Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie-école de garçons

Dossier IA42001147 réalisé en 2000

Fiche

Genrede garçons
Dénominationsmairie, école
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Marcoux
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 1986 A2 642

En 1835, la commune n'a pas de presbytère ; une maison, léguée par un ancien curé, M. Méchin, et devant abriter l'instituteur est habitée par le desservant actuel. De fait une cure est construite en 1845, et l'instituteur s'installe dans l'école des garçons. En 1852, la mairie n'a pas de salle, les délibérations s'effectuent sur le seuil de la grande porte de l'église. Cependant, la maison d'école est constituée au rez-de-chaussée de trois pièces (une salle de classe, une cuisine et une salle à manger) et de trois autres à l'étage : trois chambres dont une seule est utilisée par l'instituteur ; les deux autres chambres reviendront donc à la mairie. En 1873, la salle d'étude, prévue pour 20 enfants, est trop petite pour accueillir les 70 à 75 élèves actuels, il est donc envisagé de construire une nouvelle classe mitoyenne à la précédente ; les plans et devis sont approuvés et entamés l'année suivante. En 1876, la construction de la classe n'est pas achevée et les devis supplémentaires sont approuvés afin d'y parvenir. En 1896, l'ancienne école, comportant l'ancienne classe, la mairie et le logement de l'instituteur, menace ruine. Joanny Thèvenet, architecte expert à Montbrison, dresse le 29 juin 1896 les devis et plans d'une nouvelle construction. Pour cela la commune acquière des immeubles appartenant à Roche Marie (cad. Ancien section A 519). Le 03 juin 1901, Thévenet Joanny dresse des plans et devis pour l'agrandissement de l'école des garçons et la création d'un préau à l'emplacement de l'ancienne école, attenante et désaffectée ; traité de gré à gré avec Jean Dutel, entrepreneur à Boën. Aujourd'hui le bâtiment ne fait plus que mairie, une école nouvelle ayant été construite à la sortie du village.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Thévenet Joanny architecte attribution par source

La mairie construite en pisé avec des lits de chaux rapprochés a, dans ses angles, un chaînage en brique. La corniche et les encadrements des baies sont en brique enduite. La toiture à longs pans et croupes est recouverte de tuiles plates mécaniques. La mairie comporte deux niveaux avec, à son faîtage, une horloge inscrite dans un édicule architecturé en surplomb.

Murspisé
Toittuile plate mécanique
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
croupe
Statut de la propriétépropriété de la commune
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Monnet Thierry