Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de deux maisons et restaurant, puis villa des Eaux, puis villa des Magnolias, actuellement hôtel de voyageurs, Hôtel Dauphinois

Dossier IA73001928 inclus dans Avenue de Tresserve réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsAu rendez-vous des pompiers, villa des Eaux, villa des Magnolias, hôtel Dauphinois
Destinationshôtel de voyageurs
Parties constituantes non étudiéesrestaurant
Dénominationsmaison, restaurant, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : 16 avenue de
Tresserve
Cadastre : 1728 529 p. ; 1879 D 429-430 ; 2004 CE 304

L'édifice actuel provient du rassemblement de deux maisons séparées par une cour et construites, entre 1864 et 1865, sur un terrain non bâti jusque là. La première (D 429), située en bordure du chemin de Tresserve, est édifiée pour Maxime Philifert qui y établit un restaurant sous l'enseigne "Au rendez-vous des pompiers, Philifert restaurateur". Le bâtiment, qui ouvre à l'est sur une cour, compte alors 19 ouvertures. La seconde maison (D 430), bâtie pour Jean-Marie Bonnet au nord de la cour, compte 15 ouvertures en 1879. Un agrandissement de la première, en 1873, sans doute par surélévation, porte le nombre d'ouvertures à 25 plus une porte charretière ou une devanture. Le bâtiment qui abrite vraisemblablement dés l'origine une activité de location de chambres meublées prend alors le nom de Villa des Eaux. Les deux maisons sont rachetées en 1894 par l'entrepreneur de plomberie, Joseph Dunoyer, qui, en 1900, leur donne le nom de Villa des Magnolias. Le bâtiment situé au nord (D 430) est agrandi au début du XXe siècle et compte désormais 21 ouvertures. Ces travaux correspondent sans doute à son prolongement vers le sud qui permet la liaison des deux bâtiments. L'ensemble est exploité en hôtel-restaurant à partir de 1913 par Jules Carrobourg sous l'appellation d'Hôtel Dauphinois. Le restaurant adossé à la façade orientale est certainement contemporain de la création de cet établissement. A partir de 1960, l'hôtel d'une trentaine de lits est exploité conjointement avec l'hôtel du Nivolet voisin jusqu'à la cessation d'activité de ce dernier. Les deux établissements, simplement séparés par une cour, partagent une blanchisserie et des garages.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1865, daté par source
1873
Murspierre
enduit
moellon
Toittuile mécanique
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours

F-EBE-Collectifs-Aix-les-Bains

Positionsur cour
Mitoyenoui
Alignementoui
Nombre de façades sur rue2
Nombre de corps de bâtiments4
Type de clôturemur de clôture
Villégiatureoui
Situation de la porte d'entréecentrée
Nombre d'étages3
Entresolnon
Balconoui
Balcon filantnon
Loggianon
Balcon-loggianon
Décrochement de façadenon
Matériaux du gros-oeuvrepierre
Matériaux des encadrementscalcaire
Forme du toittoit à 2 versants
Liaison mur-toitavant-toit
Courcour
Puits de lumièrenon
Sasnon
Garagenon
Décor de façademinimum
Traitement des angles d'îlotsaucun
Nombre d'escaliers1
Escalier 1: emplacementdans-oeuvre
Escalier 1: 1ère volée décaléenon
Escalier 1: tour d'escaliernon
Escalier 2: 1ère volée décaléenon
Escalier 2: tour d'escaliernon
Escalier en pendantnon
Immeuble faisant parti d'un ensemblenon
Cour communeoui
Entrée communenon
Escalier communnon
Façades en rapportnon
Traboulenon
Distribution des logementspar palier de l’escalier
Datation principale3e quart 19e siècle
Datation secondaire3e quart 19e siècle
Datation tertiaire1er quart 20e siècle
Modifications 1surélévation
Modifications 2agrandissement
Phasesélectionné
Typologieimmeuble à deux corps de bâtiment en L
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    Murs :

    Avant 1861 : Pouchois Jean (champ)

    1861 : Philifert Maxime, cabaretier et serrurier (D 429) ; Bonnet Jean-Marie (D 430)

    1872 : Larcot Joseph, gendre de Bonnet Jean-Marie (D 429) ; Bonnet Jean-Marie (D 430)

    1894 : Dunoyer Joseph, entrepreneur de plomberie

    1921 : Lachenal Dominique et Lavanchy Alfred, restaurateur

    1924 : Lavanchy Pierre, hôtelier

    1943 : Cochet Alfred, époux Chainy Claudia, restaurateur

    1971 : Cochet Yves, époux Picchiottino Denise

    [2004] : Cochet Thierry, hôtelier

    Fond de commerce (propriétaire ou gérant) :

    1865-[1870] : Philifert Maxime, cabaretier

    [1872-1890] : Larcot Joseph, loueur de chambres meublées : villa des Eaux

    1894-[1907] : Dunoyer Joseph, loueur de chambres meublées : villa des Magnolias

    1909 : Riondet Germain, loueur de chambres meublées

    1913-1919 : Carrobourg Jules, restaurateur et loueur de chambres meublées : hôtel Dauphinois

    1922 : Lachenal Dominique et Lavanchy Alfred, maîtres d'hôtel

    1925-1928 : Lavanchy Pierre, maître d'hôtel

    1931-1934 : Laubier Marie, maître d'hôtel

    1939 : Tissot Jean, maître d'hôtel

    1943-1944 : Tissot Denis, maître d'hôtel

    1947-1959 : Cochet Alfred, maître d'hôtel

    1960-2010 : Cochet Yves puis Thierry, maître d'hôtel

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 144, n° 365. Autorisation de voirie accordée à Philifert Maxime, serrurier et restaurateur, pour mettre au-dessus de la porte principale de sa maison, avenue de Tresserve, l'enseigne suivante : Au rendez-vous des pompiers, Philifert restaurateur, 4 décembre 1865

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 110. Autorisation de voirie accordée à Mrs Gachet et Falcoz, pour Mr Larcot, pour refaire la façade de la maison Larcot, 15 juin 1882

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 193, n° 33. Autorisation de voirie accordée à Mrs Dunoyer et Cie, entrepreneurs, pour faire une tranchée pour établir une prise d'eau et une prise de gaz devant alimenter la Villa des Eaux, 10 mars 1894

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 195, n° 58. Autorisation de voirie accordée à Mrs J. Dunoyer et Cie pour faire une tranchée avenue de Tresserve, pour pratiquer une prise de gaz pour l'immeuble de M. Joseph Dunoyer, 10 avril 1896

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 199, n° 88. Autorisation de voirie accordée à Mr J. Dunoyer pour changer le nom de sa villa, dite "Villa des Eaux" et de la remplacer par le suivant : "Villa des Magnolias", 10 novembre 1900

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 203, n° 42. Autorisation de voirie accordée à J. Dunoyer pour construire un trottoir en ciment devant sa propriété Villa des Magnolias, avenue de Tresserve, 11 mars 1904

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 214, n° 89. Autorisation de voirie accordée à Mr Carrobourg pour placer sur l'immeuble situé 12 avenue de Tresserve et dénommé Villa des Magnolias, son enseigne portant l'inscription "Hôtel Dauphinois", 28 novembre 1913

Documents figurés
  • Hôtel du Dauphin Rouge, rue de Liège. Projet de surélévation. Plan masse / P. Rault, architecte. Aix-les-Bains, 9 octobre 1980. Ech. 1 : 200. 1 tirage de plan ; 52,5 x 70 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 52, n° 8014)

  • Hôtel Dauphinois. J. Carrobourg. [Carte publicitaire avec facturette au verso] / Bourgoin : Dedoux et Fouquet, [vers 1915]. 1 est. : gravure vert et blanc ; 8 x 12 cm. (AC Aix-les-Bains. Factures)

  • Hôtel Dauphinois - A. Cochet Prop. (Même propriétaire « Au Savoyard » - 16, Rue des Quatre Vents - Paris) / Aix-les-Bains : Publicolor, [vers 1960]. 1 carte postale : coul. ; 10,5 x 14 cm (AC Aix-les-Bains : Cp 38_262)

    AC Aix-les-Bains : Cp 38_262
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël - Gras Philippe