Logo ={0} - Retour à l'accueil

Scierie Mailland puis scierie Marin dit Bertin

Dossier IA73002687 inclus dans Paysage du bassin-versant du Lac du Bourget et tributaires réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsscierie
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Grésy-sur-Aix
HydrographiesRuisseau de la Meunaz
AdresseCommune : Trévignin
Lieu-dit : Les Fortiers
Adresse : Les
Fortiers
Cadastre : 1732 618, 619, 621, 622 ; 1880 A5 645, 647, 648, 653 ; 2010 A5 460, 461

En 1732, la mappe sarde présente une série d'artifices le long du ruisseau de la Meunaz : une scie (n°618) appartenant à Amé Pégaz Bachon et condiviseurs ; deux moulins (n°619, 622) et un battoir appartenant à Antoine Clerc. Sur la copie de la mappe de 1732, un bief et des édifices ont été ajoutés à la plume, en aval, avec des annotations : forge, et deux termes illisibles.

En 1864, François Mailland demande une autorisation pour maintenir en activité deux moulins, un battoir et une scierie. Ils correspondent aux artifices présents sur le cadastre de 1732. Entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, le site devient la propriété de Victor Marin. En 1904, il demande le déplacement de la roue de la scierie. Les artifices sont exploités jusqu'à la fin des années 1910. Aujourd'hui, seuls les vestiges de la scierie sont encore visibles, les trois autres bâtiments ont été détruits notamment lors de la construction du nouveau pont sur le ruisseau de la Meunaz.

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1732, daté par source
1864, daté par source

Un mur de soubassement, en pierre, de l'ancienne scierie est encore visible le long du ruisseau avec un autre pan de mur dans le lit du ruisseau. L'espace entre les deux murs et la présence d'une ouverture sur le premier laisse peut-être penser à la partie du bâtiment consacrée à la roue verticale (?). Les trois autres bâtiments ne sont plus visibles.

Murspierre
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de soubassement
Énergiesénergie hydraulique
États conservationsvestiges

Aujourd'hui, seuls les vestiges de la scierie sont encore visibles.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073 sous-série 81S74, Service hydraulique. Trévignin, 1864

    Demande François Maillard
  • FR.AD073 sous-série 81S74, Service hydraulique. Trévignin, 1904

    Demande Victor Marin
  • FR.AD073 284 R 2, Moulins : Recensements, Trévignin, 1923

Documents figurés
  • Cadastre actuel, 2010.

Bibliographie
  • PAILLARD, Philippe (dir.), Histoire des communes savoyardes. Tome 2 : Aix-les-Bains et ses environs. Les Bauges - La Chartreuse - La Combe de Savoie - Montmélian, Roanne, Le Coteau : éditions Horvath, 1984.

    p. 262
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Milleret Yannick - Guibaud Caroline