Logo ={0} - Retour à l'accueil

Viaduc de Neuvial

Dossier IA03000529 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsviaduc
Aire d'étude et cantonAuvergne
AdresseCommune : Mazerier
AdresseCommune : Bègues

La Compagnie Paris-Orléans, par l'intermédiaire de son ingénieur en chef Wilhelm Nördling, a été maître d'ouvrage du viaduc Neuvial, situé sur la ligne Gannat-Montluçon. La construction de cet ouvrage d'art est confiée à l'ingénieur Théophile Seyrig pour le compte de la toute nouvelle société de Gustave Eiffel.

Les travaux sont achevés en 1868. Le viaduc a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques le 8 décembre 1965.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1868, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Nördling Wilhelm
Wilhelm Nördling (1821 - 1908

Ingénieur en chef de la Compagnie du Paris-Orléans. Concepteur, à ce titre, de plusieurs ouvrages d'art ferroviaires.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Seyrig Théophile
Théophile Seyrig (1843 - 1923

Cet ingénieur a aidé Gustave Eiffel dans la création de l'entreprise Eiffel et Cie.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par travaux historiques
Auteur : Eiffel Alexandre Gustave
Alexandre Gustave Eiffel , né(e) Bönickhausen (1832 - 1923
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Le viaduc de Neuvial est implanté à la limite des communes de Mazerier et de Bègues.

Le viaduc de Neuvial est un pont-rail en fer, dont le tablier est une poutre droite en treillis de section rectangulaire. La pile centrale repose sur un socle en granite ; elle est constituée par un faisceau de colonnes en fonte, maintenu par des étrésillons en fer. A une extrémité, le viaduc se prolonge par deux arches en maçonnerie de granite de 24 m de hauteur ; l'autre extrémité du pont ferroviaire est entièrement métallique.

La longueur totale de ce viaduc est de 160 m et sa hauteur au-dessus de la vallée est de 44 m.

Ce viaduc fait partie d'une série de quatre, tous sur la ligne Gannat-Commentry, et édifiés sur le même modèle : viaducs de Neuvial, de Rouzat, de La Bouble et du Belon.

Mursfer
fonte
granite maçonnerie
Mesuresl : 160.0 m
h : 44.0 m
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public de l'Etat
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1965/12/08

Références documentaires

Bibliographie
  • BELHOSTE, Jean-François, LISBONIS, Odile. Viaducs d'Auvergne. Monuments du chemin de fer. Clermont-Ferrand : EPA (coll. "Itinéraires du patrimoine", n° 24), 1992.

    Service Régional de l'Inventaire

Liens web

© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel - Ceroni Brigitte
Brigitte Ceroni

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel d'Auvergne-Rhône-Alpes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Renault-Jouseau Delphine - Durin-Tercelin Maryse - Renaud-Morand Bénédicte
Bénédicte Renaud-Morand

Chercheure à l'Inventaire général du patrimoine culturel d'Auvergne-Rhône-Alpes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.