Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs, Hôtel des Trois Rois puis Hôtel des Bains, actuellement immeuble, Le Flaxieu

Dossier IA73001175 inclus dans Rue de la Promenade puis rue de Genève réalisé en 2004

Fiche

  • Façade
    Façade
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • boutique
    • restaurant

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsHôtel des Trois Rois, Hôtel des Bains, Le Flaxieu
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesboutique, restaurant
Dénominationshôtel de voyageurs, immeuble
Aire d'étude et cantonCentre historique
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Centre historique
Adresse : 5 rue du, Casino , 25, 33, 35 rue de, Genève , 3 rue
Despine
Cadastre : 1728 43 ; 1879 D 345 ; 2004 CD 167

Cet immeuble occupe l'emplacement d'une ancienne auberge, appuyée sur la porte des remparts, qui fut incendiée en 1739. Le rapport Garella indique que la façade était à reconstruire. En 1739, à la suite de l'incendie, le bâtiment fut partagé en deux parties égales, suivant une ligne est ouest, entre les deux héritiers de la propriétaire. Cette auberge avait de trois à quatre étages suivant les parties et possédait 23 chambres, un four à l´arrière, un bûcher et une écurie surmontée d´un fenil. Cet hôtel fut connu jusqu´en 1867 sous l´enseigne Hôtel des Trois Rois, date à laquelle Georges Dardel demanda une autorisation pour pouvoir l´appeler Hôtel des Bains. Avant la guerre de 1914-1918, l´établissement n´est cependant plus cité dans les guides touristiques. En 1881, le docteur Humbert, nouveau propriétaire, fit reconstruire, par l´entreprise Bonna, la façade orientale en alignement et, en 1882, il fit ouvrir une vitrine rue du Casino. Celle-ci fut modifiée quelques mois plus tard par l´entreprise Léon Grosse. En 1884, il apposa sur la porte une pancarte : Hôtel meublé, Appartements garnis à louer. A partir de 1950, l´immeuble était en si mauvais état que le maire prit un arrêté de péril ordonnant sa restauration. S´ensuivit alors un long conflit entre la ville et le propriétaire qui ne se termina qu´en 1979, après plusieurs autres arrêtés de péril et des procédures judiciaires. Un accord fut finalement trouvé qui conduisit à une restauration intérieure complète de l´immeuble, ainsi qu´à la réfection des façades et de la toiture. En 1984, l´épicerie Domenge, située au rez-de-chaussée, rue du Casino, ferma et le magasin fut transformé en restaurant suivant les plans du bureau d´architecture Michel Covarel.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1739, daté par source
1883, daté par source
1984, daté par source
Auteur(s)Auteur : Bonna Paul entrepreneur attribution par source, attribution par source
Auteur : Grosse Léon entrepreneur attribution par source, attribution par source
Auteur : Cavorel Michel architecte attribution par source, attribution par source

L'immeuble traversant comporte deux corps de bâtiment de même hauteur : l'un, avec façade sur la rue de Genève, a trois étages carrés et un étage de comble, l'autre, deux étages carrés et deux étages de comble. Le rez-de-chaussée est occupé par des commerces et les niveaux supérieurs par des appartements, dont certains en duplex, qui prennent le jour, au centre, sur une vaste cour sous verrière. Cette cour est prolongée, au nord, par la cage d'escalier, avec abside semi-circulaire, éclairée par la verrière. L'escalier, à deux volées tournantes, se développe sur la hauteur du bâtiment autour d'un vide de forme ovale. De part et d'autre, les appartements sont distribués par des couloirs.

Murscalcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Techniquesferronnerie

F-EBE-Collectifs-Aix-les-Bains

Positionsur rue
Mitoyenoui
Alignementoui
Nombre de façades sur rue3
Nombre de corps de bâtiments1
Villégiatureoui
Nombre d'étages0
Entresolnon
Balconnon
Balcon filantnon
Loggianon
Balcon-loggianon
Décrochement de façadenon
Matériaux du gros-oeuvrecalcaire
Forme du toittoit à 2 versants
Courcour
Puits de lumièreoui
Sasnon
Garagenon
Décor de façadeaucun
Nombre d'escaliers0
Escalier 1: emplacementdans-oeuvre
Escalier 1: formetournant à retours avec jour
Escalier 1: nombre de volées par étage2
Escalier 1: 1ère volée décaléenon
Escalier 1: tour d'escaliernon
Escalier 1: nombre de noyaux0
Escalier 1: matériauxpierre
Escalier 2: nombre de volées par étage0
Escalier 2: 1ère volée décaléenon
Escalier 2: tour d'escaliernon
Escalier 2: nombre de noyaux0
Escalier en pendantnon
Immeuble faisant parti d'un ensemblenon
Cour communenon
Entrée communenon
Escalier communnon
Façades en rapportnon
Traboulenon
Datation principale2e quart 18e siècle
Datation secondaire4e quart 19e siècle
Modifications 1reconstruction de la façade

Rez-de-chaussée occupé par un restaurant et sept boutiques, quatre sur la rue de Genève (traiteur, vêtements et maroquinerie) et trois sur la rue du Casino.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1728 : Chapellier Jacqueline (jardin)

    1739 : Gogeon et Dardel Aimé

    1782 : Dardel Georges, feu Aimé

    1820 : Dardel Jacques (maison)

    1836 : Dardel Etienne, aubergiste (maison)

    1881 : Humbert François

    1906 : Humbert Paul

    1934 : Humbert Marcel

    1956 : Vente d´une partie en copropriété

  • ANNEXE 2

    Location du logis des Trois Roys par Jacqueline Turc, veuve Chapellier, à François Tétu d'Aix (AD Savoie. 6 E 12 215. Minutes de maître Dégallion, notaire, 31 décembre 1729)

    L´an mil sept cent vingt neuf et le trente un du mois de décembre, avant midy à Aix, dans la maison de Dlle Jacqueline Turc, veuve du Sr Claude Chapellier, par devant moy notaire royal, collégié soussigné et en a présence des tesmoins cy après nommés s´est personnellement estably, et constitué le sir Jean, fils de feu Sr Claude Gojon natif de Chindrieux en Chautagne, chirurgien habitant à Saint Pierre de Curtille, lequel de gré en qualité de procureur général de Dlle Jacqueline Turc, veuve du Sr Claude Chapellier vivant capitaine d´artillerie, ainsy que par procure du seize janvier mil sept vingt sept recu et signé par Mr Dupras notaire, en ladite qualité, at ascensé et ascense baille et remet à tenir à honorable François fils de feu Gaspard Tétu, hoste natif et habitant dudit lieu d´Aix icy présent, et acceptant pour luy , et les siens,

    scavoir le Logis des trois roys appartenant à ladite veuve Chapellier, sittué en ladite ville d´Aix, avec l´escurie au devant d´ycelluy, four, cave, et cours, et autres appartenances et dépendances ensemble le verger et grange au prés du pont du Conchat, le jardin vert la Croix, vignes, prés et terres en dépendant de la maniere qu´en ce jour cy devant honorable Pierre Chardon et ledit François Tetu, précédent fermiers, et ce a fait ledit sieur Gojon en sa dite qualité, pour le temps et terme de six ans,...a devoir commencer au premier jour de l´année mil sept cent trente et de tel temps devoir finir soit six années expirées et revolues, soubz la cense pour chasque année de deux cent quarante livres..., et soubz les conditions suivantes

    Scavoir que ledit ascensataire maintiendra deuement lesdits bastiments regottoyés a ses frais, et despens, en fournissant par ladite dame veuve Chapellier tous les matériaux requis et nécessaires, item que ledit ascensataire fera prendre acte d´état des bastiments et inventaire des meubles qui seront remis audit Tétu, maintiendra de mesme ledit ascensataire lesdits pré, vignes, terres, jardin, clos et [emparés], les fera travailler en temps nécessaires et fera tout cultiver de toutes labeure, ny soufrira aucun chemin nouveau ny servitude nouvelles, ne coupera aucuns arbres verds, ny secqs sans le sceu et consentement de ladite ascensatrisse,..., plantera annuellement sur lesdits biens six arbres fructiers aux endroits de plus nécessaires

    Item ledit Sr Gojon en sa dite qualité à présentement remis audit Tétu trois bois de lict de noyer avec le fond et ciel qui sont assez bons, dont deux sont dans la salle et un autre dans une chambre au dessous, plus une crémaillère a la cuisine, avec un chenet de fer a pomeau, et un autre chenet rompu à la sale, plus un grand coffre bois sapin à tenir d´avoine qui est dans l´allée avec sa serrure sans clef, plus un autre lict bois noyer dans la chambre de ladite Dame Chapellier au troisiesme appartement, ave son ciel, son fond, son housse d´étoffe de gris d´epine avec des franges autour aurores, un matelat de laine, son chevet et une catalogne verte le tout assez bon estat, plus un garde robe sappin a quattre portes dont deux ferment à la clef et les autres avec des crochets, plus une table ovale de bois noyer, et une table sapin à quattre pilliers, cinq chaises de bois noyer et un fauteuil à l´antique couvert de toile, plus se trouve dans ladite chambre trois tableaux sur la cheminé, et au tour des murailles de ladite chambre sept autres différents tableaux que le tout est présentement à la charge dudit Tétu, luy en ayant remis la clef avec les autres des chambres de ladite maison, et appartenances, sauf celle de deux petites chambres qui sont a costé de celle de ladite veuve Chapellier, que le sieur Gojon a sa dite qualité s´est réservé comme aussy l´usage de la chambre ou sont lesdits tableaux, au cas que ladite veuve Chapellier viennent demeurer à Aix, Item ledit ascensataire, payera annuellement à la décharge de la dite ascensatrisse les servis du vin qui sont du au château d´Aix, un quartan de froment à l´hopital de Droise, dont il tirera quittance au nom de ladite veuve Chapellier, plus payera annuellement au descharge de ladite ascensatrisse le servis du vin du au château de Longefan, sur sa vigne de Tubet, et le luy remboursera faisant que le vin se vendrat aux vendanges, Item ledit Tétu payera annuellement a la St André à ladite veuve Chapellier, quinze livres de ritte non filées, belles, bonnes et recevables et c´est pendant le temps du présent avec convention que venant à manquer ledit Tétu au payement de ladite cense, année par année, il y sera contraint en vertu de lettres de débits,...et que venant ladite dame veuve Chapellier a mourir avant l´expiration du présent, ledit Tétu continurat se présent jusque à la fin d´ycelluy sans qu´il soit aucunement molesté par ses héritiers aux mesmes peines que dessus et à l´obligation des biens de la dite veuve Chapellier présent et advenir qu´en vertu de ladite procure il se constitue tenir le tout ainsy comme et arreté entre lesdites parties par mutuelles stipulations, et acceptations au présent intervenant, le présent fait aux frais et despens dudit Tétu, au mesme peines obligation de biens et clause de constitut que dessus soumission, et l´enonciation a tous droits contraires, et clauses requises fait et passé audit lieu en présence dudit Claude fils de Sr Claude Curtillet, et d´honorable Michel Berthollet chirurgien et tous deux habitants audit Aix tesmoins requis...

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. 6 E 12275. Minutes de maîre Dégallion, notaire. Ascensement pour Dlle Jacqueline Turc, veuve du sieur Claude Chapellier passé à honorable François Tétu d´Aix, 31 décembre 1729

  • AD Savoie 6 E 13598. Minutes de maître Rabut, 1739. Convention entre Jean fils à feu Jean-Claude Gogeon et Aimé fils de feu Étienne Dardel pour l'héritage de Jacqueline Turc... [division de l'immeuble]

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 146, n°495. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M Dardel Georges pourchanger l´enseigne de son hôtel par celle d´Hôtel des Bains, 11 octobre 1867

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 159, n°32. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M Dardel Joseph pour placer une marquise à l´entrée de son Hôtel rue du Casino, 20 avril 1874

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 163, n°12. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M Dardel Georges badigeonner la façade est de son hôtel, rue de Genève, 3 avril 1876

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 167, n°101. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à M Dardel pour repeindre l´enseigne Hôtel des Bains sur la façade rue du Casino, 2 décembre 1878

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 174, n° 175. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à l´entreprise Bonna pour reconstruire la façade est de la maison du Dr Humbert, ancien hôtel Dardel, 12 septembre 1881

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 176, n°34. Autorisations de voirie. Autorisation accordée au Dr Humbert, pour ouvrir une vitrine à la façade couchant de sa maison, rue du Casino, 11 mars 1882

  • AC Aix-les-Bains : 4 D 8. Contentieux ville / Humbert, 1951-1980

  • AC Aix-les-Bains : 4 D 9. Contentieux ville / Humbert, 1951-1980

  • AC Aix-les-Bains : 363 W 17, n° 84 c 1032. Permis de construire. Permis de construire Sarl La Chandelle, 1984

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 180, n°20. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à A. Gouy pour remplacer la fermeture du magasin du coiffeur Albert, 12 janvier 1884

  • AC Aix-les-Bains : 4 D 8. Permis de construire Humbert Marcel, 28 juillet 1951

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 176, n°153. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à l´entreprise Léon Grosse pour modifier les ouvertures de la vitrine et de la porte d´entrée de la maison Humbert, rue du Casino, 27 octobre 1882

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 192, n°34. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à Canova pour badigeonner la façade de la maison Humbert , 12 janvier 1884

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 180, n°221. Autorisations de voirie. Autorisation accordée au Dr Humbert, de placer une enseigne sur sa maison, Hôtel meublé appartements garnis à louer, 16 juillet 1884

Documents figurés
  • Archives Départementales de la Savoie. Extrait de la mappe originale de la commune d´Aix. Pour copie conforme [Création de la rue du Casino au droit de la propriété Venat] / Vignet (géomètre). Aix-les-Bains, 14 mars 1868. Ech. De 1 à 2372 (trabucs du Piémont). 1 plan ; 30 x 30 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 D 2)

  • [immeuble Humbert. Plans. 1 étage] / [Collange]. Aix-les-Bains, [1980]. Ech. inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 9) scan 0311

  • [immeuble Humbert. Plans. 2 et 3 étages] / [Collange]. Aix-les-Bains, [1980]. Ech. inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 9)

  • [immeuble Humbert. Plans. 4 et 5 étages] / [Collange]. Aix-les-Bains, [1980]. Ech. inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 9)

  • [immeuble Humbert. Plans. 6 et 7 étages] / [Collange]. Aix-les-Bains, [1980]. Ech. inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 9)

  • [immeuble Humbert. coupe] / [Collange]. Aix-les-Bains, [1980]. Ech. inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 9)

  • Sarl la Chandelle. Coupe. Plan n°4 / Michel Covarel. Chambéry, 11 juillet 1984. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 47 x 85 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 T 26, n° 84c1032)

  • Sarl la Chandelle. Façade. Plan n°5 / Michel Covarel. Chambéry, 11 juillet 1984. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42 x 62 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 T 26 n° 84c1032)

  • Sarl la Chandelle. Rez-de-Chaussée. Plan n°1 / Michel Covarel. Chambéry, 11 juillet 1984. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 64 x 79 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 T 26 n° 84c1032)

  • [Façade de l´immeuble Humbert, rue Despine] / anonyme. Aix-les-Bains, 1975. 1 photogr. ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 8)

  • [Façade de l´immeuble Humbert, rue du Casino] / anonyme. Aix-les-Bains, 1975. 1 photogr. ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 8)

  • [Toiture de l´immeuble Humbert] / Anonyme. Aix-les-Bains, 1975. 1 photogr. : coul. ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 8)

  • [Etage de la façade de l´immeuble Humbert, rue du Casino] / anonyme. Aix-les-Bains, 1975. 1 photogr. ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains : 4 D 8)

  • [Epicerie Domenge] / Anonyme. Aix-les-Bains, 1989. 1 photogr. : couleur ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 12Fi 4/144)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël