Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA42002300 inclus dans Village de Roche réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéescroix de cimetière
Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Roche
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 1986 AM 5

L´ancien cimetière de Roche était situé autour de l'église (parcelle 1818 E 552), et doté d'une croix en granite du 16e siècle (disparue ? repérée). Il avait deux portes, un portail du côté de la façade occidentale de l'église (avec un degré ; renseignement oral), et un face à la porte sud, surmonté d'une Vierge en fonte (déplacée au Montet ; étudiée, IA42002299) que l'on aperçoit sur une photographie de 1937. En 1875, on pense à déplacer le cimetière, pour l'agrandir et l'éloigner du village. Mais ce projet ne se concrétise qu'à partir de 1912, avec les premières recherches de terrain, qui aboutissent 1919 (choix d'un terrain au nors-est du village, au Supt). Un premier projet est proposé en 1921 par l'agent voyer cantonal Jacon, puis un second en 1922 par l'agent voyer Péricard, modifié en 1925. La réception définitive des travaux a lieu le 28 octobre 1927 (entrepreneur Ribotto). La décision de supprimer l´ancien cimetière est votée par le conseil municipal en 1945. En 1951 le portail ouest (?) est deplacé dans l´angle sud-ouest du jardin du presbytère par l'entrepreneur François Goure, de Roche.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1925, daté par source
Auteur(s)Auteur : Péricard L. agent voyer attribution par source
Auteur : Ribotto entrepreneur attribution par source

Cimetière de plan carré, clos d'un mur maçonné en moellon de granite. Entrée principale côté sud : portail et porte piétonne en ciment à décor de bossage (en 1926, l'entrepreneur du cimetière demande à pouvoir faire les piliers du portail en ciment armé faute de disposer de pierre de taille à proximité) ; vantaux en fer forgé et fonte. Une croix remaniée disposée sur une tombe remploie peut-être des vestiges de l'ancienne croix de cimetière (repérée). Inscription gravée sur une plaque en ciment entre le portail et la porte : EDIFI (TO en exposant) / ANNO / DOMINO / MCMXXVI (les N sont inversés).

Mursgranite
moellon
Techniquesferronnerie
fonderie
Précision représentations

Décor des vantaux du portail : partie basse pleine, décor de tables et rosaces rapportées en fonte ; partie haute à barreaux, décor de cercles et volutes. Au sommet, croix en fonte, décor de pampres, rayons à la croisée.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série O : 1210. Roche. 20 octobre 1924. Vente par les époux Crozet Claude à la commune d´une parcelle de terre de 606 m² située au "Supt", pour le nouveau cimetière, la dite parcelle inscrite au plan cadastral n°473 de la section C. Le cimetière aura la forme d´un carré de 50m de côté, il sera entièrement clos de murs en maçonnerie et l´accès y sera donné par un portail d´une porte en fer. La surface totale de 2500 m² coût total avec achat du terrain (3500F) : 44500F. Subvention de 21000F pour la translation du cimetière par le ministre de l´Intérieur, le 22 août 1923.

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 20 août 1848-24 décembre 1876. Délibération du 5 septembre 1875. Réparations nécessaires à la clôture du cimetière. Il faudrait aussi agrandir, ou mieux chercher un terrain pour déplacer le cimetière hors du bourg, mais le conseil municipal vote seulement les réparations urgentes (clôture).

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 10 novembre 1912. Recherche d´un terrain pour déplacer le cimetière.

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 10 août 1919. Le conseil municipal décide la construction du nouveau cimetière et arrête le choix de l´emplacement au Supt.

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 6 février 1921. Le conseil municipal adopte le projet présenté par Jacon agent voyer cantonal (44 000 F).

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 24 septembre 1922. Rapport de l´agent voyer Péricard du 4 août : le nouveau cimetière aura 50 m de côté. 44500 F.

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 30 avril 1925. Approbation du projet modifié dressé par Péricard le 28 avril 1925. Mise en adjudication publique : aucune soumission (à cause de l´augmentation du prix des journées d´ouvrier depuis le chiffrage du projet en 1921-22). Il faut compter 14000 F de plus.

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 18 juillet 1926. M. Ribotto, entrepreneur du cimetière, ne peut trouver à proximité de pierre de taille pour la construction des piliers du portail du cimetière, et demande à pouvoir les faire en ciment armé ; approuvé. Réception définitive le 28 octobre 1927.

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 14 novembre 1945. Décision d´enlever l´ancien cimetière (dernières inhumations le 20 juin 1927).

  • AC Roche. Registres de délibérations du conseil municipal, 29 octobre 1911-22 juin 1952. Délibération du 21 octobre 1951. Reconstruction du mur de clôture est, dans l´alignement du bâtiment, donnant à la rue une largeur du 7 m. Le portail de l´ancien cimetière sera replacé dans l´angle sud-ouest du jardin près de l´ancienne cure. Entrepreneur François Goure, de Roche.

Documents figurés
  • La place avec le cimetière, septembre 1937. / 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique. (A Privées G. Démariaux, Roche).

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry