Logo ={0} - Retour à l'accueil

Établissement administratif d'entreprise ; siège social de la Compagnie du Gaz, puis Immeuble de bureaux : siège administratif des Hospices civils de Lyon

Dossier IA69006360 réalisé en 2007

Fiche

Précision dénominationsiège social
AppellationsCompagnie du Gaz, puis Hospices civils de Lyon dits HCL
Dénominationsétablissement administratif d'entreprise, immeuble de bureaux
Aire d'étude et cantonLyon Jacobins
AdresseCommune : Lyon 2e
Lieu-dit : Jacobins
Adresse : 3 quai des, Célestins , 4 rue du, Port-du-Temple , 5 rue de
Savoie
Cadastre : 1999 AI 20

La Compagnie du Gaz est créée en 1836, avec pour nom "Société anonyme du gaz pour la Ville de Lyon". A partir de 1855, ses bureaux s'élèvent au 7 rue de Savoie, dans un immeuble construit par Jean-Amédée Savoye. En 1880, elle fusionne avec le Gaz de la Guillotière et devient la "Compagnie du Gaz de Lyon". Afin d'éclairer le Grand-Théâtre et le théâtre des Célestins, qui doivent passer à l'éclairage électrique à la suite d'un arrêté du maire, la Compagnie décide d'installer dans son immeuble rue de Savoie une station centrale d'électricité (appelée "Station Pazzi"). Celle-ci est mise en marche en septembre 1888. Afin d'édifier un nouvel immeuble de bureaux, la Compagnie acquiert en 1898 pour 700 000 francs quatre édifices : les 2, 3, 4 quai des Célestins et le 6 rue du Port-du-Temple. A la suite d'un différend avec un voisin, la Compagnie est contrainte d'acheter l'immeuble situé 1 quai des Célestins et qui fait l'angle avec la rue du Port-du-Temple où il porte le numéro 2. La démolition de l'immeuble sis 2 quai des Célestins qui datait du XVIIe siècle et qui était orné d'un beau balcon en fer forgé est attestée par Jamot en 1906. Concernant son nouveau siège social, la Compagnie du Gaz opte d'abord pour la destruction de l'ensemble des immeubles qu'elle possède pour y bâtir un immeuble unique. Les architectes dessinant les plans sont Joseph Chevallet (1858-1935) et Marius Burel (1862-1926). Cependant, en raison du rejet de la Ville de Lyon, ce projet ne peut aboutir dans les conditions désirées par la Compagnie. Celle-ci doit alors se résigner à conserver ses immeubles rue du Port-du-Temple en y faisant des travaux destinés à former un unique bâtiment avec une construction à bâtir sur les 2, 3 et 4 quai des Célestins. Les plans sont toujours dessinés par Chevallet et Burel. La construction est terminée en 1903. Le nouveau siège social prend le numéro 3 sur le quai des Célestins. En 1905, la Ville réalise une chaussée pavée entre la rue de Savoie et la rue du Port-du-Temple en raison du mauvais état des abords du siège de la Compagnie. Celle-ci participe financièrement à l'opération. En 1910, 1911 et 1919, Burel agrandit le 3 quai des Célestins en le réunissant aux 6, 8 (acquis en 1897) et 10 (acquis en 1896) rue du Port-du-Temple au moyen de trois nouveaux bâtiments situés à l'arrière, en prolongement de l'aile sur cour du siège social. Celui-ci est également relié au 12 rue du Port-du-Temple (acquis en 1891) en 1919. En 1927, un garage situé 5 rue de Savoie est construit par l'architecte Perrot. Les Hospices civils de Lyon décident d'acquérir cet ensemble le 11 décembre 1935 en échange de deux terrains (l'un est situé à Villeurbanne et l'autre cours Lafayette) ainsi qu'une somme de 500 000 francs. Les Hospices y transfèrent leur siège administratif (précédemment installé au 56 passage de l'Hôtel-Dieu), les équipes volantes, le service de l'ingénieur et celui de l'architecte. Dans le garage situé 5 rue de Savoie est installé le magasin central. Les Hospices acquièrent également un immeuble de rapport situé 3 rue de Savoie et un terrain nu d'une surface de 868 m2 à l'angle du quai des Célestins et de la rue de Savoie. Après des travaux d'aménagement (comme le changement d'enseigne), le nouveau siège administratif des Hospices est inauguré le mercredi 16 juin 1937. 198 agents y travaillent. Divers travaux intérieurs sont réalisés par les Hospices en 1941, de 1968 à 1973 et en 1982-1983. En 1970, les Hospices construisent des bureaux à l'étage du magasin central. Au cours de l'été 2004, des travaux d'aménagement sont effectués par la Direction de la Voirie du Grand-Lyon. Ils concernent l'embellissement de l'espace public devant le siège administratif des Hospices civils de Lyon.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1903, daté par source
Auteur(s)Auteur : Chevallet Joseph architecte attribution par source
Auteur : Burel Marius architecte attribution par source
Toittuile mécanique, ardoise
Étagesrez-de-chaussée, entresol, 3 étages carrés, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans brisés
Escaliersescalier intérieur : escalier en fer-à-cheval
escalier intérieur : escalier tournant
Autres organes de circulationsascenseur
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public

Annexes

  • Pour citer ce dossier :
  • Un différend entre la Compagnie du Gaz et la Ville de Lyon

    Le premier projet de la Compagnie du Gaz concerne la destruction des cinq immeubles achetés afin d'y établir un bâtiment unique d'une façade de 28,75 mètres sur le quai et 30,35 mètres sur la rue du Port-du-Temple. Si ce projet est avorté, c'est en raison d'un différend avec la municipalité. En effet, une ordonnance royale du 7 juillet 1846 a approuvé un nouvel alignement de la rue du Port-du-Temple, l'élargissant à 10 mètres. La Compagnie voulant volontairement démolir ses immeubles sur cette rue, la Ville de Lyon est obligée de lui imposer cet alignement et donc de lui payer le terrain réuni à la voie publique. Cependant, la Compagnie du Gaz refuse de construire un bâtiment plus petit (le retranchement prévu serait de 150 m2 sur une surface de construction initiale de 860 m2). Elle conteste le nouvel alignement en prétendant qu'une jurisprudence exempte de la servitude de reculement les immeubles atteints sur une grande profondeur (comme les siens) par l'alignement à suivre. Pour le Service municipal de la Voirie, cette jurisprudence invoquée par la Compagnie a tranché des litiges survenus entre l'Administration et des particuliers au sujet de travaux confortatifs et non d'une démolition volontaire. Aucun arrêt n'établit qu'en cas de démolition volontaire un propriétaire a le droit de bâtir sans tenir compte d'un alignement approuvé. La Ville persiste donc dans son refus d'autorisation.

    La directeur de la Compagnie du Gaz (Auguste Boutan) refuse de se plier aux volontés de la municipalité et envoie au maire un acte de procédure rédigé et signifié par un huissier. Dans cet acte, la Compagnie prétend qu'elle aurait tout tenté pour conserver ses immeubles rue du Port-du-Temple (en les restaurant et les modifiant pour les relier à une nouvelle construction à réaliser sur les 2, 3 et 4 quai des Célestins) sans les détruire. Selon la Compagnie, la Ville aurait toujours refusé cette demande la poussant à démolir l'ensemble de ses immeubles. La Compagnie pense que la Ville veut élargir la rue du Port-du-Temple mais essaie de se soustraire à l'indemnité due à la Compagnie, en prétendant qu'elle veut volontairement procéder à la démolition de ses immeubles.

    La Ville répond au moyen d'un acte extrajudiciaire préparé par un avoué au tribunal civil. Elle tente de démontrer qu'il a toujours été admis et reconnu que la Compagnie a le droit de conserver les murs en façade les maisons rue du Port-du-Temple en les réparant et les confortant. Elle précise que c'est la première fois que la Compagnie du Gaz lui fait part de cette volonté. Elle tient à ajouter que la conclusion établie par la Compagnie est "absolument fantaisiste" et "insidieuse".

    Après de longs mois de tractations, la Compagnie réalise un nouveau projet qui lui permet d'avoir un siège social plus important : la modification de ses immeubles rue du Port-du-Temple et la construction d'un immeuble sur les 2, 3 et 4 quai des Célestins. La Compagnie désire dans un premier temps surélever ses immeubles rue du Port-du-Temple mais, face à l'opposition de la Ville, elle doit se résigner.

    C'est ainsi qu'en raison du refus de la Compagnie du gaz de réaliser une construction plus petite, la rue du Port-du-Temple n'a jamais été élargie.

  • JAMOT, C. Inventaire général du Vieux Lyon, maisons, sculptures, inscriptions.

    JAMOT, C. Inventaire général du Vieux Lyon, maisons, sculptures, inscriptions. 2e éd. rev. et aug. Lyon : A. Rey, 1906. 134 p. : ill.

    Extraits concernant les immeubles antérieurs aux travaux de la Compagnie du Gaz

    pp. 111-112

    Rue Port-du-Temple. -

    N° 6, escalier et galerie, consoles au galetas. Style de transition de l'ogival à la Renaissance.

    N° 8, façade du XVIIe siècle, 2 étages et galetas, meneaux rapprochés sans croisillons, consoles sous le toit ; escalier à vis XVe siècle.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône. 15 H 39. Mémoire de B. Gonon. 1639

    AD Rhône : 15H39
  • AD Rhône : S 655. Permissions de Voirie. Arrêtés préfectoraux et rapports de l'ingénieur en chef, juillet 1902-décembre 1903

  • AC Lyon : 315 WP 080 7. Rue du Port du Temple : Alignement. Construction par la Compagnie du Gaz d'un bâtiment sur le coté sud de la rue Port du Temple à l'angle du quai des Célestins, 1902

  • AC Lyon : 315 WP 089 7. Rue de Savoie : Alignement. Constructions de bâtiments, exhaussements de maisons, modifications d'ouvertures : autorisations, arrêtés, correspondance, rapports, 1814-1899

  • AC Lyon : 344 WP 001 PCA 18950026. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Démolition et reconstuction d'un bâtiment industriel impasse de Savoie pour la Compagnie du Gaz par Messieurs Chevallet et Burel, architectes : rapport, correspondance, 1895

  • AC Lyon : 344 WP 002 PCA 18950142. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Démolition et reconstruction d'une annexe à une maison 2, impasse de Savoie pour la Compagnie du Gaz de Lyon par Messieurs Chevallet et Burel, architectes, rapport, correspondance, 1895

  • AC Lyon : 344 WP 039 PCA 19100044. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Restauration d'un immeuble 6 du Temple (sic) pour la Compagnie du Gaz de Lyon par M. Burel, architecte : rapport, plan, correspondance, 1910

  • AC Lyon : 344 WP 044 PCA 19100640. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Construction d'une annexe et restauration d'une maison 6 rue du Port du Temple pour la Compagnie du Gaz de Lyon par M. Burel, architecte : rapport, correspondance, 1910

  • AC Lyon : 344 WP 047 PCA 19110080. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Construction d'une annexe et restauration d'une maison 8 rue Port du Temple pour la Compagnie du Gaz de Lyon par M. Burel, architecte : rapport, arrêté du maire, plans, correspondance, 1911

  • AC Lyon : 344 WP 050 PCA 19110714. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Construction d'un bâtiment industriel rue de Savoie pour la Compagnie du Gaz de Lyon par M. Burel, architecte : rapport, plan, arrêté, correspondance, 1911

  • AC Lyon : 344 WP 054 PCA 19120353. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Construction d'un bâtiment industriel rue de Savoie et impasse de Savoie pour la Compagnie du Gaz de Lyon par M. Burel, architecte : rapport, plan, correspondance, 1912

  • AC Lyon : 344 WP 055 PCA 19120370. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Exhaussement d'un hangar rue de Pazzi et rue de Savoie pour la Compagnie du Gaz de Lyon par M. Burel, architecte : rapport, correspondance, 1912

  • AC Lyon : 344 WP 241 PCA 19270236. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Création d'un portail rue de Savoie pour la Compagnie du Gaz de Lyon par Messieurs Nodet et Chanudet, entrepreneurs : rapport, correspondance, 1927

  • AC Lyon : 344 WP 249 PCA 19270676. Voirie urbaine : Permis de construire administratif. Construction d'un bâtiment à usage de garage 3 et 5 rue de Savoie pour la Compagnie du Gaz de Lyon, 1927

  • AC Lyon : 922 WP 022 9. Quai des Célestins : 2e arrondissement. Etablissement d'une chaussée pavée entre les rues de Savoie et du Port du Temple, travaux d'éclairage, déplacement d'une borne fontaine et d'une bouche d'arrosage : rapport, détail estimatif des travaux, correspondance, plan, 1905-1909

  • AC Lyon : 922 WP 080 5. Rue Port du Temple : 2e arrondissement. Construction d'une galerie : rapport, arrêté, correspondance, 1901-1902. Demande d'exhaussement d'immeubles, alignement, réparations des maisons, construction d'une maison, démolition d'immeuble, plans, correspondance, rapports, 1901-1919

  • AC Lyon : 963 WP 012. Edifices communaux : Bâtiments des Hospices Civils de Lyon. Travaux de réparations, d'aménagement et d'entretien, siège administratif, 1941-1946

  • AC Lyon : 1097 WP 068. Hygiène de l'habitat : fichier sanitaire des immeubles. Quai des Célestins n°2 à 11, 1910

  • AH Hospices civils de Lyon : 2 NP 2. Historique du domaine des Hospices civils de Lyon et du service central des affaires domaniales. Pièces de procédure relatives à l'acquisition des immeubles de la Compagnie du Gaz de Lyon, 1935-1936

  • AH Hospices civils de Lyon : 2 NP 9. Délibérations du Conseil d'administration des Hospices civils de Lyon. Minutes des délibérations portant sur la gestion des terrains, maisons et domaines passées devant le Conseil général d'administration des Hospices civils de Lyon, 1936-1939

  • AH Hospices civils de Lyon : 2 NP 40. Aliénation de terrains, maisons et domaines de Hospices civils de Lyon. Offres de vente aux Hospices civils de Lyon, 1925-1942

  • AH Hospices civils de Lyon : 2 NP 373. Projets d'acquisition des domaines par les Hospices civils de Lyon non réalisés. Domaine industriel de la Société lyonnaise des forces motrices du Rhône, Lyon, 1935

  • AH Hospices civils de Lyon : 2 O 315. Administration centrale. Transfert des bureaux de l'Administration centrale au 3 quai des Célestins, 1935-1966

  • AH Hospices civils de Lyon : 57 W 495. Siège administratif. Entretien et amélioration, 1968

  • AH Hospices civils de Lyon : 57 W 496. Siège administratif. Entretien et amélioration, 1969

  • AH Hospices civils de Lyon : 57 W 497. Siège administratif. Entretien et amélioration, 1970

  • AH Hospices civils de Lyon : 57 W 498. Siège administratif. Entretien et amélioration, 1971

  • AH Hospices civils de Lyon : 57 W 499. Siège administratif. Entretien et amélioration, 1972

  • AH Hospices civils de Lyon : 57 W 500. Siège administratif. Trois chaudières, remplacement avec passage au gaz naturel, 1982-1983

Bibliographie
  • CHAIX, Thierry. La Compagnie du gaz de Lyon : les débuts de l'énergie à Lyon. Mémoire de maîtrise : Histoire : Lyon 2 : 1989. 1 vol. 132 p. ; 30 cm. ; ill.

    p. 44-46, 49, 90
  • ELECTRICITE DE FRANCE. DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES. Mémoire écrite de l'électricité et du gaz. Les archives des anciennes sociétés. Blois : Direction des Affaires Générales d'EDF-GDF, 1990, t. 1, 355 p. ; 30 cm

    p. 32, 103
  • GARDES, Gilbert. Lyon, l'Art et la Ville. Urbanisme. Architecture. Paris : Editions du Centre national de la Recherche scientifique, 1988. 2 t.

    t. 1, p. 93 ; t. 2, p. 38
  • GIRAUD, Jean-Marc. Gaz et électricité à Lyon (1820-1946) : des origines à la nationalisation. Th. univ. : Histoire : Lyon 2 : 1992. 3 vol. 1160 p. ; 30 cm. ; ill.

    p. 248, 499-500, 502, 674
  • JAMOT, C. Inventaire général du Vieux Lyon, maisons, sculptures, inscriptions, 2e éd. rev. et aug. Lyon : A. Rey, 1906. 134 p. : ill. ; 23 cm

    pp. 111, 115
  • MARCHEGAY, A. La station centrale d'électricité rue de Savoie et son réseau de distribution. Lyon : Storck,1889. 27 p.

    p. 3, 5-8, 15
  • MARCHEGAY, A. L'électricité et ses applications à l'exposition et dans la région lyonnaise. Saint-Etienne : Imprimerie Théolier,1894. 52 p.

    p. 39-46
  • MOINECOURT, Nicole. L'urbanisation du quartier des Célestins à Lyon, 1407-1950 : esquisse d'analyse urbaine. Mémoire de maîtrise : Histoire de l'art : Lyon 2, 1990. 2 t. : ill

    t. 1, pl. 17, 44 ; t. 2, p. 28, 37-38
  • VARILLE, Mathieu, COLLY, Marcel, RODERY Jean, et al. Les Hospices civils de Lyon (542-1952). Lyon : Audin, 1953. 327 p. : ill. ; 33 cm

    p. 105
Périodiques
  • Compagnie du Gaz de Lyon. L'illustration économique et financière, 8 mars 1924

    p. 11-14
  • Travaux d'aménagement quai des Célestins. Le Progrès, 28 mai 2004

    p. 16
  • JAMOT, C. Inventaire général et descriptif des anciennes maisons, sculptures, inscriptions à Lyon. Revue d'histoire de Lyon, 1903, p. 257-316

    p. 304, 306
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Belle Véronique - Putigny Maxime