Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de Coucy, puis hôtel de voyageurs, Hôtel de l'Arc romain

Dossier IA73001380 inclus dans Petite Place, puis place du Marché, puis place de l'Hôtel de ville, puis Maréchal Pétain, actuellement place Maurice Mollard réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsMaison de Coucy, Hôtel de l'Arc romain
Dénominationsmaison, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonCentre historique
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Centre historique
Adresse : place
Maurice Mollard
Cadastre : 1728 262-265

Les parcelles 262-263-264-265 appartenaient aux Marquis d´Aix, en 1728, et à M. Magnin en 1820. L´Arc de Campanus, situé sur la parcelle 265, servait de support oriental à une grange démolie en 1822. En 1830, le comte de Fortis signale l´existence d´un hôtel appartenant à M. Magnin et tenu par Mme Charpentier. Cet édifice devint ensuite la proprièté de M. de Coucy. Après 1850, il fut loué à Philibert Guichet qui y installa d´abord une pension puis un hôtel, connu sous le nom d´hôtel de l´Arc Romain. L'ensemble fut exproprié et démoli en 1867, le bail de l´hôtel de l´Arc Romain expirant le 20 octobre 1867.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle

L'ensemble se composait de deux bâtiments en vis à vis, de part et d'autre d'une cour qui communiquait, au sud, avec un vaste jardin, par l'intermédiaire d'un escalier extérieur. La cour était fermée, à l'ouest, par un muret surmonté d'une grille avec portail médian et, à l'est, par l'élévation postérieure de la maison voisine. L'arc de Campanus s'élevait au centre de cette cour. Le bâtiment principal, au sud, de plan rectangulaire, comptait un rez-de-chaussée et deux étages carrés. Sa façade sur cour, percée de cinq travées de baies, ne présentaient aucun décor. Seule la porte médiane comportait une petite marquise à lambrequins. Le bâtiment nord, initialement en rez-de-chaussée, avait un étage carré. La façade sur cour, à élévation en travées, était percée, au rez-de-chaussée, de portes en plein cintre avec châssis de tympan en éventail et, à l'étage, de portes-fenêtres rectangulaires ouvrant sur un balcon filant en bois. L'avancée du toit formait auvent au-dessus du balcon.

Murscalcaire
Toittuile plate
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliers
État de conservationdétruit

F-EBE-Collectifs-Aix-les-Bains

Positionsur rue
Mitoyennon
Alignementnon
Nombre de façades sur rue2
Nombre de corps de bâtiments2
Type de clôturemuret surmonté d'une grille
Fonctionpension de famille
Villégiatureoui
Situation de la porte d'entréecentrée
Passagenon
Nombre d'étages2
Entresolnon
Nombre de travées5
Balconnon
Balcon filantnon
Loggianon
Balcon-loggianon
Décrochement de façadenon
Matériaux du gros-oeuvrecalcaire
Matériaux des encadrementscalcaire
Forme du toittoit à 2 versants
Liaison mur-toitavant-toit fermé
Courcour
Puits de lumièrenon
Sasnon
Garagenon
Décor de façademinimum
Traitement des angles d'îlotsaucun
Nombre d'escaliers1
Escalier 1: emplacementdans-oeuvre
Escalier 1: 1ère volée décaléenon
Escalier 1: tour d'escaliernon
Escalier 2: 1ère volée décaléenon
Escalier 2: tour d'escaliernon
Escalier en pendantnon
Immeuble faisant parti d'un ensemblenon
Cour communenon
Entrée communenon
Escalier communnon
Façades en rapportnon
Traboulenon
Distribution des logementspar palier de l’escalier
Datation principale2e quart 19e siècle
Datation secondaire3e quart 19e siècle
Modifications 1agrandissement
Phasesélectionné
Typologieimmeuble à deux corps de bâtiment en L
Statut de la propriétépropriété de l'Etat

Annexes

  • ANNEXE 1

    Evocation de l'hôtel en 1830 (Extrait de : Voyage statistique et pittoresque à Aix-les-Bains ou journal d´Amélie / M. le comte de Fortis, p. 86

    Je dois citer encore l´hôtel de M. Magnin tenu par Mad. Charpentier : c´est là que se trouve l´arc de Campanus. Cet hôtel, qui est un modèle de goût par sa belle distribution et ses commodités, est meublé avec toute l´élégance de ceux de Paris.

Références documentaires

Documents figurés
  • Etablissement thermal d'Aix-les-Bains. Projet d'expropriation d'une partie de l'immeuble de Mme Veuve Forestier / anonyme. Aix-les-Bains, [1867]. Ech. 1 : 1000. 1 plan : calque ; encre et coul. ; 19 x 26 cm (AC Aix-les-Bains. 1 O 354)

  • [L´Arc de Campanus, dans la cour de la maison de Coucy] / Deroy, del. ; Muller, lith. Genève : éd. Charnaux, [milieu XIXe siècle]. 1 est. : lithographie ; 12 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : LD C 15)

  • Maison de l´Arc-Romain à Aix-les-Bains (Savoie). Ancienne maison Charpentier / S.n.. Paris : lith. Chaix et Cie, [1ère moitié XIXe siècle]. 1 est. : lithographie ; 8 x 12 cm. (AC Aix-les-Bains. LDC15)

  • [Pension de l´Arc Romain] / anonyme. Aix-les-Bains, [186 ?]. 1 photogr. : noir et blanc ; 10 x 13 cm (AC Aix-les-Bains : 11Fi 473)

  • L´Arc de Campanus dans la cour de Mme Charpentier / Ulrich. [s. l.] : lithographie de Thierry frères, [183 ?]. 1 est : litho. ; 32 x 25 cm (AC Aix-les-Bains : 15Fi 245)

  • Vue d'Aix-les-Bains. [Place des Bains] / Wormser. [S. l.], [1860]. 1 est. : gravure ; 8,5 x 12,9 cm. Dans : Raphaël / Alphonse de Mamartine. Paris : Ed. d'Histoire de l'Art, librairie Plon, 1933, pl. II

Bibliographie
  • FORTIS, comte de. Voyage statistique et pittoresque à Aix-les-Bains ou journal d´Amélie. Chambéry : Puthod, 1830. 2 t. 422-428 p. : ill. ; 23 cm

    p. 86, t.1
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël