Logo ={0} - Retour à l'accueil

Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Roch et Saint-Isidore

Dossier IM42002153 inclus dans Église paroissiale Notre-Dame, puis saint Isidore et Saint-Roch réalisé en 2006

Fiche

Aire d'étude et cantonMontbrison
LocalisationCommune : Mornand-en-Forez
Lieu-dit : le bourg
Auteur(s)Auteur : Seux Perrin marbrier
Auteur : Vermare Pierre fabricant de statues
Auteur : Decharme Pierre fondeur de cloches
Auteur : Dumont et Lelièvre facteur d'harmoniums

Annexes

  • Liste des objets non étudiés :

    Légende de la photographie de groupe des objets, de gauche à droite : chandelier de l'ensemble de 4 chandeliers d´autel ; seau à aspersion ; croix d'autel (n°2) ; croix d'autel (n°1) ; croix-reliquaire de la Vraie Croix ; croix d'autel (n°3) ; chandelier ; chandelier de l'ensemble de 2 chandeliers d'autel.

    Mobilier monumental et verrière

    Monument aux morts. Tableau en marbre, gravé et peint, bronze ; h=131.

    Plaque terminée en accolade inversée. Décor : une croix devant deux drapeaux entrecroisés, une croix de guerre en bronze pendue à un ruban peint.

    Inscription : 1914 1918 / AUX MORTS POUR LA PATRIE. Nnoms des morts classés par année, sur deux colonnes.

    Seconde plaque pour la guerre de 1939-1945,de même forme, même décor sauf la croix de guerre, avec une palme en bas ; h=35. Signature gravée en bas à droite : SEUX . PERRIN.

    Meuble religieux

    Maître-autel. Marbre blanc, décor en bas-relief ; h=99. 2e quart 19e siècle.

    Autel parallélépipédique. Devant d´autel sculpté, divisé en trois compartiments carrés sous une frise de fleurons : au centre, le monogramme AM dans une couronne d´églantines ; de part et d´autre, dans des cadres formés d´un cercle et d´un carré à faces concaves et fleurs de lys aux angles : à gauche, l´agneau mystique (couché sur le livre aux sept sceaux), à droite, l´agneau de Dieu (debout, étendard sur une croix trilobée). Faces latérales : pilastres ornés de lys.

    Inscription gravée au dos : DON / DE MR L´ABBE A NE(en exposant) DUMAS / 1841.

    L´autel a sans doute été conservé lors de la reconstruction de l´église. Il comportait un gradin et un tabernacle, visible sur la carte postale de 1915. La porte du tabernacle a été conservée (déposée dans une sacristie) : porte encadrée de pinacles couronnés de fleurs de lys ; vantail en laiton : croix, vigne, épis de blé). Le pupitre en marbre disposé dans le choeur utilise peut-être aussi des remplois de cet autel (bas-relief à décor de vigne et de blé).

    Autel de la Vierge (autel latéral nord) : autel, gradin d'autel, tabernacle (marbre), retable architecturé à niche (pierre), statue (terre cuite) ; décor en haut-relief, gravé, doré ; h=615, l=188,5, pr=177 ; statue : h=145. 1888.

    Autel-table reposant sur quatre colonnettes en façade (et deux colonnettes engagées dans le massif du gradin), chapiteaux à feuilles, fleurs et crossettes, écussons vides entre les colonnettes. Décor sculpté en haut-relief sous la table : Pietà dans une arcade polylobée. Gradin : frise de quadrilobes garnis de fleurs gravées et dorées : églantines, lys de part et d´autre du tabernacle. Tabernacle couronné d´un gâble à décor de grappes de raisins, églantines sur le tympan ; porte en laiton à pentures ornées de feuilles.

    Inscription gravée et dorée sur la face gauche de l´autel, dans un écusson : DON / DE LA FAMILLE / DURAND / DE CURRAISE / MDCCCLXXXVIII.

    Retable constitué d´un gâble surmonté d´une croix et encadré de pinacles, reposant sur des colonnettes.

    Inscription gravée sur le côté du retable, à droite : DON DE / MME VOUGY / DU CHEVALARD.

    Statue de la Vierge à l´Enfant couronnée : la Vierge tient le pied de l´Enfant, celui-ci présente un globe. Inscription en creux sur la face gauche du socle : P. VERMARE / LYON.

    Autel de saint Joseph (autel latéral sud) : autel, gradin d'autel, tabernacle (marbre), retable architecturé à niche (pierre), statue (terre cuite) ; h=615, l=191, pr=160 ; statue : h=145. 4e quart 19e siècle.

    Autel-tombeau, devant d´autel à décor de tables moulurées. Gradin et tabernacle sans décor, sauf la porte en laiton : croix sur un tertre, encadré de palmes.

    Retable identique à celui de l´autel nord (gâble, croix, pinacles, colonnettes).

    Inscription gravée sur le côté du retable, à gauche : DON DE / MME BENOITE / DOSSON-ROUX.

    Statue de SAINT Joseph tenant un lys. Inscription en creux sur la face droite du socle, dans un cartouche : P. VERMARE / LYON.

    Confessionnal. Chêne (socle en résineux), décor en bas-relief, ajouré, h=350 ; la=228 ; pr=120, 2e moitié 19e siècle. Style néogothique. Trois travées dont celle du centre en avancée couverte d´un toit en bâtière, avec un pignon à remplages ajourés.

    Mentionné dans le brouillon de l´Inventaire de 1905 (AC Mornand) : 'Confessionnal - 1. Bois dur. 200 F. Don de M. Millet curé'. Auguste Millet est nommé curé de la paroisse en 1866 (Vachet).

    Fonts baptismaux : cuve et armoire. Armoire : chêne, h=293 ; cuve : pierre calcaire, h=101 ; d=50. 2e moitié 19e siècle. Style néogothique.

    Armoire à deux vantaux, à deux corps (partie inférieure sans ouvrant), couronnée d´un gâble ; décor de feuilles, pinacles, croix sommitale, décor ajouré (remplages) sur le gâble et les vantaux. Cuve de plan octogonal.

    Mentionné dans le brouillon de l´Inventaire de 1905 (AC Mornand) : 'Fonts baptismaux. Bois dur. 100 F' ; la provenance ou propriété du meuble est inconnue.

    Bénitier. Marbre gris ; h=52 ; la=45. 19e siècle. Posé sur une console à décor d´enroulements et acanthes. Décor sur la cuve : cannelures, écusson (forme a testa di cavallo) : barré, une croix pattée, une épée.

    Objets religieux

    Ensemble de 4 chandeliers d´autel. Laiton repoussé, doré, décor en bas-relief, ciselé, ciselé au mat ; h=39, la=24. 19e siècle. Base de plan triangulaire sur trois pieds en griffes de lion terminés par une feuille ; décor de grecques, palmettes, draperies, guirlandes, feuilles, acanthes. Sur les faces : bouquet de raisin et de blé ; triangle rayonnant ; agneau rayonnant couché sur une nuée. Décor sur la bobèche : cannelures, feuilles d´eau. Ces chandeliers correspondent peut-être l´un des deux ensemble de chandeliers (ensemble de 6 et ensemble de 4) que l´on distingue posés sur le maître-autel sur la carte postale de 1915, la partie centrale (fût) ayant été supprimée.

    Ensemble de 2 chandeliers d´autel. Laiton ou bronze fondu, doré, décor en bas-relief. 2e moitié 19e siècle. Base de plan triangulaire en forme d´édicule gothique à pinacles et contreforts, à trois niches trilobées contenant un personnage debout en haut-relief (saint Joseph avec un lys), sur trois pieds en forme de dragons ailés avec la tête posée sur les pattes avant. Bobèche à décor de remplages et frise de fleurs de lys.

    Ces chandeliers correspondent peut-être l´un des deux ensemble de chandeliers (ensemble de 6 et ensemble de 4) que l´on distingue posés sur le maître-autel sur la carte postale de 1915, la partie centrale (fût) ayant été supprimée. Il peut s´agir des « 6 chandeliers du maître-autel. 20 F pièce. Offerts par Mme Durand » mentionnés par l´Inventaire de 1905 (AC Mornand), ou des « 15 chandeliers. [Autel de] saint Joseph. 25 F ; Acquis par la fabrique et réparé par un don de Roux ... (suite illisible).

    Chandelier. Laiton ou bronze fondu, doré, décor en bas-relief ; h=26,5. 19e siècle. Pied de plan circulaire, nœud aplati, bobèche dentelée. Décor : palmettes, frises de perles.

    Croix d´autel (n°1). Laiton repoussé et fondu, doré, ciselé au mat, décor en bas-relief, décor rapporté, h=51,2, la=23,2. Milieu 19e siècle. Base de plan triangulaire sur trois pieds en griffes de lion terminés par une feuille ; décor de grecques, guirlandes, feuilles, acanthes, frise de perles. Sur les faces : Sacré-Coeur rayonnant ; triangle rayonnant ; tables de la loi rayonnantes sur une nuée. Croix lisse à rebord, extrémités ajourées (volutes, motifs rocaille). Titulus dans un cartouche découpé et Christ rapportés.

    Croix d´autel (n°2). Laiton fondu, doré, décor en bas-relief, décor en ronde-bosse, ajouré, découpé ; h=41, la=18. 19e siècle. Base en forme d´édicule gothique à pinacles et frise de quadrilobes ajourés, sur trois pieds en feuilles de choux frisé. Croix ajourée (frise de quadrilobes) extrémités trilobées. Christ en haut-relief et titulus sur une planchette, rapportés.

    Croix d´autel (n°3). Laiton fondu, doré, décor en bas-relief, décor rapporté, ajouré ; h=71,5, la=33. 19e siècle. Base de plan triangulaire sur trois pieds en griffes de lion terminés par une. Décor en bas-relief sur les faces : saint Joseph (lys), le Christ portant sa croix, la Vierge à l´Enfant, à mi-corps. Croix lisse à rebord, palmette à la base, extrémités ajourées (motif rocaille). Titulus sur un cartouche rocaille et Christ rapportés.

    Seau à eau bénite. Laiton repoussé, argenté, fondu (anse), ciselé au mat ; h=23,5, d=20. 19e siècle. Décor sur la panse : cannelures ; sur le bord : frise d´enroulements, acanthes. Anse attachée à des supports en forme de feuilles de vigne. Goupillon argenté, forme balustre ; l=27.

    Chemin de croix. Plâtre, décor en haut-relief, bas-relief, relief écrasé ; détails peints en doré : inscriptions, croix sommitale trilobée, nimbe du Christ ; h=120 (approx). 4e quart 19e siècle.

    Croix de sacristie. Ivoire ( ?), bois ; h=34, la=16. 19e siècle. Christ en ivoire, en ronde-bosse : bras rapportés, fixé par quatre clous sur une croix en bois (réfection). Bras resserrés, périzonium attaché par une ceinture plate, visage tourné vers la gauche, bouche ouverte. Traces d´enlèvement de matière sur les bras, au niveau des coudes. Doigts manquants.

    Croix-reliquaire de la Vraie Croix. Bronze fondu, doré, décor en bas-relief ; logette tapissée de velours rouge et paperolles ; h=34, la=14. 2e moitié 19e siècle. Pied à 8 lobes : décor d´enroulements, pommes de pin, rinceaux fleuris. Nœud aplati : feuilles lancéolées, fleurs. Croix à bras ornés de rinceaux fleuris, extrémités en forme de quadrilobes avec symboles des évangélistes (bras gauche, boeuf ; bras supérieur, ange ; bras droit, lion ; bras inférieur, aigle). Relique posée sur un papier découpé en forme de croix de Malte.

    Mention dans le brouillon de l´Inventaire de 1905 (AC Mornand) : 2 reliquaires. 10 F. Fabrique´

    Croix de procession. Bronze fondu, doré (croix), laiton doré sur âme de bois (hampe), décor en bas-relief, h=237,5 (sans hampe : h=66,5), la=29. Début 20e siècle. Noeud en forme d´urne avec des têtes de séraphins sur les côtés, et sur les faces le Sacré-Coeur (couronne d´épines, croix) et le coeur de Marie (poignard), décor de godrons. Palmette à la base de la croix. Croix lisse à rebord, extrémités ajourées (enroulements, feuilles). Décor rapporté : Christ, titulus ; Vierge à l´Enfant au pied de la croix au revers.

    Mention dans le brouillon de l´Inventaire de 1905 (AC Mornand) : 2 croix de procession. 15 F. Don de l´abbé Dumas´. L´abbé Antoine Dumas décède en 1876.

    Linge et garniture liturgique, vêtement religieux ou de confrérie

    Chasuble or. Fond : drap d´or ; décor brodé au fils de coton : lierre, couronne d´épines ; décor brodé au fil d´or et strass (vert, rouge) : IHS. 19e siècle.

    Chasuble blanche (n°1). Fond : soie, tissu uni. Décor peint polychrome : croix à extrémités trilobées dessinée par une frise végétale, avec l´Immaculée conception (la Vierge debout sur un croissant, entourée d´angelots) et des chutes de roses et de liseron. 2e moitié 19e siècle.

    Chasuble blanche (n°2). Fond : soie, tissu uni. Décor peint polychrome : quadrilobe avec IHS. 2e moitié 19e siècle.

    Instruments de musique

    Harmonium. Caisse en chêne ; h=100, la=125, pr=65, limite 19e siècle 20e siècle. Inscription sur plaque métallique polychrome : MANUFACTURE D'ORGUE DES ANDELYS (EURE) / DUMONT & LELIEVRE / ORGUE MEDIOPHONE / HARMONIPHRASE CLAVIPHONE / TABLEAU SOLFEGE / DE L. DUMONT / BREVETE S.G.D.G.

    Cloche. Bronze, fonte au sable et à la cire perdue, décor en bas-relief. H=81 ; d=83,5. 1827.

    Inscription : SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM / MR JEAN BAPTISTE DURAND CHEVALIER DE LA LEGION D´HONNEUR VICE PRESIDENT DU TRIBUNAL / DE MONTBRISON DAME JEANNE PERRIER FEMME DE MR COMTE JUGE A MONTBRISON 1827 / MR GEORGES CURE.

    Décor sur la panse : croix sur trois degrés, formée par des plaquettes ornée d´un rameau.

    Cette cloche ressemble à la cloche de 1836, fondue par Pierre Decharme.

    Cloche. Bronze, fonte au sable et à la cire perdue, décor en bas-relief. H=74 ; d=75. 1836.

    Inscription : (une croix tréflée) SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM 1836 MR GEORGES CURE / DONNE PAR LE SIEUR JEAN CLAUDE JACQUET MAIRE DE LA COMMUNE DE MORNAND QUI EN A ETE LE / PARRAIN ET ANTOINETTE BENI SA FEMME A ETE MARRAINE.

    Décor sur la panse : un cartouche avec une arcade brisée sur des colonnettes, abritant un ostensoir au-dessus d´un chapeau de cardinal avec deux crosses croisées ; motif floral à gauche de l´ostensoir ; motif de droite illisible. Une croix sur trois degrés, formée par des plaquettes ornée d´un motif végétal.

    Signature : P DECHARME FECIT.

  • AC Mornand. Dossier : Attribution des biens ayant appartenu à la fabrique. Brouillon de l'inventaire de 1905.

    Accompagné d´une lettre du 12 mai 1905, du maire Antoine Arbel au secrétaire de mairie de Mornand. Le secrétaire lui a envoyé les circulaires préfectorales et les 'relevés de l´inventaire du mobilier de l´église de Mornand'. Antoine Arbel lui retourne cet inventaire collationné et signé. Papier à en-tête : Forges de Couzon. Adminsitrateurs délégués Antoine et Pierre Arbel. Société anonyme industrielle des Etablissements Arbel. Fabrication spéciale de roues tout en fer forgé pour locomotives, tenders, wagons... (etc.) Aciers comprimés polis calibrés, marque déposée A / G . P dans un cercle. Siège social et bureaux à Paris, 52 boulevard Haussmann (9e). Adresser les marchandises en gare de Couzon (Loire). Téléphone interurbain : Paris - Rive-de-Gier - Douai.

    Inventaire à 4 colonnes : Nature des objets. Situation. Valeur approximative. Origine, renseignements divers.

    Dans l´église :

    Statues - 8. Contre les murs, terre cuite. 60 F.

    [mot non lu]. Idem. 186 F.

    4e colonne pour les deux lignes précédentes : 1 (?) offerte par Mme Roux (?) ; 1 (?) offerte par Mme Durand. Date approximative 1888. Les deux autres inconnu.

    Harmonium. Contre les murs. 300 F. Don de Mme Durand.

    Bannières. Contre les murs. 15 F et 40 F. 3 Don de M. Millet en 1900 (par souscription).

    Confessionnal - 1. Bois dur. 200 F. Don de M. Millet curé.

    Fonts baptismaux. Bois dur. 100 F. Sans connaissance.

    23 petits bancs. 4 F pièce. Fait par la fabrique.

    1 banc (?) à M. Le Conte. 10 F.

    et 1 à M. Arbel. 15 F.

    48 chaises ordinaires. 40 F. Fabrique.

    20 chaises avec prie-Dieu, à droite et à gauche, St Joseph, Ste Vierge. 30 F. Fabrique.

    2 stalles. Bois sur 2 ans ( ?). 600 F. Fabrique.

    6 chandeliers du maître-autel. 20 F pièce. Offerts par Mme Durand.

    15 chandeliers. [Autel de] saint Joseph. 25 F ; Acquis par la fabrique et réparé par un don de Rouve ( ??)...

    6 petits chandeliers. [Autel de la] sainte Vierge. 18 F

    6 petits chandeliers. 25 F

    3 petits chandeliers. Maître-autel. 5 F

    3 croix. Maître-autel. 6 F. La Fabrique.

    2 petits lustres. Choeur. 20 F. Dons.

    2 grands lustres. Choeur. 30 F. Dons.

    3 veilleuses. Choeur et à droite et à gauche. 5 F. La Fabrique.

    10 bancs. Les enfants de l´école. 5 F. La Fabrique.

    Sacristie :

    1 ostensoir. Sacristie. 20 F. Fabrique.

    6 candélabres. Sacristie. 50 F. Fabrique.

    2 croix de procession. Sacristie. 15 F. Don de l´abbé Dumas.

    1 calice. Sacristie. 25 F. Don de l´abbé Dumas.

    1 saint ciboire. Sacristie. 15 F. Fabrique

    2 reliquaires. Sacristie. 10 F. Fabrique

    3 bassins pour la quête. Sacristie. 2,50 F. Fabrique

    2 bénitiers. Sacristie. 6 F. Fabrique

    1 croix. Sacristie. 1 F. Fabrique

    1 paire de burettes. Sacristie. 1 F. Fabrique

    3 missels. Sacristie. 5 F. Fabrique

    1 pupitre. Sacristie. 1 F. Fabrique

    1 placard. Sacristie. 25 F. Fabrique

    1 bahut. Sacristie. 10 F. Fabrique

    Petit placard. Sacristie. 2 F. Fabrique

    Corbeilles. Sacristie. 6 F. Fabrique

    4 petites soutanes noires. Sacristie. 0,50 F pièce. Fabrique

    4 petites soutanes rouges. Sacristie. 0,50 F pièce. Fabrique

    4 surplis. Sacristie. 0,50 F pièce. Fabrique

    Surplis. Sacristie. 1,50 F pièce. Fabrique

    Soutanes rouges. Sacristie. 3 F pièce. Fabrique

    Camails. Sacristie. 15 F pièce. Fabrique

    Ceintures d´enfants de choeur et calottes. Sacristie. 0,50 F pièce et 0,50 F pièce. Don.

    Aubes brodées. Sacristie. 21 F. Don de la société des églises.

    Aubes unies. Sacristie. 10 F. Don de la société des églises.

    8 surplis. Sacristie. 18 F pièce. Fabrique

    Tentures souples pour reposoir. Sacristie. 3 F. Fabrique

    18 tours d´autel. Sacristie. 18 F. Fabrique

    13 nappes d´autel. Sacristie. 1,50 F pièce. Fabrique

    36 linges amicts. Sacristie. 0,25 F pièce. Fabrique

    3 purificatoires. Sacristie. 0,25 F pièce. Fabrique

    4 garnitures d´autel. Sacristie. 20 F. Fabrique

    2 pains (?) de carton d´autel. Sacristie. 6 F. Fabrique

    2 pavillons. Sacristie. 1 F. Fabrique

    3 douzaines de corporaux. Sacristie. 0,25 F pièce. Fabrique

    2 douzaines d´essuie-mains. Sacristie. 0,25 F pièce. Fabrique

    Ornements de messe :

    Chasubles :

    6 blanches. Sacristie. 120 F. Fabrique

    4 chasubles couleurs. Sacristie. 60 F. Fabrique

    2 noires. Sacristie. 25 F. Don

    3 chasubles ordinaires couleurs. Sacristie. 15 F

    6 tapis d´autel. Sacristie. 12 F. don

    4 chapes. Sacristie. 30 F. Fabrique

    3 étoles. Sacristie. 6 F. Fabrique

    2 brassards. Sacristie. 2,70 F les 10. Fabrique

    3 soutanes. Sacristie.

    5 surplis. Sacristie.

    4 encensoirs. Sacristie. 4 F. Fabrique.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Mornand. Dossier : Attribution des biens ayant appartenu à la fabrique. Brouillon de l'inventaire de 1905. Transcription en annexe.

  • Bibl. Diana, Montbrison. Procès-verbal de la visite pastorale de Monseigneur Camille de Neuville, 1658-1662. Transcription réalisée par l'abbé Merle, milieu 20e siècle

Documents figurés
  • 6. MORNAND - L'Eglise. Vue intérieure. Mornand : Michon, éditeur / Michon (éditeur). 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. 1er quart 20e siècle (tamponnée en 1914) (Coll. Part. Tissier).

Bibliographie
  • THIOLLIER, Félix. Le Forez pittoresque et monumental, histoire et description du département de la Loire et de ses confins, ouvrage illustré de 980 gravures ou eaux-fortes, publié sous les auspices de la Diana... Lyon : Imprimerie A. Waltener, 1889 (2 vol.)

    p. 284
  • VACHET, Adolphe (abbé). Les paroisses du diocèse de Lyon : archives et antiquités. Abbaye de Lérins ; Imprimerie M. Bernard,1899. 752 p. ; 27,5 cm.

    p. 676
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry