Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grand orgue, buffet

Dossier IM42001549 réalisé en 2004

Fiche

Dénominationsbuffet d'orgue
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : rue Notre-Dame
Emplacement dans l'édificeau revers de la façade occidentale

La collégiale possédait avant la Révolution un orgue, situé sur le jubée, dont ne subsiste qu'un fragment de statue de Moïse conservé au musée de la Diana. En 1839, une généreuse paroissienne, Mme Leclerc, promet de donner la somme de 12 000 F pour doter la collégiale d'un nouvel orgue : ce don, destiné à financer l'instrument, est à l'origine du projet bien plus large de construction d'une vaste tribune-vestibule pour soutenir le buffet, pour lequel le curé Jacques-Marie Crozet dut trouver des subsides supplémentaires. Comme la tribune, le dessin d'ensemble est dû à Pierre Bossan et l'exécution au menuisier lyonnais Claude Bernard. En 1888, le curé Claude Peurière fait ajouter les panneaux latéraux du massif, pour masquer le vide sombre de part et d'autre du buffet ainsi que la soufflerie (travaux certainement en lien avec ceux réalisés à cette date sur l'instrument par Merklin). Ces panneaux, dessinés sans doute par Claudius Jamot, étaient montés sur charnière de façon à pouvoir être repliés pour laisser la place à des choristes ; leur style est calqué sur celui du buffet existant, avec un ange joueur de trompe placé sur chaque colonnette médiane. La planche XI de l'ouvrage de Renon montre l'orgue avant l'ajout de ces panneaux.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1840
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 69, Lyon
Auteur(s)Auteur : Bossan Pierre-Marie architecte
Auteur : Bernard Claude menuisier, sculpteur
Auteur : Jamot Claudius architecte

Le massif s'étend sur toute la largeur de la tribune ; il est interrompu au centre par la console, et rythmé en trois parties (de chaque côté) par le ressaut situé sous la tourelle et par une colonnette supportant un ange joueur de trompe, en ronde-bosse. Il est orné d'une frise d'arcatures en accolade, et surmonté d'une frise ajourée (soufflets et mouchettes dans des médaillons circulaires). Le couronnement est une frise d´arcs polylobés inversés, avec motifs d´amortissement en enroulement aux extrémités. L´étage des tuyaux est divisé par quatre tourelles plates à trois tuyaux, posées sur des consoles demi hexagonales et surmontées de pinacles à crossettes. La montre centrale est divisée en deux travées, placées dans des baies jumelées réunies sous une lancette en arc brisé avec un remplage dessinant une accolade, au milieu duquel est placé un écusson peint aux armes de la ville de Montbrison. L´ensemble est surmonté d´un gâble orné d´un quadrilobe avec la Vierge à l´Enfant, représentée à mi-corps, en haut-relief. Les montres latérales sont placées derrière une arcade géminée à clef pendante, au-dessus de laquelle est placée un ange chanteur portant un phylactère, en ronde-bosse. Le positif est flanqué de deux tourelles plates à trois tuyaux ; la montre est divisée en deux parties placées sous des arcs polylobés à extrados en accolade et séparées par une colonnette torse qui supporte un ange chanteur tenant un livre ouvert ; tourelles et ange sont surmontés de pinacles à crochets. L´ensemble est placé sur un soubassement ajouré à décor de quadrilobe et d´une frise d´arcatures à clefs pendantes.

Catégoriessculpture
Matériauxchêne, ciré, décor en ronde-bosse, décor en haut-relief, décor en bas-relief, ajouré, découpé
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographiesornement architectural, arc, pinacle
ange
trompe
phylactère
Vierge à l'Enfant
armoiries
États conservationsoeuvre restaurée
Précision état de conservation

Le massif du buffet a été agrandi latéralement en 1888.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1975/06/18

Références documentaires

Documents d'archives
  • A paroissiales, paroisse Sainte-Claire, Montbrison (sacristie de la collégiale) : 18 avril 1840. Devis de construction de la tribune et du buffet d'orgues. Par Pierre Bossan. Tribune en pierre de Tournus, buffet en chêne.

    A paroissiales Sainte-Claire Montbrison
  • PEURIERE, Claude (abbé). JAMOT, Claudius. Réparation exécutées dans l'église Notre-Dame de Montbrison. Bulletin de la Diana, t. 5, janvier-avril 1889

    p. 2-5
Bibliographie
  • AUDIN, Marius. VIAL, Eugène. Dictionnaire des artistes et ouvriers d'art du Lyonnais. Paris : Bibliothèque d'art et d'archéologie, 1919

    p. 74, 117
  • RENON, François (Dom). Chronique de Notre-Dame d'Espérance de Montbrison, ou étude historique et archéologique sur cette église, depuis son origine (1212) jusqu'à nos jours. Roanne : imprimerie de A. Farine, rue Royale, 1847

    pl. XI
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry - Mermet Vincent