Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine de petite métallurgie (capsules métalliques) Dupont et Guillermain puis fabricant de réchauds Bonnard puis tissage mécanique Benmussa et frères puis sacs en papier Lechner puis M.F.C. Quincaillerie actuellement quincaillerie industrie bâtiment

Dossier IA69001274 réalisé en 2009

Fiche

Destinationsquincaillerie industrie bâtiment
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsusine de petite métallurgie
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 3e
Adresse : 66 avenue
Lacassagne
Cadastre : 1999 BK 15

Un premier hangar est construit en 1904, ainsi qu'un portail d'entrée par monsieur Tabaste. Puis en 1910 monsieur Bastet fait construire par monsieur Pinet, architecte, deux pavillons annexes au hangar existant, qui est réaménagé. Les activités de messieurs Tabaste et Bastet ne sont pas déterminées. Dès 1911, messieurs Dupont et Guillermain, fabricants de capsules métalliques en tout genre s'installent et apportent quelques modifications au site par la construction d'une toiture et d'un mur de hangar. Au début des années 1920, monsieur Bonnard, fabricant de réchauds succède à messieurs Dupont et Guillermain. Puis en 1935, l'atelier de tissage mécanique Benmussa et frères prend place sur le site. Lechner, fabricant de sac en papier le remplace dans les années 1940, jusqu'au milieu des années 1960. En 1970 le site est occupé par la quincaillerie M.F.C. Devenue aujourd´hui la quincaillerie Industrie Bâtiment de Lyon.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1904, daté par source

Trois bâtiments sont disposés en U autour de la cour centrale qui s'ouvre sur l'avenue Lacassagne. L'ancien mur ouvert par un petit portail, qui clôturait le site, a été remplacé par un portail coulissant automatique. Les murs sont en béton et les trois édifices sont couverts par des toits à deux pans en tuiles. Des châssis vitrés éclairent le bâtiment du fond en façade sud. Sur la cour, de longues baies en bandeau, à petits carreaux, éclairent les différents bâtiments. Le bâtiment est, accueille sur la façade de l'avenue Lacassagne, la vitrine de la quincaillerie. Elle est protégée par un auvent en tôle. Un haut mur, qui cache le bâtiment ouest, comporte l'enseigne de la quincaillerie. Tout comme le mur sur cour du bâtiment nord.

Mursbéton
Toittuile mécanique
Plansplan régulier en U
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à deux pans
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AM Lyon : 344 WP 013. PCA n°0151, permis de construire d'un hangar et ouvertur d'une porte, 66 chemin des pins, pour monsieur Tabaste, 1904

  • AM Lyon : 344 WP 043. PCA n°0523, permis de construire de duex pavillons annexes au hangar existant et aménagement d'un atelier, 66 chemin des Pins pour monsieur Bastet par monsieur Pinet, architecte, 1910

  • AM Lyon : 344 WP 047. PCA n°0086, permis de construire d'une toiture et d'un mur de hangar 66 chemin des Pins, pour lessieurs Dupont et Guillermain, 1911

Bibliographie
  • Indicateur Henry. 1903. AM Lyon (accès libre)

    p. 704
  • Indicateur Henry. 1915. AM Lyon (accès libre)

    p. 739, 1363, 1960
  • Indicateur Henry. 1920. AM Lyon (accès libre)

    p. 742, 1176, 2639
  • Indicateur Henry. 1935. AM Lyon (accès libre)

    p. 399, 769, 2148
  • Indicateur Henry. 1948. AM Lyon (accès libre)

    p. 378, 993, 2204
  • Indicateur Henry. 1970. AM Lyon (accès libre)

    p. 468, 1303
  • BAZIN, Goerges. Montchat 3ème, un ancien lieu-dit de la rive gauche du Rhône. Ed. Lyon G. BAZIN, 1956

  • CHAUVY, Gérard. Les quartiers de Lyon au fil des rues.Toulouse, Ed. Privat, 1993

  • DOMENGIE, Henri., ALQUAT, Yves., MOULIN, Marc., ROZE, Bernard. Le chemin de fer de l'est de Lyon.Italie, Ed. du Cabri, 1996

  • HOURS, Henri. (dir)., VANARIO, Maurice. Les rues de Lyon à travers les siècles (XIVe au XXe).Lyon, Ed. Lyonnaises d'art et d'histoire, 1990

  • LAFERRERE, Michel. Lyon ville industrielle, essai d'une géographie urbaine des techniques et des entreprises. Paris, Presses Universitaires de France, 1960

  • LONG, Guetty., CHAUVY Gérard. Montchat, regard sur l'histoire d'un quartier lyonnais, des origines à nos jours. Lyon, Ed. Bellier, 2008

  • MENAIS, Georges-Paul. Géographie industrielle de Lyon. Tome 1. France, Edition Bibliothèque des Guides Bleus - Librairie Hachette, 1958

  • MENAIS, Georges-Paul. Géographie industrielle de Lyon, Tome 2. France, Edition Bibliothèque des Guides Bleus - Librairie Hachette, 1958

  • PELLETIER, Jean. Connaître son arrondissement, Le 3ème de la Guillotière à la Part Dieu, de Montchat à Monplaisir. C.E. Ed Lyonnaises d'art et d'histoire, 2000

  • Préfecture du Rhône. Lyon 3ème arrondissement : opération de déveleppement social urbain 1991-1993. Ville de Lyon, Grand Lyon, préfecture du Rhône, 1993

  • Chambre du commerce et de l'industrie. Lyon 3ème arrondissement : service de l'information économique. Lyon, C.C.I., 2001

  • PAULOZ, David.Les enjeux de la construction d'une ligne de chemin de fer d'intérêt local : la compagnie de l'Est de Lyon 1881-1947. Bulletin du centre Pierre Léon d'histoire économique et sociale., 1996, N°1-2.

  • FURIA, Daniel. Du chemin de fer de l'est au tramways Léa et Leslys. Revue Rive Gauche, société d'étude d'histoire de Lyon Rive Gauche., décembre 2007, N°183.

  • CHOMIENNE, Gilbert. De l'Est de Lyon à Léa. Revue Rive Gauche, société d'étude d'histoire de Lyon Rive Gauche., mars 2008, N°184.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Lanniaux Marion - Halitim-Dubois Nadine