Logo ={0} - Retour à l'accueil

Centrale hydroélectrique Rey actuellement ateliers municipaux

Dossier IA73003541 inclus dans Paysage du bassin-versant de l'Isère inférieure et du Val Gelon réalisé en 2014

Fiche

Dénominationscentrale hydroélectrique
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - La Rochette
HydrographiesRuisseau du Joudron ; bassin-versant Isère inférieure-Val Gelon
AdresseCommune : La Rochette
Lieu-dit : Adresse : rue
Maurice Rey
Cadastre : 2014 B 566

Des pressoirs à huile apparaissent sur un plan de 1868. Sur le premier cadastre de 1892 (section B, feuille 4, parcelle 638) une centrale électrique a été édifiée sur une partie du site, l'autre est toujours en place (IA73003543). Elle appartient à Pierre Albert Rey qui possède également l'usine de la Seytaz (IA73003539). Un rapport du 30 novembre 1904 nous informe que Pierre Albert Rey a fait surélever le barrage de prise d'eau pour augmenter la capacité de son usine électrique sans autorisation de l'administration. Cette modification fait l'objet d'une réclamation du maire de la commune. Le 1er février 1905, P.A. Rey demande l'autorisation de maintenir le niveau du barrage. L'usine électrique a été utilisée pour l'éclairage public jusqu'en 1905. Par la suite, l’éclairage de la commune est assuré par la Société du Haut Grésivaudan (FR.AD073, 47SPC4). Actuellement, la centrale est toujours visible. Elle appartient à la commune de la Rochette. Elle est actuellement utilisée comme ateliers municipaux.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates1868, daté par source
1892, daté par source
1904, daté par source

Le site est implanté en rive gauche du Joudron. Le bâtiment comportait une partie production et une partie habitation. Le site est toujours en place. Il est de plan rectangulaire sur trois niveaux : un rez-de-chaussée, un étage et un étage de comble. Il est construit en pierre et recouvert d'un enduit. Le toit est en tuile mécanique.

Murspierre enduit
Toittuile mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvrements
Couvertures
Énergiesénergie électrique produite sur place
États conservationsbon état

Le site est implanté dans le centre de la Rochette, non loin de la maison Rey.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protections

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, 3P 7214, Premier cadastre français, Rochette (La), Section B, feuille 4, 1892.

    AD Savoie : 3P 7214
  • FR.AD073 sous-série 81S56, Service hydraulique. La Rochette : Affaires diverses, 1865-1955.

    AD Savoie : 81S56
  • FR.AD073, 47SPC4, Ponts et chaussées, service hydraulique. La Rochette : pressoir-battoir Picollet-Rey ; scierie-moulin Quézel ; battoir Dijoud ; moulin Bernard (1867-1875) ; usine de la Seytaz (Rey M.), moulins, pressoirs, fabrique d'acide gallique (Gelon, 1869-1886) ; scie du Bressant (1886-1888) ; société des Cartonneries de la Rochette (Joudron, 1896-1911) ; usine Rey (Joudron, 1904-1905) ; société A. des moulinages à soie de la Rochette (intéresse aussi Arvillard), (Joudron, 1911-1912), 1867-1912.

    AD Savoie : 49SPC4
  • FR.AD073 sous-série 81S57, Service hydraulique. La Rochette : scierie Quézel (1870), usine Picollet-Rey (1870), usine Henry et Manificat (papier, Joudron, 1873), usine Quézel Jh. (Gelon, 1873), usine Andrivet (1873), usine Picollet et Bernard (Joudron, 1874), usine Dijoud (Gelon, 1874), Bernard (1875), usine de la Seytaz (Rey et Pallavicini, Gelon, 1879), usine Rey (Gelon, 1886), Bressand (Gelon, 1888), cartonneries Franck (Joudron, 1897-1899).

    AD Savoie : 81S57
  • FR.AD073, 3P 7215, cadastre rénové, Rochette (la), Section B, feuille 4, 1952.

    AD Savoie : 3P 7214
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara