Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine textile dite Tissages Voiron-Chartreuse puis Bourdelin fabrique de soierie actuellement maison de l'enfance du 6e arrondissement de Lyon

Dossier IA69000015 réalisé en 2000

Fiche

Précision dénominationtissage de soie et coton
AppellationsVoiron-Chartreuse
Destinationscentre de loisirs
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau, conciergerie
Dénominationstissage
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 6e
Adresse : 34 rue
Waldeck-Rousseau
Cadastre : 1999 AZ 2

Le tissage Voiron-Chartreuse appartient à une famille de fabricants de soierie, et de tisseurs transformateurs de coton. Cette famille possède une usine à Bourgoin (la Grive) dans l'Isère, une autre à Oullins dans le Rhône et un bureau de vente à Paris (10 rue d'Uzès). En 1935 c'est la société Bourdelin J. fabricant de soierie qui s'installe sur le site. Depuis 1980, c'est la maison de l'enfance du 6e arrondissement de Lyon qui a investi les lieux. L'élément le plus caractéristique de cet établissement est une coupole en pavés de verre, de 10 m de diamètre. Un système anti-bruit a été installé, il est composé de tubes de tissu suspendus qui habillent la coupole sans la masquer.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1926, daté par source
Auteur(s)Auteur : Bruyas Paul architecte

Cet édifice est composé d'un étage carré, avec un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé et un étage attique. Il est en béton armé, avec comme élément caractéristique, une coupole en pavés de verre de 10 m de diamètre surplombant la partie centrale de l'édifice. Elle s'inscrit dans une structure carrée, formée de quatre poutres soutenues par des piliers. Sur les côtés, des pans vitrés complètent l'éclairage. Les façades extérieures : surfaces planes, fenêtres sans décor, angle des murs arrondis en liaison avec la corniche. Pavillon sur l'angle réservé à la partie administrative les niveaux sont plus élevés que ceux de l'ateliers situés à l'arrière en rez-de-chaussée surélevé. On note une entrée en renforcement, un toit terrasse, des baies jumelées à appui commun sur la façade est (entrée principale du bâtiment). Le sous-sol est ajouré de soupirails. Sur le côté nord un oculus avec verrière éclaire l'escalier.

Mursbéton armé
Toitverre en couverture, béton en couverture
Étages1 étage carré, sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, étage en surcroît
Couverturesterrasse
verrière
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablesbâtiment administratif d'entreprise

Références documentaires

Bibliographie
  • Indicateur Fournier. 1935. AM Lyon (accès libre sans cote) p. 570

    p. 639
  • MARREY, B. Les guides du XXe siècle, Rhône-Alpes. Equerre, 1982

    p. 246
  • Annuaire France-Textile. Liste géographique et alphabétique, 1950

    p. 208
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine