Logo ={0} - Retour à l'accueil

Demeure dite Domaine de Combe

Dossier IA42000630 réalisé en 2001

Fiche

Appellationsdomaine de Combe
Parties constituantes non étudiéescommuns, verger, parc, fabrique de jardin, cour, mur de clôture
Dénominationsdemeure
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Montverdun
Lieu-dit : Combe
Cadastre : 1827 B2 764 à 779 ; 1986 B2 729 à 738, 1268, 1269

L'étang de Combe est mentionné en 1398. Le corps de logis de la demeure (palais d'Isoure de l'Astrée ?) pourrait remonter au 17e siècle. Le domaine passe aux Chamboduc de Saint-Pulgent en 1821. A partir de 1856 la rénovation du château est entreprise par Léon de Saint-Pulgent, préfet de Dordogne, et sa femme Angélique. Celle-ci fait faire une toiture brisée sur le corps de logis et surélever les corps en retour sur la cour par l'architecte Poisson. Son époux, crée le parc paysager, en bordure du Canal du Forez tout récemment mis en oeuvre.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Poisson architecte attribution par travaux historiques
Personnalité : Chamboduc de Saint-Pulgent Léon commanditaire
Personnalité : Dejoux Chamboduc de Saint-Pulgent Angélique
Dejoux Chamboduc de Saint-Pulgent Angélique
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire

La demeure ouvre sur un parc paysager.

Mursenduit
moellon
Toitardoise, tuile creuse, tuile en écaille
Plansjardin irrégulier
Étages1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
flèche conique
toit brisé en pavillon
croupe brisée
noue
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Jardinspelouse
État de conservationrestauré
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Bardisa Marie