très belle vallée aux versants couverts de forêts de sapins et de hêtres et éclairée de belles coulées de prairies. Le Mont-Dore.

  • Guide Bleu 1920

    [p. 244] Laqueuille, ... l'embranchement du Mont-Dore se dirige au S. pour gagner la vallée de la Dordogne. A g. sommets des monts Dore, notamment la Banne d'Ordanche et le puy Gros, reconnaissable à sa forme rectangulaire. Saint-Sauves, ... est pittoresquement situé sur une montagne de grès rouge qui domine en promontoire la rive dr. de la Dordogne. A dr. s'ouvre la profonde vallée boisée de la Dordogne, vers laquelle on descend par une combe de prairies. Au loin du même côté se profilent les ondulations du plateau de Millevaches et des Monédières. A g., la voie contourne la colline de Murat-le-Quaire avec son vieux château ruiné, et s'engage dans une profonde tranchée courbe. La Bourboule. La voie s'élève sur la rive dr. de la Dordogne, puis traverse la rivière et se développe sur la rive g. dans une très belle vallée aux versants couverts de forêts de sapins et de hêtres et éclairée de belles coulées de prairies. Le Mont-Dore.

  • Guide Bleu 1935

    p. 312 : Laqueuille, station desservant le bourg de Laqueuille et où s'amorce l'embranchement du Mont-Dore. La voie se dirige au S. pour gagner la vallée de la Dordogne. A g. s'élève la Banne d'Ordanche. Saint-Sauves. A dr. s'ouvre la profonde vallée de la Dordogne vers laquelle on descend par une combe de prairies. La voie contourne à g. la colline de Murat-le-Quaire avec son vieux château ruiné et s'engage dans une profonde tranchée courbe. La Bourboule, ... la voie s'élève sur la rive dr. de la Dordogne puis traverse la rivière et court sur la rive g. dans une très belle vallée aux versants couverts de forêts de sapins et de hêtres séparées par des coulées de prairies. Le Mont-Dore.

  • P.O.-Midi : livret-guide officiel 1936 T1 : De Paris à la Loire et à la Garonne : Messeix - le-Mont-Dore

    p. 80 : De Paris à La Bourboule et au Mont-Dore. I : Par la Portière,… d'Eygurande-Merlines au Mont-Dore. … Au sortir d'Eygurandes-Merlines, belles gorges boisées du Chavanon et de la Clidane, en passant par le bassin houiller de Messeix. On arrive ensuite à Laqueuille (altitude 100 m) d'où se détache l'embranchement La Bourboule - Le Mont-Dore. Le train s'engage ensuite dans la vallée boisée de la Dordogne. On découvrira à g. la Banne d'Ordanche (1515 m) et le Puy Gros (1482 m). On passe par Saint-Sauves (930 m d'alt.) ; peu après, à g., les ruines du château de Murat-le-Quaire et la Bourboule, ... Ensuite la voie s'élève très rapidement, puis franchit la Dordogne, et quelques minutes après, arrive au Mont-Dore, d'où l'on aperçoit à droite le Pic du Capucin (1463 m) ; le Sancy (1886 m) se dresse au fond de la vallée.

  • Guide Bleu 1949

    p. 23 Laqueuille. L'embranchement du Mont-Dore se dirige au S. pour gagner la vallée de la Dordogne. A g. s'élève la banne d'Ordanche. Saint-Sauves. A dr. s'ouvre la profonde vallée de la Dordogne vers laquelle on descend par une combe de prairies. La voie contourne à g. la colline de Murat-le-Quaire avec son vieux château ruiné et s'engage dans une profonde tranchée courbe. La Bourboule. La voie s'élève sur la rive dr. de la Dordogne puis traverse la rivière et court sur la rive g., dans une très belle vallée aux versants couverts de forêts de sapins et de hêtres séparées par des coulées de prairies. Le Mont-Dore.

  • Guide bleu 1957 : Laqueuille - Le Mont-Dore

    Laqueuille. p. 25 (suite). L'embranchement du Mont-Dore se dirige au S. pour gagner la vallée de la Dordogne. A g. s'élève la banne d'Ordanche. Saint-Sauves. A dr. s'ouvre la profonde vallée de la Dordogne vers laquelle on descend par une combe de prairies. La voie contourne à g. la colline de Murat-le-Quaire avec son vieux château ruiné et s'engage dans une profonde tranchée courbe. La Bourboule. La voie s'élève sur la rive dr. de la Dordogne puis traverse la rivière et court sur la rive g. dans une très belle vallée aux versants couverts de forêts de sapins et de hêtres séparées par des coulées de prairies. Le Mont-Dore.

  • Guide Bleu 1970

    p. 25 Laqueuille. L'embranchement du Mont-Dore se dirige au S. pour gagner la vallée de la Dordogne. A g. s'élève la banne d'Ordanche. Saint-Sauves. A dr. s'ouvre la profonde vallée de la Dordogne vers laquelle on descend par une combe de prairies. La voie contourne à g. la colline de Murat-le-Quaire avec son vieux château ruiné et s'engage dans une profonde tranchée courbe. La Bourboule. La voie s'élève sur la rive dr. de la Dordogne puis traverse la rivière et court sur la rive g. dans une très belle vallée aux versants couverts de forêts de sapins et de hêtres séparées par des coulées de prairies. Le Mont-Dore. p. 39 [Bourg-Lastic - Laqueuille]. Bourg-Lastic - Messeix, gare isolée dans la gorge, desservant Bourg-Lastic et à 3 km au S. Messeix et ses exploitations houillères. De la haute vallée de la Clidane, la voie débouche sur le plateau (930-950 m) qui forme faîte entre la Clidane (versant de la Dordogne) et la Miouze (versant de la Loire). Laqueuille, où se détache au S. l'embranchement de la Bourboule et du Mont-Dore, ...

  • Guide Bleu 1979

    p. 92 Laqueuille. L'embranchement du Mont-Dore se dirige au S. pour gagner la vallée de la Dordogne. A g. s'élève la banne d'Ordanche. Saint-Sauves. A dr. s'ouvre la profonde vallée de la Dordogne vers laquelle on descend par une combe de prairies. La voie contourne la colline de Murat-le-Quaire avec son vieux château ruiné et s'engage dans une profonde tranchée courbe. La Bourboule. La voie s'élève sur la rive dr. de la Dordogne puis traverse la rivière, et court sur la rive g. dans une vallée aux versants couverts de forêts de sapins et de hêtres, séparées par des coulées de prairies. Le Mont-Dore.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Ligne Laqueuille - Le Mont-Dore, plans, voeu. 1899-1910.

    Archives départementales du Puy-de-Dôme : S 493
  • Ligne Laqueuille - Le Mont-Dore, plans, arrêtés, lettre, tableau (ouvrages d'art). 1894-1900.

    Archives départementales du Puy-de-Dôme : S 555
  • Ligne Laqueuille - Le Mont-Dore, plans, profils, description de la voie et de ses ouvrages, avec provenance des matériaux, etc. 1895-1896,1899 et sans date.

    Archives départementales du Puy-de-Dôme : S 5920
  • Fonds d'archives concernant différentes sections de la ligne Laqueuille - Le Mont-Dore.

    Archives départementales du Puy-de-Dôme : S 2170, 6016
Documents figurés
  • "LE MONT-DORE - La Gare et le Puy-Gros". Carte postale noir & blanc, n° de catalogue 373, Lib. Bougé-Béal, 21, rue de l'Ecu, Clermont-Ferrand, s.d.

    Bibliothèque Clermont Université

Liens web

© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel - Ceroni Brigitte - Renault-Jouseau Delphine - Durin-Tercelin Maryse - Renaud-Morand Bénédicte
Renaud-Morand Bénédicte

Chercheure à l'Inventaire général du patrimoine culturel d'Auvergne-Rhône-Alpes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.