Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Maurice

Calice

Dossier IM73000387 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationscalice
Numérotation artificielle2
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Épersy
Lieu-dit : Chef-lieu

Calice datable du milieu du 19e siècle (après 1838) et portant le poinçon des orfèvres Favier.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle, 3e quart 19e siècle
Lieu d'exécutionCommune : Lyon
Auteur(s)Atelier ou école : Favier Frères
Favier Frères

Atelier d'orfèvrerie lyonnais, raison sociale utilisée de 1824 à avant 1830 par Jean-Marie François Henri Favier (1809-1827 et André Michel Favier (1805- ?), puis de 1850 à 1860 par Jean-Baptiste Favier (1824-av. 1899) et Claude Favier (1824-1861/72).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
atelier signature
Auteur : Favier Jean-Baptiste
Jean-Baptiste Favier

Orfèvre lyonnais (1824-av. 1899), actif sous la raison sociale Favier Frères de 1850 à 1860, en association avec Claude Favier (1824-1861/72), puis A. Favier Neveux, de 1860 à 1903, en association avec Claude Favier (avant 1899, ils sont remplacés par Marie-Michel et Charles-Marie Favier).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre attribution par travaux historiques
Auteur : Favier Claude
Claude Favier

Orfèvre lyonnais (1824-1861/72), actif sous la raison sociale Favier Frères de 1850 à 1860, en association avec Jean-Baptiste Favier (1824-av. 1899), puis A. Favier Neveux, de 1860 à 1903, en association avec Jean-Baptiste Favier (avant 1899, ils sont remplacés par Marie-Michel et Charles-Marie Favier).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre attribution par travaux historiques

Calice en argent, décor repoussé, ciselé et ciselé au mat, fausse-coupe découpée et repercée, coupe dorée. Pied de plan circulaire, noeud ovoïde encadré de deux collerettes, coupe avec fausse-coupe.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxargent, ciselé, ciselé au mat, repoussé, découpé, doré
Mesuresh : 28.5 cm
d : 14.2 cm (Diamètre du pied.)
IconographiesLes Evangélistes
feuille d'acanthe
marguerite
vigne
blé
jonc
feuille d'eau
tresse
perle
croix
bouquet
rai de coeur
angelot
Précision représentations

Décor du pied : sur le cavet, feuilles d'acanthes enroulées, marguerites ; sur la partie bombée, quatre médaillons rectangulaires verticaux à angles coupés contenant un personnage en buste, en demi-relief : les quatre évangélistes, posé sur la tête de leur symbole encadrée d'ailes ; entre les médaillons sont placés trois symboles eucharistiques et une croix (deux cales à la base, rayons à la croisée), avec des volutes affrontées (dans le sens horaire : la croix, Luc, jonc, Marc, vigne, Mathieu, blé, Jean). Bagues striées, collerettes à tresse et perles. Décor du noeud : frise de feuilles d'eau, médaillon circulaire contenant un bouquet de fleurs et fruit suspendu par un ruban, frise de rais-de-coeur. Sur la fausse-coupe : frise de feuilles d'eau, quatre cartouches dessinés par des volutes contenant un bouquet de vigne (deux fois), de blé ou de joncs, séparés par des têtes d'angelots en demi-relief.

Inscriptions & marquesgarantie gros ouvrages 1er titre départements 1838-1973
poinçon de maître
Précision inscriptions

Poinçons insculpés sur la carré du pied et sur la coupe (la Minerve a le différent de Lyon).

Statut de la propriétépropriété de la commune
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry - Guibaud Caroline