Logo ={0} - Retour à l'accueil

Passerelle des Bichaizons

Dossier IA42001534 réalisé en 2006

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationspasserelle
Aire d'étude et cantonMontbrison
HydrographiesLa Curraize
AdresseCommune : Précieux
Lieu-dit : les Bichaizons
Cadastre : 2003 ZO non cadastré (vers ZO 46)

Le cours de la rivière Curraize, qui traverse la commune dans toute sa largeur, est ponctué de ponts et passerelles, souvent traitées ensemble dans les affaires communales. Les délibérations du conseil municipal (AD Loire, série 2E : 794 à 798) mentionnent les dégâts occasionnés par les crues de la Curraize en 1835-1836, qui entraînent la reconstruction des passerelles sur la Curraize. En 1850, le maître maçon Annet Mourdon maître maçon présente à la commune un mémoire de travaux de maçonnerie sur la passerelle sur la Curraize au point des Bichaisons ; mais dès 1854, cette passerelle ayant été renversée, elle est réparée et on décide en même temps de la construction d'une nouvelle passerelle sur la Curraize, au lieu-dit Pré Marcilleux [non localisé]. Le devis est de 1000 F. Une réparation est encore mentionnée à passerelle des Bichaizons en 1927. Le style de construction de la passerelle des Bichaizons actuelle est très proche de celle d'Azieux : les deux sont sans doute contemporaines.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

La passerelle est située à côté de la chaussée d'un chemin reliant les anciennes places forts de Mécilleux et Curraize à Saint-Romain-le-Puy ; elle enjambe la Curraize. Elle est constituée d'une chaussée maçonnée et d'une pile centrale dotée d'un éperon dans le sens du courant, en moellon de granite et en béton. Le tablier est formé de deux poutres IPN en fonte, supportant des planches de bois, avec un garde-corps en tube de fonte à extrémités en volutes.

Mursgranite
fonte
bois
État de conservationrestauré
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série 2E : 794. Registre de délibérations de la commune de Précieux (déposé). 17 prairial VIII-30 juillet 1837. Délibération du 8 mai 1836. "Les inondations de l'année dernière ont entraîné toutes les passerelles de la rivière de Curraize" ; un plan et devis a été adressé au préfet pour la réparation de deux passages particulièrement importants : il accorde 100 F. Mais la commune la commune n'a pas les moyens de reconstruire les passerelles selon le plan projeté : elle décide de réduire leur largeur de plus de la moitié, ce qui ne permettra que le passage des piétons, et vote 300 F pour leur construction.

  • AD Loire. Série 2E : 794. Registre de délibérations de la commune de Précieux (déposé). 17 prairial VIII-30 juillet 1837. Délibération du 5 février 1837. Les travaux de maçonnerie des deux passerelles sont achevés (sur les chemins de Saint-Romain et de Sury). La charpente et les accessoires occasionneront une dépense de 900 F au moins (plan et devis de l'architecte voyer). Or la commune ne dispose que de 180 F. Le maire demande au préfet de pouvoir prendre 635 F dans la caisse de l'instruction primaire de la commune, sinon il faudra une imposition extraordinaire. Le préfet est d'accord pour avancer la somme sur le fonds de l'instruction à condition qu'elle soit remboursée par une imposition extraordinaire. Voté (800 F d'imposition).

  • AD Loire. Série 2E : 794. Registre de délibérations de la commune de Précieux (déposé). 17 prairial VIII-30 juillet 1837. Délibération du 19 mars 1837. Passerelles. Discussion autour de l'imposition votée (...) "les habitants de la commune sont dans l'usage d'acquitter le rôle des prestations [des chemins vicinaux] en nature et non en argent... l'architecte voyer a oublié de comprendre dans le devis les remblais nécessaires pour arriver aux passerelles et les murs de soutènement qu'il faudra construire pour les consolider...".

  • AD Loire. Série 2E : 794. Registre de délibérations de la commune de Précieux (déposé). 17 prairial VIII-30 juillet 1837. Délibération barrée, 1837, sans jour ni mois. Le préfet a autorisé le maire à faire achever les passerelles, mais tous les charpentiers consultés dans les environs ont refusé, le prix n'étant pas assez élevé à cause de la cherté du chêne : il faudrait remplacer les poutres par du sapin, le platellage par du peuplier et les potelets par du pin".

  • AD Loire. Série 2E : 795. Prétieux. Délibérations du conseil municipal du 21 juillet 1839 au 12 août 1860. Délibération du 8 novembre 1850. Mémoire d'Annet Mourdon, maître maçon, pour la construction du mur du cimetière (crépissage) et pour les travaux de maçonnerie d'une passerelle sur la Curraise au point des Bichaisons (380 F).

  • AD Loire. Série 2E : 795. Prétieux. Délibérations du conseil municipal du 21 juillet 1839 au 12 août 1860. Délibération du 10 août 1854. La passerelle des Bichaisons a été renversée (reconstruction : 500 F). Une nouvelle passerelle sur la Curraise est nécessaire, au lieu-dit Pré Marcilleux (500 F).

  • AD Loire. Série 2E : 798. Prétieux. Délibérations du conseil municipal du 3 novembre 1912 au 21 septembre 1933. Délibération du 25 septembre 1927. La pile de la passerelle des Bichaizons, sur la Curraize, est en mauvais état, les réparations à faire sont étudiées.

  • AD Loire. Série O : 1128. Prétieux. Délibération du 7 mai 1837 (sur des réparations à faire au presbytère). "Considérant que les inondations de l'année 1836 ont entraîné toutes les passerelles de la commune ce qui occasionnera une dépense considérable pour rétablir les communications..."

  • AD Loire. Série O : 1128. Prétieux. 21 août 1837, lettre du maire au préfet, au sujet du cimetière. Achèvement de deux passerelles qui sont en construction.

  • AD Loire. Série O : 1128. Prétieux. 17 mai 1840, lettre du maire au préfet. La commune a voté une somme de 400 F pour la confection de deux passerelles.

  • AD Loire. Série O : 1128. Prétieux. 16 décembre 1854, lettre du ministère de l'Intérieur au préfet. Un impôt extraordinaire de 20 centimes pendant 4 ans (total 9350 F), dont 1000 F seront alloués à la construction de deux passerelles : réparation de la passerelle des Bichaisons et construction d'une nouvelle passerelle au lieu dit Pré Marcilleux.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry