Logo ={0} - Retour à l'accueil

Porte de ville, dite porte de Bise, actuellement Centre d'interprétation de l'art roman en Forez

Dossier IA42003153 inclus dans Fortifications d'agglomération réalisé en 2006

Fiche

Appellationsporte de Bise
Destinationscentre culturel
Dénominationsporte de ville
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Champdieu
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : rue
Bégonnet-Biron
Cadastre : 1809 D1 672, 673 ; 1999 AD 122, 123

La porte de Bise fait partie de l'enceinte du Bourg de Champdieu, édifiée dans la 2e moitié du 14e siècle. Elle est représentée assez précisément dans l'Armorial du Forez, qui figure une porte en arc en plein-cintre, avec sans doute la feuillure d'une herse, surmontée d'une bretèche crénelée et protégée par une des tours rondes crénelées. Un pont fixe traversant le fossé, pourvu de murs et fermé par une porte en bois, en commande l'accès. Au 19e siècle (et peut-être auparavant), la tour et le bâtiment adjacent sont transformés en habitations, et un bâtiment édifié le long de la rue au nord, contre la tour et la courtine (partie visible dans la cour de cet édifice). La porte et la tour sont classées en 1914. En 1922, la tour fait partie du logement du tailleur d'habits Vital Chabou (ou Chabon). Dans la 2e moitié du 20e siècle, l'ensemble, avec le corps de bâtiment adjacents (et la parcelle voisine, 1999 AD 123) est racheté par la commune (avec la parcelle voisine, 1999 AD 123). Après une assez longue période d'inoccupation, les bâtiments sont achetés par la commune et entièrement restructurés. La restauration architecturale, achevée en juillet 2005, est due à Jacques Porte, architecte du Patrimoine (au Puy-en-Velay). Dans les années suivantes, les locaux sont réaménagés à la suite d'un projet scientifique et technique pour accueillir le Centre d'interprétation de l'art roman en Forez, inauguré en 2008, lieu d'accueil touristique, de valorisation du patrimoine et d'exposition (exposition permanent : "Moines et bâtisseurs foréziens de l'an mil", scénographiée par l'Atelier des Charrons (à Saint-Etienne), et expositions temporaires) lié au Pays d'art et d'histoire du Forez, dont le site principal se trouve également au Bourg de Champdieu.

Période(s)Principale : 2e moitié 14e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle

La porte est constituée d'une ouverture en arc brisé, précédant un passage voûté en berceau segmentaire, surmontée d'une bretèche à quatre arcades en plein-cintre derrière le parapet de laquelle passe le chemin de ronde. A l'ouest de la porte, la courtine est défendue par une tour de plan circulaire, à trois niveaux d'élévation : un niveau en étage de soubassement, puis deux niveaux de salles voûtées (porte vers le chemin de ronde au dernier niveau ; porte et fenêtre percées au 19e siècle aux niveaux inférieurs). Deux maisons mitoyennes d'une travée sont édifiées entre la tour, le mur d'enceinte et les rues Bégonnet-Biron et du Marguillier. La maison contre la tour (AD 122) a deux étages, et une cave voûtée en berceau, creusée sous le mur d'enceinte (accès par un escalier en pierre dans la pièce du rez-de-chaussée ; voûte en maçonnerie de galets, sol pavé de galets avec rigoles et puisard, pas de jour d'aération). La maison voisine (AD 123) a un étage et un comble en surcroît. L'intérieur est totalement remanié. Les murs sont en moellon de granite ; les arcs de la porte (passage et bretèche) sont en pierre de taille. Les ouvertures des maisons ont des encadrements en granite (rez-de-chaussée de la maison jouxtant la tour : encadrements refaits début 19e siècle) et en bois, assemblés à grosses chevilles rondes (étages de la maison jouxtant la tour : croisées restituées). La tour et les deux maisons sont chacune couvertes d'un toit en appentis, en tuile creuse.

Mursgranite
moellon
moyen appareil
Toittuile creuse
Étagessous-sol, 1 étage carré, comble à surcroît
Couvrementsvoûte en berceau
Couverturesappentis
États conservationsrestauré
Statut de la propriétépropriété privée
Protectionsclassé MH, 1914/09/22

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Champdieu. Registres de délibérations du conseil municipal, du 5 mars 1916 au 26 octobre 1941. Délibération du 18 juin 1922. Devis de travaux à exécuter à la tour contigüe à la porte nord du prieuré (4778 F). Cette tour classée fait partie du logement du tailleur d'habits Vital Chabou (ou Chabon). La commune refuse de participer (l'administration des Beaux-Arts donne 1000 F).

Documents figurés
  • Le chatiau de Chandieu (fol. 476) / Guillaume Revel (héraut d'armes). 1 dess. : peinture sur parchemin (protégée par un papier de soie). Tiré de : Armorial du Forez, fac-similé par Chéri-Rousseau (4e quart 19e siècle) du manuscrit Fr 22297 de la B.N.F (original v. 1450). Pages foliotées au crayon à papier (foliotage de l´original) ; dessin seulement sur recto. (Bibl. Diana, Montbrison).

    B Diana Montbrison
  • La Tour de CHAMPDIEU. Edition D. Perroton, Montbrison / D. Perroton (éditeur). 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. 1er quart 20e siècle (Coll. Part. L. Tissier).

  • CHAMPDIEU. - Environs de Montbrison - Porte Antique / 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. 1er quart 20e siècle (tamponnée en 1909 ?) (Coll. Part. L. Tissier).

  • Centre de l'art roman dans le Forez. Cahier des charges. Dossier de plans / Jacques Porte (architecte du patrimoine). 7 dess. : tirages de plans réduits. Éch. 1:100 (plan-masse et de toitures : 1:50). [s.d.], 1er quart 21e siècle (2005 ?) (AC Champdieu). - [Plan du] Niveau 0. - [Plan du] Niveau 1. - [Plan du] Niveau 2. - Plan masse [et de toiture]. - Façade est. - Façade sud. - Coupe A-A.

Bibliographie
  • PORTE DE BISE. Centre d'interprétation historique de l'Art Roman en Forez. Site internet de la commune de Champdieu, rubrique Patrimoine. Accès internet : .

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry