Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir du Baron Blanc, puis Hôtel du Parc

Dossier IA74002183 inclus dans Ville de Faverges réalisé en 2014

Fiche

Destinationshôtel de voyageurs
Parties constituantes non étudiéesferme
Dénominationsdemeure
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Faverges
AdresseCommune : Faverges
Lieu-dit : Faverges
Adresse : route d'
Albertville
Cadastre : 1905 D9 1737 ; 2008 D9 1557

Cette demeure typique du début du XIXe siècle a été édifiée par le Nicolas Blanc face aux soieries de Faverges dont il est devenu propriétaire après la mort de son beau-père Jean-Pierre Duport, fondateur des soieries de Faverges, dont il avait épousé la fille Marguerite en 1819. Nicolas Blanc est nommé baron par Charles Albert, roi de Sardaigne et Duc de Savoie et de Genève, en 1835, puis devient sénateur au Sénat du Royaume de Sardaigne en 1848.

L'édifice a été transformé en hôtel de voyageurs au XXe siècle.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle

L'édifice est formé d'un corps de bâtiment à cinq travées sur trois niveaux, avec un pavillon de deux travées accolé au pignon ouest, en retrait de la façade sur rue et en saillie côté jardin. Le décroché côté rue abrite une terrasse couverte protégée par des garde-corps en fonte, et côté jardin une véranda ; un oriel (en rez-de-chaussée) forme une extension sur le pignon est. Les élévations sont ordonnancées et percées de fenêtres régulières à linteau droit ; un cordon sépare le rez-de-chaussée su 1er étage et un larmier les 1er et 2e étage. Une corniche couronne l'élévation. Sur les deux façades du corps principal, la travée centrale est en saillie et soulignée par un fronton triangulaire sur la fenêtre du premier étage et la présence de denticules sous la corniche. Les angles du pavillon sont abattus et ornés au rez-de-chaussée de chaînages en bossage. La toiture à longs pans terminée de croupes est couverte en ardoise.

L'entrée principale donne sur un vestibule qui dessert un salon devenu salle à manger du restaurant et les cuisines. A l'arrière du vestibule, un escalier tournant conduit aux étages dont les chambres sont distribuées côté rue par un couloir. Les plafonds présentent un décor de stuc et une chambre qui semble être une ancienne salle de musique présente un plafond peint.

Le parc qui se déploie au nord est du bâtiment comporte une fontaine circulaire surmontée d'une borne centrale de haute taille en calcaire.

Un bâtiment agricole est construit dans la cour, il pourrait s'agir d'une ancienne écurie dotée d'un espace pour remiser une voiture hippomobile.

Mursenduit
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Techniquespeinture
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Multimedia
  • PAJANI, Bernard. Histoire et Patrimoine des Sources du Lac d'Annecy. [en ligne]. Faverges : CPCGF74, 05.10.2013. Accès Internet :

© Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges ; © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Daviet Jérôme