Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel du Semnoz actuellement logements.

Dossier IA74003013 réalisé en 2015

Fiche

Appellationsdu Semnoz
Dénominationshôtel de voyageurs, restaurant, logement
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Cusy

L’hôtel du Semnoz est construit avant la Grande Guerre par Claude Grosjean, dit « Blanc-Panier » vers 1906 (?). (Bernard Janin, timbre semeuse)Le bâtiment est agrandi sur l’arrière (petit décrochement sur l’angle nord-est de l’hôtel) et sur le côté ouest (une travée supplémentaire). La partie hôtel-restaurant comportait trois travées : une porte centrale encadrée de deux portes-fenêtres au rez-de-chaussée, et trois autres portes-fenêtres à l’étage des chambres. Un balcon filant avec garde-corps en fer forgé était au droit des chambres. La dernière travée, à gauche de la façade, avait une double porte au rez-de-chaussée surélevé correspondant au garage et une porte haute pour l’accès au fenil. La travée supplémentaire postérieure comportait également une ouverture à chacun des niveaux, une boutique au rez-de-chaussée (?). Le mur pignon est comporte quatre niveaux et trois travées, plus une autre postérieurement, l’étage de comble était habité (personnel de l’établissement ?). Sur les cartes postales anciennes on distingue un poste essence ainsi que des enseignes peintes sur le mur pignon est et sur la façade principale orientée au sud : HOTEL DU SEMNOZ. Par la suite il semblerait que l’ensemble du premier étage soit occupé par les chambres de l’hôtel. Le bâtiment ferme vers les années 1960 (renseignement oral) et est divisé en appartements.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par tradition orale

Le bâtiment comporte aujourd’hui six logements et s’étage sur quatre niveaux : un étage de soubassement pour les caves, un rez-de-chaussée surélevé qui abrite l’entrée des logements et les baies de certaines pièces d’habitation, un étage carré avec portes-fenêtres en arrière d’un balcon filant sur toute la façade avec garde-corps en bois, un étage de combles. Les murs sont recouverts d’un enduit couvrant grossier, les baies ont un encadrement en ciment. La toiture à longs pans et demi-croupes est couverte de tuiles plates mécaniques.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile plate mécanique
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, 1 étage de comble
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Monnet Thierry - Guibaud Caroline