Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Trévoux
  • Hydrographies la Saône
  • Commune Jassans-Riottier
  • Lieu-dit Beaurivage
  • Cadastre 1823 A non cadastré, B 266 et non cadastré ; 1984 B 1, 2, 1197, 1198
  • Dénominations
    port
  • Précision dénomination
    port fluvial
  • Appellations
    Port de Frans
  • Parties constituantes non étudiées
    croix monumentale, quai, embarcadère, bassin de port, ferme

Appelé à l'origine port d'Aloyn, le port était tenu en fief au début du 13e siècle par Hugues de Frans, d'où son nom. En 1257, Pierre de Frans reconnaît posséder tous les droits sur ce port de l'église de Lyon à laquelle il aliène ces droits en 1286. En 1361, le port de Frans, tenu auparavant par Jean de Collonges, de Riottier, est acquis avec tous les droits en dépendant, par les chartreux de Lyon, administrateurs de la chartreuse de _Poleteins, et restera en leur possession jusqu'à la Révolution. A l'entrée du port se dressait une croix monumentale (portée sur un plan de 1774) , aujourd'hui disparue. Le port est saisi comme bien national en 1791. L'activité portuaire est intense au 19e siècle, avec l'extraction sur place de sables et graviers (dragage de la Saône) et le trafic fluvial, tant au point de vue du transit des marchandises (denrées alimentaires, vins, matériaux de construction, charbon, produits pétroliers) que du transport de voyageurs (navigation à vapeur) . Au début du20e siècle, le port comprend des quais pavés et talutés et, sur la rive droite (côté Villefranche) , un aménagement probablement réalisé à la même époque que la reconstruction du pont de Frans : bas port, bassin et môle bas à talus. En 1920, des avant-projets d'agrandissement du port sont dressés à la demande des chambres de commerce de Bourg-en-Bresse et de Villefranche-sur-Saône (Rhône) . Celle-ci obtient la concession du port de Frans et l'agrandit en 1935 sur la rive droite : quai de 210 mètres à profil vertical, terres-pleins de 400 mètres (port industriel) , installation d'un pont à bascule et de 5 grues. De nouvelles transformations s'effectuent en 1979. Sur la rive gauche, côté Jassans, ne subsiste actuellement qu'une exploitation et usine de transformation de sables et graviers (granulats Rhône-Alpes) . Le port de Frans se situe désormais sur la commune de Villefranche-sur-Saône (Rhône) . A Jassans, vestiges du port fluvial longé par un quai en aval du pont

  • Murs
    • calcaire
    • béton
    • moellon
  • Escaliers
    • rampe d'accès, en maçonnerie : en maçonnerie
  • État de conservation
    vestiges, restauré
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • 89 - Villefranche (Rhône) - Le passage du Parisien à Frans. Carte postale [1er quart XXe s.]. Carte postale AP Villefranche-sur-Saône. Fonds Association Promotion Villefranche Patrimoines et Traditions.

    AP Villefranche-sur-Saône : Fonds Association Promotion Villefranche Patrimoines et Traditions
  • Frans : vue de l'ancien pont sur la Saône et du port depuis la rive gauche. Photogr. par [Berthier], avant 1900. (A. P. Villefranche, Association Villefranche Patrimoines et Traditions : Ber/553).

  • A Frans. Quai du port de Frans, vue depuis le pont (côté Villefranche). Photogr. par [Berthier], vers 1900, plaque de verre 9x9. (A. P. Villefranche, Association Villefranche Patrimoines et Traditions : Ber/485).

Date d'enquête 1990 ; Dernière mise à jour en 1995
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel