Logo ={0} - Retour à l'accueil

Centre d'action sociale puis cinéma Rex

Dossier IA42001869 inclus dans Ville de Montbrison réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

  • Immeuble
    Montbrison, 18 rue Notre-Dame , boulevard Lachèze
  • Maison
    Montbrison, 12-14 rue Notre-Dame
AppellationsMaison des oeuvres de Notre-Dame, dite: Patronage
Destinationscinéma Rex
Dénominationscentre d'action sociale
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 9 boulevard
Lachèze
Cadastre : 1809 E 790 (partie), 813 ; 1986 BK 395

Cet immeuble se situe sur l'extrémité ouest du jardin de l'ancienne maison canoniale habitée par le doyen Jean-Guy du Bessey de Contenson de 1759 à 1790 et référencée sous le n° 37 du descriptif des brefs de vente des biens nationaux de 1791 (parcelle E 790). L'édifice, autrefois entouré d'un mur de clôture correspondant au tracé de l'ancienne fortification d'agglomération et du cloître, occupe aussi l'emplacement d'un ancien cuvage mentionné dans le cadastre de 1809, comme un bien appartenant à Jean-Baptiste Pagnon (E 813). En 1912, sur ce cuvage et sur une partie du jardin de la maison canoniale, Madame de la Bâtie fait construire un important bâtiment pour servir de "Maison des oeuvres" à la paroisse Notre-Dame. Les travaux sont réalisés par l´entrepreneur Julien Dubost de Montbrison ; une carte postale publicitaire de l´entreprise montre ses réalisations les plus significatives dont le patronage. L´édifice est inauguré en avril 1913. De nombreuses activités sont proposées dans ces nouveaux locaux tels le sport, la musique, le théâtre, des cercles d'études religieuses et sociales et, à partir de 1920, le cinéma des familles. Vers 1938, l'édifice affiche le nom de l'activité dominante. C'est ainsi que l'enseigne de cinéma "LUX" est apposée sur la façade principale, détrônée dès 1943 par celle du "REX". En 1982, le Rex investit la cour jusqu'au boulevard Lachèze en créant un complexe de trois salles au lieu d'une salle unique. Le mur de clôture et le préau sont détruits ; les nouvelles salles masquent en partie l'élévation principale.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1912, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Dubost Julien entrepreneur attribution par source
Personnalité : Bâtie, Madame de la commanditaire

L'édifice, en granite des carrières de Moingt, présente une élévation sans chaîne d'angle en pierre de taille. Les murs en moellon de moyen appareil en bossage rustique sont à assises régulières. Les encadrements d'ouvertures en arc segmentaire sont en brique alternant avec des moellons de calcaire provenant des carrières de Saint-Maurice-de-Châteauneuf (Saône-et-Loire). La corniche à modillons et dents d'engrenage couronne l'élévation principale sur le boulevard Lachèze. Cette élévation se développe sur trois niveaux et cinq travées, celle de gauche légèrement saillante, celle de droite en avancée sur les trois premiers niveaux. Le rez-de-chaussée constitue un préau à trois arcades dans les trois travées centrales (détruit). La travée de gauche contient un fronton-pignon découvert pour y intégrer une niche destinée à loger la statue de la Vierge.

Mursgranite
calcaire
brique
bossage
moellon sans chaîne en pierre de taille
moellon
moyen appareil
Toittuile plate mécanique
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
noue
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour
États conservationsbon état, remanié
Techniquessculpture
Précision représentations

Statue de la Vierge dans la niche du fonton-pignon, travée de gauche, élévation principale

Statut de la propriétépropriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan du cloître Notre-Dame en 1791, détail de la maison canoniale n° 37 avec ses dépendances, le mur de fortification et ses tours.Bulletin de la Diana, 1892, t. VI, p. 152

  • Plan parcellaire de la ville de Montbrison, chef-lieu du département de la Loire. Dédié à Monsieur Silvestre de la Noërie, maire de la dite ville, par Hyacinthe de Boisboissel, ingénieur vérificateur du cadastre. [1813-1815]. Papier, encre, gouache. Ech. 1/1250e. (A. Diana, Montbrison, cote 119 F, document numérisé, original disparu)

    B Diana Montbrison : 119 F
  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

  • N°1 [Maison des oeuvres de Notre-Dame]. [Dubost, Julien] entrepreneur, vers 1912. Papier, encre et lavis colorés, 48,5 x 62,7 cm. Le document est percé de plusieurs petits trous (pointe de compas, trous de punaises d´accrochage). Nombreuses cotes à l´encre et au crayon. Annotations en marge : à gauche : sol 0.00 / soubasst 0.67 / couvertes dessous 1.80 / grande salle 4.20 / gradins 5.00 / tribune 7.80 / salles du 2e 10.50 / greniers 14.80 / corniche 15,80 ; à droite : coulisses 3,15 / scène 5,40. (A paroissiales, paroisse Sainte-Claire, Montbrison )

  • Entreprise J. Dubost à Montbrison (Loire). Carte postale. Clichés David, phototypie Combier, Macon, vers 1912. (Coll. Part. J. Dubost)

  • Montbrison - Le patronage. Vve Villemagne, édit. Carte postale [1ère moitié 20e siècle]. (Coll. Privée, Montbrison)

  • 44 bis - Montbrison (Loire) - Le patronage Notre-Dame. Edit. P. Billon, librairie - journaux / (v°) Carte postale : 25. Unis. France. 13 / Imp. Catala frères, Paris [1ère moitié 20e siècle]. (Coll. Privée, Montbrison)

Périodiques
  • FOURNIER, Marguerite. La maison des oeuvres de Notre-Dame, aujourd'hui cinéma Rex, à travers 3/4 de siècle. In Village de Forez ; cahier d'histoire locale. n° 35, juin 1988

    p. 5-10
  • HUGUET, A. Le cloître de Montbrison en 1791. In Bulletin de La Diana.Montbrison, 1892, t. VI, n° 1

    p. 152-205
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone