Logo ={0} - Retour à l'accueil

Villa (n°2)

Dossier IA74001608 inclus dans Ecart de Bredannaz réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Appellationsvilla
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Faverges
AdresseCommune : Doussard
Lieu-dit : Bredannaz
Adresse : route d'
Annecy
Cadastre : 2008 A3 3202, 3203

Cette villa aurait été construite en 1926 pour un artiste dénommé Maillefer. Il aurait racheté des pierres de taille dans toute la région pour l'édifier. Il aurait également fait aménager une ferme (IA74001609) de l'autre côté de la route.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1926, daté par tradition orale

Cette vaste villa se compose de deux bâtiments alignés entre la route départementale et le lac d'Annecy. Le bâtiment situé au nord est une ancienne dépendance transformée en logis et accolée à un pigeonnier. Celui au sud, la villa, est un bâtiment en longueur et d'architecture complexe. Les murs, enduits au ciment, laissent apparaître des encadrements en pierre de taille tantôt taillés droit dans du marbre de Doussard, tantôt taillés en accolade dans du calcaire blanc. La façade principale regarde le lac et s'échelonne sur quatre niveaux. Le premier niveau comporte une cave semi-enterré ; sans ouverture, il est animée par un bassin central surmonté de deux volées d'escaliers donnant accès au rez-de-chaussée surélevé. Ce deuxième niveau, en retrait par rapport au précédent est protégé par un avant-toit soutenu par d'imposants piliers en pierre de taille. Il présente une entrée centrale et de larges baies vitrées. L'étage situé au-dessus de l'avant-toit est rythmé par trois fenêtres, celle du centre étant encadrée par des pilastres. Enfin, le dernier niveau est un comble aménagée sous le toit et doté d'une large baie en plein-cintre. La façade sud, sur mur pignon, présente un escalier extérieur formant perron et donnant accès aux cuisines. L'entrée en ogive est encadrée de larges baies dotées de belles tablettes moulurées. L'étage comporte une porte ouvrant sur un balcon et une petite fenêtre sur sa droite. Enfin, une petite lucarne éclaire les combles. La façade nord, plus dépouillée présente un balcon à l'étage, tandis que la façade ouest, face à la route, présente un bel oculus en son milieu. Les chaînages harpés sont en pierre de taille. Le toit, à croupe avec coyaux, est couvert de tuiles écailles. La cour donne sur le lac et abrite une fontaine en forme de naïade. La villa dispose d'un port privé accessible par un portail monumental faisant face au lac. La maison possède encore un tableau pour sonner les domestiques, vestige des modes de vie passés.

Murscalcaire
calcaire marbrier
enduit
moellon
pierre de taille
Toittuile en écaille
Couverturescroupe
États conservationsbon état

Cette vaste demeure en bordure de lac présente une architecture éclectique qui la différencie grandement des autres villas de cette partie de la rive du lac d'Annecy.

Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Daviet Jérôme