Logo ={0} - Retour à l'accueil

Camping municipal, dit Camping International du Sierroz

Dossier IA73002282 inclus dans Boulevard, dit boulevard Robert Barrier réalisé en 2015

Fiche

Voir

AppellationsCamping International du Sierroz
Parties constituantes non étudiéeslatrine, superette, café
Dénominationscamping
Aire d'étude et cantonLes Bords du lac
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Les Bords du lac
Adresse : boulevard, Robert Barrier, promenade du
Sierroz
Cadastre : 1879 B 617-645 ; 2004 BE 94-98, 187

Les premières démarches concernant la création d’un camping municipal débutent en 1947 par une expérimentation : la municipalité donne la possibilité aux campeurs de s’installer dans quatre lieux différents, au Grand Port, à proximité du hameau de Lafin, à Corsuet et à Chantemerle. Constatant le succès du site du Grand Port, la Ville décide, en 1948, de louer des terrains à proximité du Sierroz (voir annexe 1) (Délibération du conseil municipal, 23 avril 1948). Elle autorise le camping à cet emplacement et fixe par arrêté les conditions d’installation. Ainsi, seuls les campeurs munis d’une licence d’affiliation à une société reconnue par la Fédération française de camping et tenus de se faire connaître au syndicat d’initiative en arrivant, sont autorisés à s’installer pendant une durée n’excédant pas quinze jours (voir annexe 2). Malgré l’affluence des demandes adressées à la municipalité pour s’installer à proximité du lac, et malgré les dispositions prises par l’Etat pour encourager cette forme de séjour (voir annexe 3), ce premier camping ferme entre 1950 et le printemps 1952 (Délibérations du conseil municipal : 24 mai 1950 ; 28 mai 1952). Pour autant, les tentes, implantées sur des terrains privés avec l’accord de leurs propriétaires, fleurissent sur les bords de lac et provoquent l’indignation du maire, qui nourrit des ambitions plus élevées pour ces lieux (voir dossier Secteur urbain les Bords de lac).

C’est à la faveur du changement de municipalité au printemps 1953, que la création et l’aménagement d’un camping, sur un terrain situé le long du Sierroz, sont votés en novembre (Délibération du conseil municipal, 23 novembre 1953). Bien que l’ensemble des installations ne soient pas achevées, le camping ouvre pendant l’été 1954 et sa gestion est confiée à l’Office Thermal et Touristique d’Aix-les-Bains à partir de 1958 (Délibération du conseil municipal, 9 mai 1958).

Plusieurs campagnes d’agrandissement et de modernisation de l’équipement témoignent de son succès grandissant et du déclin de la station mondaine. Progressivement augmentée, la capacité d’accueil est portée à 800 campeurs en 1969. Au cours des premières années, il accueille principalement des touristes, notamment étrangers, puis est progressivement aménagé pour les curistes. En 1974, un nouveau bâtiment d’accueil, aux formes néo-régionales et qui abrite des salles communes, ainsi qu’un bloc sanitaire chauffé sont construits sur les plans de Georges Noiray, architecte communal. Il s’agit de prolonger « la durée annuelle d’ouverture, au bénéfice des curistes ou amateurs de ski de fond » (Délibération du conseil municipal, 17 juin 1974). La Ville envisage en effet d’ouvrir le camping toute l’année dès 1976 (AC Aix-les-Bains. Le Vert, 28 décembre 1974). Ces premiers aménagements sont complétés dès 1978 par la création d’une grande zone de caravaning (Délibération du conseil municipal, 10 juillet 1978). En 1988, le conseil municipal décide d’améliorer l’équipement de 59 emplacements du camping non seulement pour obtenir le classement quatre étoiles mais aussi pour satisfaire une nombreuse clientèle de curistes y séjournant de manière prolongée (Délibération du conseil municipal, 4 juillet 1988).

Bien que son déplacement ait été envisagé à plusieurs reprises pour donner un caractère plus luxueux à l’espace entre Tillet et Sierroz, le camping municipal est demeuré au même emplacement jusqu’à aujourd’hui.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates1954, daté par source
1974, daté par source
Auteur(s)Auteur : Noiray Georges
Georges Noiray

Architecte à Aix-les-Bains (architecte de la Ville)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte communal attribution par source

Le camping municipal se situe à proximité directe des rives du lac, entre le Sierroz et le Tillet. Le terrain qu’il occupe est bordé au sud par l’allée Promenade des bords du lac, à l’ouest par le boulevard Barrier et au nord par la promenade du Sierroz où se situe l’entrée.

A l’entrée, le bâtiment d’accueil, qui abrite aussi le logement du gérant, se situe à droite. Il se présente comme une grosse maison d’habitation et adopte des formes néo-régionales : plan rectangulaire, toiture imposante à deux versants et demi-croupe largement débordante sur les pignons et recouverte d’ardoises. Le logement du gérant se situe dans la partie sud et à l'étage de comble. Il prend le jour par des baies rectangulaires et des lucarnes. Le pignon sud s'ouvre sur un jardin. L'accueil des campeurs est logé au rez-de-chaussée et se traduit par la présence de baies cintrées sur la façade ouest.

A gauche de l’entrée, un bâtiment en rez-de-chaussée abrite un snack et une épicerie. Il est fait de béton, couvert d’un toit terrasse et précédé d’une terrasse abritée d’un auvent en tôle ondulée.

Etudié dans le cadre de l'exposition "Aix côté Lac" en 2015.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Sites de protectionsite inscrit
Précisions sur la protection

Site inscrit le 12/09/1974 : Lac du Bourget et ses abords.

Annexes

  • ANNEXE 1 Expérimentation : ouverture de quatre secteurs aux campeurs, 1948

    ANNEXE 1

    Expérimentation : ouverture de quatre secteurs aux campeurs

    Note adressée à M. Pallière, adjoint délégué au sport, 7 janvier 1948 (AC Aix-les-Bains. 4 R 34)

    « Les questions de camping ont été mises à l'étude en février 1947 pour la première fois à l'initiative commune du Directeur du Syndicat d'Initiative et de l'Ingénieur municipal. A cette époque, il avait été présenté et retenu quatre terrains de camping situés aux points suivants: Grand Port, le long du Sierroz, entre le hameau de Lafin et le pont sur la nouvelle route d'Annecy, Corsuet, Chantemerle. Il s'agissait plutôt d'un premier essai pour avoir une opinion sur la question. A ma connaissance, les trois derniers emplacements ci-dessus n'ont eu aucun succès. Par contre, celui du Grand Port, a dépassé de loin toutes nos prévisions. L'expérience semble donc concluante et il y a lieu de porter tous ses efforts aux terrains de camping du Grand Port ».

  • ANNEXE 2 Arrêté municipal autorisant le camping, 1948

    ANNEXE 2

    Arrêté municipal autorisant le camping, 13 mai 1948 (AC Aix-les-Bains. 4 R 34)

    « Article I : Le camping est autorisé sur le territoire de la commune d'Aix-les-Bains à l'emplacement spécialement réservé à cet effet, entre le lieu dit "Le Grand Port" et l'embouchure de la rivière du Sierroz, et en venant de l'intérieur des terres jusqu'à une ligne parallèle, et à 25 mètres, au boulevard du Lac, comme il est représenté sur le plan affiché au Syndicat d'initiative de la Ville d'Aix-les-Bains.

    Article 2 : Seuls sont autorisés à s'y installer les campeurs en possession d'une licence certifiant de l'affiliation à une société de campeurs reconnue par la Fédération Française de Camping.

    Article 3 : Dès leur arrivée les campeurs doivent se rendre au Syndicat d'Initiative de la Ville d'Aix-les-Bains pour s'y faire inscrire, après avoir excipé de la qualité mentionnée à l'article précédent et de leur identité, pour y acquitter le droit d'occupation de 100 francs par tente et par semaine et pour y remettre en dépôt, pendant le temps de leur séjour, leur licence de la Fédération qui sera rendue à leur départ.

    Article 4 : La durée du séjour de camping ne peut en aucun cas excéder quinze jours, celui de l'arrivée n'étant pas compris.

    Article 5 : Il est interdit aux campeurs d'étendre leur linge au-delà de la ligne parallèle au boulevard du Lac, ligne mentionnée à l'article I, et de toute manière de ne laisser aucun étendage de la route.

