Logo ={0} - Retour à l'accueil

3 fours à cuivre et four à or dit four à jaunir de l'usine Dorures Luois Mathieu Industrie

Dossier IM69000293 réalisé en 1999

Fiche

Dénominationsmachine à fondre
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Villeurbanne
AdresseCommune : Villeurbanne
Adresse : 15 rue Louis-Malle
Emplacement dans l'édificedans les ateliers désaffectés de l'ancienne fonderie et de l'ancienne tréfilerie au rez-de-chaussée

Sont retirés des deux fours à cuivre de lourds creusets où sera couler le cuivre en fusion dans des lingotières. D'abord laminé, le lingot est ensuite transformé en barre, puis en bâton de six kilos pour un mètre. Le bâton est ensuite recouvert de feuilles d'argent qui lui donne une mince gaine brillante qui demeurera tout au long des tréfilages successifs. Le four à or ou four à jaunir permet un dépôt sur cuivre de zinc pour créer un fil or-faux. Le métal est obtenu par tréfilerie. Une barre de métal est transformée en trait, fil rond, par passage dans une série de filières. Depuis 1980, ces deux ateliers sont désaffectés et servent de débarras. Ils ont été vendus en 1999 à un promoteur et seront démolis en février 2000.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Deux fours à cuivre à vase clos (ces vases étant ici des creusets en grès) de formes circulaires, dans le sol, en pierre, de un mètre de diamètre et un four à or ou four à jaunir de structure extérieure en maçonnerie de briques, maintenue contre la déformation par des fers horizontaux.

Catégoriesindustrie textile
Structuresfonctions successives
Matériauxgrès
Précision dimensions

l = 2,5 ; h = 2,5 ; la = 3

Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine