Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin Chambaz dit Moulin Grand Pré

Dossier IA74001082 inclus dans Paysage du bassin-versant du Fier réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, remise, ferme
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Faverges
Hydrographiesle), Lac d'Annecy Torrent de l'Ire
AdresseCommune : Doussard
Lieu-dit : Chevaline Nord
Adresse : Chevaline Nord
Cadastre : 0A 1 64, 1265, 1266, 1268, 1269, 1270, 1267, 1263, 1254, 1253, 1050, 166

En 1860, ce corps de ferme comprend un artifice. M. Joseph Chambaz, propriétaire demeurant à Chevaline, souhaite établir derrière la maison de sa propriété une scie à eau mise en mouvement par le ruisseau Chanteperle qui naît de la réunion de plusieurs sources. A cette époque, ce filet d´eau coule à travers des prairies marécageuses et ne sert qu´aux usages domestiques des habitants du village. Un barrage est déjà construit en 1861. Formée par une vanne en bois, cette retenue maintient les eaux à un niveau constant pour alimenter une conduite en bois de 113 mètres de longueur. Cet aqueduc aérien alimente une roue à augets établie depuis le mois d´octobre 1860. Un canal de fuite d´une longueur de trois mètres est aménagé au pied de la roue. M. Chambaz a construit ces ouvrages sans aucune autorisation. Il s´en sert pour fait mouvoir un moulin à cidre (battoir à cidre). La prochaine scierie sera établie dans le bâtiment du battoir.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1860

Cet ancien corps de ferme est situé à l´ouest du torrent de l´Ire, il domine l´ancien battoir à blé Chambaz et l´ancienne taillanderie Bertholiot, tous les deux située aux abords de ce torrent. Il s´agit en fait, d´un petit hameau traversé du nord au sud par la route de Chevaline. L´ensemble des édifices composant la propriété longe cette voie de communication dans sa partie Ouest. Contigu à la route, un bâtiment d´habitation est prolongé au nord par une extension en appentis qui fait le lien avec un autre édifice orienté suivant un axe est-ouest. Ces deux bâtiments protègent une parcelle à l´intérieure de laquelle se trouve une maison de plan carré. En face de cette maison, côté rivière, le bâtiment du moulin existe toujours. Désaffecté, cet édifice comprend un toit à deux pans avec un rez-de-chaussée.

Murspierre
bois
béton
ciment
enduit
moellon
Toittuile plate mécanique
Plansplan régulier
Étages3 étages carrés
Énergiesénergie hydraulique

L'ensemble des bâtiments est préservé. Grâce à ses dimensions restreintes, l'ancien bâtiment du battoir témoigne d'une activité artisanale très présente dans le secteur puisque à proximité du lieu six artifices ont été référencés dans le cadre de l'inventaire du patrimoine hydraulique. Ce petit artifice est indisociable de l'histoire du battoir à blé Chambaz se trouvant plus au Nord. Le PLU de la commune de Chevaline indique que ce site se trouve dans une zone UA, il s'agit d'une zone d'habitat individuel.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Savoie : 6 S 44, Prise d'eau sur le ruisseau du Grand Pré pour servir au fonctionnement d'une scierie à bois de M. Chambaz Jospeh. 1861

  • AD Haute-Savoie : 6 S 44, Barrage et prise d'eau sur le torrent de l'Ire pour servir au fonctionnement d'une usine à battre le blé au lieu dit la Combaz de Mme Chambaz Clémentine. 1863

Documents figurés
  • Cadastre 2011, Conseil général de la Haute-Savoie/ Direction des Affaires Culturelles/ SIG/ BDORTHO® - BDCARTO® - © IGN - copie et reproduction interditesPlan

    CAH Haute-Savoie
Bibliographie
  • TISSOT R. La houille blanche à Faverges. In Bulletin d'Histoire et d'Archéologie, Les Amis de Viuz Faverges. Lyon : CCF, 1973, n°14, 4ème trimestre, 37 p.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Mahfoudi Samir