    Article 6 : Il est évident que les campeurs s'engagent à suivre les prescriptions de la Fédération Française de Camping, les instructions du Ministère de l'Agriculture, tous les arrêtés concernant la Police municipale, à prendre soin des installations mises à leur disposition, à avoir une conduite régulière et à laisser le terrain du Grand Port dans l'état de plus grande propreté possible. Toute déprédation entraînera les poursuites habituelles […]"

  • ANNEXE 3 Extrait de la circulaire provisoire du 20 juin 1950 sur le Camping

    ANNEXE 3

    Extrait de la circulaire provisoire du 20 juin 1950 sur le Camping, Ministère de l'Education Nationale, Direction générale de la Jeunesse et des Sports (AC Aix-les-Bains. 4 R 34)

    « Il est tout à fait souhaitable de favoriser le développement du camping. Dans ce but, et spécialement dans les régions où se trouve réunie, à certaines époques de l'année, une forte densité de campeurs, les municipalités devraient prendre l'initiative, soit directement, soit par le canal d'une association spécialisée, soit encore en utilisant l'intervention d'organismes commerciaux, de mettre à la disposition des campeurs un terrain bien situé, convenablement aménagé (eau, clôture, évacuation) et entretenu avec soin.

    […]

    D'une manière générale, il est souhaitable que MM. les Maires donnent aux règles qu'ils établiront et aux instructions qu'ils prescriront, le caractère le plus libéral, notamment en créant et en entretenant des terrains convenables pour accueillir des campeurs, en évitant les mesures restrictives que ne commanderaient pas impérieusement l'ordre et l'hygiène publics ou la protection contre l'incendie, et enfin en donnant aux agents de l'autorité dépendants d'eux, des instructions qui favorisent la pratique du camping par les campeurs soucieux de leur bonne réputation et respectueux des règles établies ».

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 D. Registre des délibérations conseil municipal.

    AC Aix-les-Bains : 1 D
  • AC Aix-les-Bains. 4 R 34. Aménagement de campings, 1948-1957.

    AC Aix-les-Bains : 4 R 34
  • AC Aix-les-Bains. 1 M 104-109. Camping municipal, 1948-1980.

    AC Aix-les-Bains : 1 M 104-109
Documents figurés
  • Ville d'Aix-les-Bains. Savoie. Camping municipal du Sierroz. Etat des lieux. 4 / Noiray Georges, architecte municipal. Aix-les-Bains, octobre 1973. Ech. 1 : 5000. 1 tirage de plan ; 40, 5 x 72 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 104)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 104
  • Ville d'Aix-les-Bains. Savoie. Camping municipal du Sierroz. Projet d'aménagement. Plan de masse. 5 / Noiray Georges, architecte municipal. Aix-les-Bains, octobre 1973. Ech. 1 : 5000. 1 tirage de plan ; 59 x 68 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 104)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 104
  • Ville d'Aix-les-Bains. Savoie. Camping municipal du Sierroz. Bureau. Accueil. Logement gardien. Salle de réunion, jeux. 6 / Noiray Georges, architecte municipal. Aix-les-Bains, juin 1974. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 68 x 67 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 104)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 104
  • Ville d'Aix-les-Bains. Savoie. Camping municipal du Sierroz. Bloc sanitaire 300 usagers. 7 / Noiray Georges, architecte municipal. Aix-les-Bains, juin 1974. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 29, 5 x 75, 5 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 104)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 104
  • Ville d'Aix-les-Bains. Savoie. Camping municipal du Sierroz. Centre commercial. Plans, façades, coupe. 241 / Noiray Georges, architecte municipal. Aix-les-Bains, octobre 1977. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 75 x 119 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 107)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 107
  • [Vue aérienne : Sierroz, boulevard du Lac, futur boulevard Robert Barrier et camping municipal] / S.n. [Aix-les-Bains], [vers 1955]. 1 photogr. : n. et b. ; (AC Aix-les-Bains. Sans cote)

    AC Aix-les-Bains : Sans cote
  • [Vue aérienne du camping municipal] / S.n. Aix-les-Bains, [4e quart XXe siècle]. 1 photogr. : coul. ; 30 x 21 cm (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1_0517)

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 1_0517
  • [L'ancien bâtiment d'accueil du camping] / Studio Arnold. Aix-les-Bains, 1964. 1 photogr. : n. et b. ; 17 x 17, 5 cm (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 16_0552)

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 16_0552
  • [Camping municipal d'Aix-les-Bains : emplacements de tentes] / V. Gagnaire. Aix-les-Bains, 1964. 1 photogr.: n. et .b. ; 14 x 9 cm (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 16_0553)

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 16_0553
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe