Dossier IA74001738 | Réalisé par
Moulin dit battoir d'Arnand
Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
  • © Parc naturel régional du Massif des Bauges

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays de Faverges et du Laudon - Faverges
  • Hydrographies Ire
  • Commune Chevaline
  • Lieu-dit Arnand
  • Cadastre 1905 A2 202  ; 2008 A2 993

Cet ancien battoir n'apparaît pas sur la Mappe Sarde mais est nettement figuré sur le premier cadastre français de 1905. En 1912, ce battoir aurait été la propriété de Gustave François Rivollet. D'après l'actuel propriétaire, il y aurait également eu une forge dans le bâtiment.

  • Période(s)
    • Principale : 19e siècle

Cet ancien battoir sert aujourd´hui d´atelier et ne conserve rien de son affectation d´origine en dehors des traces de l´ancien bief qui détournait les eaux de l´Ire. Le bâtiment de plan rectangulaire s´élève sur deux niveaux. Construit en moellon de calcaire enduits à la chaux, il présente des ouvertures ordonnancées aux encadrements en briques. Le toit à deux pans est couvert en éternit. La présence d´un petit balcon en étage et d´une porte d´entrée au rez-de-chaussée sur la façade ouest, laisse penser que le bâtiment à pu compter une habitation.

  • Murs
    • calcaire
    • brique
    • moellon
  • Toits
    ciment amiante en couverture
  • Plans
    plan centré
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Énergies
    • énergie hydraulique
  • Typologies
    logis accolé à un espace de travail
  • État de conservation
    désaffecté
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Périodiques

  • TISSOT, Robert. La Houille Blanche à Faverges. Bulletin d'histoire et d'archéologie des amis de Viuz-Faverges, 1975, n° 14, p. 1-36.

    p.27
Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2012
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Parc naturel régional du Massif des Bauges
Articulation des dossiers