Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtels de voyageurs, dits Hôtel Derouge et Hôtel Folliet, puis Hôtel Folliet et de France et Hôtel du Globe, puis Hôtel Folliet, de France et du Globe, actuellement immeuble, Résidence Juturna

Dossier IA73002318 inclus dans Rue, dite chemin de la Merderasse, puis rue Lamartine réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsHôtel Derouge, Hôtel Folliet, Hôtel Folliet et de France, Hôtel du Globe, Hôtel Folliet, de France et du Globe, Résidence Juturna
Destinationsimmeuble à logements
Dénominationshôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonLes Coteaux
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Les Coteaux
Adresse : rue
Lamartine
Cadastre : 1879 D 812-814 ; 1974 CD 640-641 ; 2004 CD 850

L’immeuble Résidence Juturna est issu de la transformation de l’Hôtel Folliet et de France. Depuis la fin du XIXe siècle, cet hôtel s’était progressivement constitué et agrandi par l’acquisition des constructions et des établissements hôteliers voisins.

Des chambres garnies, exploitées par Joseph Derouge, sont mentionnées à cet emplacement en 1884 (AC Aix-les-Bains. 1 O 180, n°178). Elles occupent alors une maison bâtie en 1867 pour Jean Bouvier (parcelle D 813). Entre 1890 et 1895, l’établissement se développe : le bâtiment qu’il occupe est agrandi en 1892 et la maison voisine (parcelle D 812), construite entre 1867 et 1873, est investie et à son tour agrandie en 1895. C’est certainement à l’occasion de ces travaux que les chambres garnies deviennent l’hôtel Derouge mentionné par la suite dans les archives (AC Aix-les-Bains. 1 O 201, n°50).

L’hôtel du Globe, géré par Mme Jarrier, ouvre en 1909 (AC Aix-les-Bains. 1 O 208, n°79). Cet hôtel, implanté le long de l’impasse du Pré Prieuré, occupe un bâtiment construit pour Joseph Derouge en 1894 (parcelle D 812). Absent des annuaires hôteliers et des guides, il semble que cet hôtel n’ait pas survécu à la Première guerre mondiale.

Le plan Mottet, datant de 1885, indique l’existence de l’hôtel Folliet géré par Jean-Baptiste Mermey. L’établissement est installé dans un bâtiment élevé en 1867 pour Laurent Folliet et successivement agrandi en 1871 et en 1894 (parcelle D 814). A cette date, l’ensemble est également complété par la construction d’une annexe, servant de dépendances à l’hôtel, par les entrepreneurs Cochet Père et Fils (AC Aix-les-Bains. 1 O 192, n°90). Au début du XXe siècle, l’hôtel Folliet et de France, dit « entièrement reconstruit » dans une publicité datant de 1910 (AC Aix-les-Bains LDG 24) absorbe l’hôtel Derouge, désormais absent des guides. Il est fort probable que l’hôtel du Globe ait été également annexé par l’hôtel Folliet après la Première guerre mondiale.

En 1929, Edouard Montaldo devient gérant de l’hôtel Folliet et de France. Dès 1934, il fait construire une pergola, dans le jardin situé à l’est, d'après des plans dessinés par l'architecte Alexandre Maire (AC Aix-les-Bains. 1 O 250, n°1141). De nouveaux projets d’agrandissement sont envisagés au début des années 1960 : il s’agit de relier l’hôtel Folliet et de France, situé le longe de la rue Lamartine, à l’ancien hôtel du Globe placé à l’arrière et desservi par l’impasse du Pré Prieuré. Le premier projet, datant de 1963, prévoit la construction d’un corps de bâtiment comprenant plusieurs niveaux permettant de relier les étages de chacun des deux bâtiments (AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288). Abandonné, ce premier projet est remplacé par des plans dessinés par l’architecte J. Maire en 1964 : les deux hôtels sont finalement reliés par la construction d’un corps de bâtiment comprenant un unique rez-de-chaussée (AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288).

L’établissement ferme en 1980. La Société Coudurier et Mathey désormais propriétaire fait appel à l'architecte Jean Delafontaine pour transformer l'hôtel en immeuble de logements. Les dépendances de l’hôtel, placées le long de l’impasse du Pré Prieuré, sont démolies pour laisser place à la création d’un parking (AC Aix-les-Bains. 363 W 2, n°8167). Le bâtiment de l’ancien Hôtel du Globe est aménagé en neuf appartements entraînant la création d’une porte de garage dans la façade est et le comblement de trois baies dans l’élévation sud (AC Aix-les-Bains. 363 W 2, n°8158). En 1983, trente-six logements sont créés dans le bâtiment principal, placé le long de la rue Lamartine (AC Aix-les-Bains. 363 W 11, n°8758). L’ensemble est alors rebaptisé Résidence Juturna.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle , daté par source, daté par travaux historiques , (?)
Secondaire : 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates1867, daté par source
1894, daté par source
1934, daté par source
1965, daté par source
1981, daté par source
1983, daté par source
Auteur(s)Auteur : Cochet Père et Fils entrepreneur attribution par source
Auteur : Maire Alexandre architecte attribution par source
Auteur : Maire Jo
Jo Maire

Architecte à Aix-les-Bains, 3e quart 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Delafontaine Jean
Jean Delafontaine

Architecte basé à Aix-les-Bains. Il fait parti de l'Atelier d'Architecture et d'Urbanisme d'Aix-les-Bains (AAUA) piloté par l'architecte Jean-Louis Chanéac.

Il exerce jusqu'en 1985.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

L’ensemble, situé entre la rue Lamartine et l’impasse du Pré Prieuré, est implanté sur un terrain présentant une légère déclivité est-ouest. L’angle des deux voies est occupé par une petite cour-jardin fermée d’une barrière en ciment le long de la rue Lamartine. Deux bâtiments indépendants, reliés par un parking souterrain dont la toiture est aussi utilisée comme aire de stationnement, composent cet ensemble.

L’un des deux bâtiments s’élève à l’arrière et le long de l’impasse du Pré Prieuré. Bâti en moellons de pierre enduits, il présente un plan en trapèze et compte un sous-sol, un rez-de-chaussée, deux étages carrés et un étage de comble. Sur les élévations est et ouest, deux larges avant-toits prolongent le toit à deux pans et protègent les baies de l'étage de comble recouvert d’un essentage de bois. Deux travées de baies rectangulaires encadrées de molasses divisent les façades sud et est. Une porte d’entrée, située sur l’élévation orientale, donne accès à l’escalier de distribution intérieur en bois. L’inscription peinte « Annexe de l’hôtel du Globe / Tout confort / Ascenseur » et la plaque portant la mention « Le Juturna Annexe » sont visibles sur la façade sud.

Le second bâtiment, de plan rectangulaire allongé, se développe le long de la rue Lamartine. Sa longue façade (façade ouest) est placée légèrement en retrait de la voie et séparée d’elle par un muret surmonté d’une grille doublée d’une haie. Le bâtiment est construit en moellons de pierre enduits et s’élève sur un sous-sol, un rez-de-chaussée, trois étages carrés et un étage de comble prenant le jour par des lucarnes en arc segmentaire. Son toit brisé à croupe couvert d’ardoises est composé d’un terrasson prolongé d’un avant-toit qui protège le brisis, lui-même terminé par des égouts retroussés supportés par des aisseliers en bois. Huit travées de baies amorties de lucarnes divisent les façades ouest et est. L’entrée est située sur la travée centrale de l’élévation sud (trois travées) qui donne sur la petite cour-jardin. Elle est abritée par une terrasse au premier étage, supportée par deux piliers en béton, et en partie formée de pavés de verre permettant d’éclairer le perron. La façade présente plusieurs balcons individuels à garde-corps en fonte ou en métal. Un décor de bossages continu orne la hauteur du rez-de-chaussée. A l’intérieur, l’escalier de distribution en pierre, dont le noyau accueille une cage d’ascenseur, se situe au revers de la façade ouest percée d’une travée irrégulière de baies aux verres colorés qui en assure l’éclairage naturel.

Murspierre moellon enduit
béton (?)
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à deux pans
toit à longs pans brisés
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : en charpente
Autres organes de circulationsascenseur
Typologiesvillégiature
Techniquesmenuiserie
maçonnerie
fonderie

PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Annexes

  • ANNEXE 1 Liste des propriétaires

    ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1867 : Bouvier Jean (parcelle D 813) et Folliet Laurent (parcelle D 814)

    1873 : Guilland Jean (parcelle D 812), Bouvier Jean (parcelle D 813) et Folliet Laurent (parcelle D 814)

    1882 : Guilland Jean (parcelle D 812), Bouvier Jean (parcelle D 813) et les héritiers de Folliet Laurent (parcelle D 814)

    1885 : Guilland Jean (parcelle D 812), Mouchet Pierre (parcelle D 813) et les héritiers de Folliet Laurent (parcelle D 814)

    1890 : Derouge Joseph (parcelle D 812), Mouchet Pierre (parcelle D 813) et les héritiers de Folliet Laurent (parcelle D 814)

    1894 : Derouge Joseph (parcelle D 812), Mouchet Pierre (parcelle D 813) et Mermey Jean-Baptiste (parcelle D 814)

    1895 : Derouge Joseph (parcelles D 812 et D 813) et Mermey Jean-Baptiste (parcelle D 814)

    1899 : La veuve de Bonna Paul (parcelles D 812 et D 813) et Mermey Jean-Baptiste (parcelle D 814)

    1925 : Exertier Hyacinthe (parcelles D 812 et D 813) et Mermey Jean-Baptiste (parcelle D 814)

    1929 : Montaldo Edouard (parcelles D 812 et D 813) et Mermey Jean-Baptiste (parcelle D 814)

    1943 : Montaldo Edouard (parcelles D 812 et D 813) et Mermey Sophie (parcelle D 814)

    1965 : Montaldo Edouard (parcelles D 812 et D 813) et Société hôtelière Montaldo (parcelle D 814)

    1979 : Mantel Montaldo Andrea (parcelles D 812 et D 813) et Société hôtelière Montaldo (parcelle D 814)

    2004 : Copropriétaires

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 180, n°178. Autorisation de voirie accordée à Derouge Joseph pour placer sur la façade de la maison Mouchet l’enseigne « Chambres garnies à louer avec cuisine ou sans cuisine », 14 juin 1884.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 180, n°178
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 189, n°58. Autorisation de bâtir accordée à MM. Dunoyer et Cie pour M. Mermey pour faire une tranchée rue Lamartine pour faire une prise d’eau destinée à alimenter en eau potable l’Immeuble Folliet-Mermey, 13 avril 1891.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 189, n°58
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 192, n°90. Autorisation de bâtir accordée à MM. Cochet père et fils pour le compte de M. Mermey J.-B. pour construire une maison d’habitation servant de dépendances à l’hôtel Folliet, impasse de la rue Lamartine aboutissant au jardin des Frères, 10 avril 1893.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 192, n°90
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 201, n°50. Autorisation de voirie accordée à M. Dunoyer pour M. Bonna pour pratiquer une tranchée rue Lamartine pour la prise d’eau de l’hôtel Derouge, 14 mars 1902.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 201, n°50
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 208, n°79. Autorisation de voirie accordée à Mme Jarrier, veuve Vacher, pour dénommer « Hôtel du Globe » la maison qu’elle compte exploiter, n°6 rue Lamartine, 22 octobre 1909.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 208, n°79
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 250, n°1141. Autorisation de bâtir accordée à M. Maire, architecte pour le compte de M. Montaldo, propriétaire Hôtel Folliet, rue Lamartine pour la construire une pergola avec entrée sud de l’hôtel Folliet et de France, rue Lamartine à Aix-les-Bains, 4 avril 1934.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 250, n°1141
  • AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288. Autorisation de bâtir accordée à M. Montaldo pour un aménagement entre l’annexe et l’hôtel, 18 août 1964.

    AC Aix-les-Bains : 184 W 94, n°3288
  • AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288. Autorisation de bâtir accordée à M. Montaldo pour la rénovation de l’hôtel de France, 14 mai 1965.

    AC Aix-les-Bains : 184 W 94, n°3288
  • AC Aix-les-Bains. 363 W 2, n°8167. Autorisation de bâtir accordée à M. Mathey Jean-Paul pour le compte de la SNC Coudurier et Mathey pour démolir un bâtiment à usage de cuisine et salle à manger de l’hôtel de France pour transformation en garages et parking, 22 mai 1981.

    AC Aix-les-Bains : 363 W 2, n°8167
  • AC Aix-les-Bains. 363 W 2, n°8158. Autorisation de bâtir accordée à SNC Coudurier et Mathey pour la transformation d’un hôtel en appartements et la création de garages, 19 mai 1981.

    AC Aix-les-Bains : 363 W 2, n°8158
  • AC Aix-les-Bains. 363 W 11, n°8758. Autorisation de bâtir accordée à SCI Juturna – SNC Coudurier et Mathey pour la transformation d’un ancien hôtel en trente-six logements, 21 juin 1983.

    AC Aix-les-Bains : 363 W 11, n°8758
Documents figurés
  • Hôtel Folliet et de France à Aix-les-Bains. Projet d’entrée sud. M. Montaldo, propriétaire. [Plan parcellaire, plan, coupe et élévation] / Maire A., architecte. Aix-les-Bains, 1934. Ech. 1 : 1000 ; 1 : 100 ; 1 : 50. 1 tirage de plan rehaussé : encre, crayon ; 44 x 57 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 O 250, n°1141).

    AC Aix-les-Bains : 1 O 250, n°1141
  • Hôtel du Globe. M. Montaldo propriétaire. Aix-les-Bains. Travaux d’aménagement. 1 [Plans des sous-sol et rez-terre] / [S.n.]. [Aix-les-Bains], [1963]. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 50 x 64 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 94, n°3288
  • Hôtel du Globe. M. Montaldo propriétaire. Aix-les-Bains. Travaux d’aménagement. 2 [Plans des étages] / [S.n.]. [Aix-les-Bains], [1963]. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 50 x 64 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 94, n°3288
  • Hôtel du Globe. M. Montaldo propriétaire. Aix-les-Bains. Coupe. 3 / [S.n.]. [Aix-les-Bains], [1963]. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 49, 5 x 60 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 94, n°3288
  • Hôtel de France. M. Montaldo propriétaire. Aix-les-Bains. Rénovation. Plan. 2 / Maire Jo, architecte. Aix-les-Bains, 1964. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 64 x 94 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 94, n°3288
  • Hôtel de France. M. Montaldo propriétaire. Aix-les-Bains. Rénovation. Coupes, élévation. 3 / Maire Jo, architecte. Aix-les-Bains, 1964. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 64 x 94 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 94, n°3288).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 94, n°3288
  • Le France. 4 rue Lamartine à Aix-les-Bains. Plans de masse et de situation. Plan n°1045-1 / Delafontaine J., architecte. Aix-les-Bains, 1980. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 48, 5 x 67 cm. (AC Aix-les-Bains. 363 W 2, n°8167).

    AC Aix-les-Bains : 363 W 2, n°8167
  • Hôtel de France. Rue Lamartine à Aix-les-Bains. Aménagements divers. Etat existant. Plan n°1045-2 [Plan, coupe et élévation] / Delafontaine J., architecte. Aix-les-Bains, 1980. Sans échelle. 1 tirage de plan ; 59, 5 x 77 cm. (AC Aix-les-Bains. 363 W 2, n°8158).

    AC Aix-les-Bains : 363 W 2, n°8158
  • Le France. 4 rue Lamartine à Aix-les-Bains. Aménagement d’un bâtiment d’habitation. Création de garages et parking. Plan n°1045-3 [Plans, coupe et élévation] / Delafontaine J., architecte. Aix-les-Bains, 1980. Sans échelle. 1 tirage de plan ; 65, 5 x 112 cm. (AC Aix-les-Bains. 363 W 2, n°8167).

    AC Aix-les-Bains : 363 W 2, n°8167
  • Aix-les-Bains. Savoie. Hôtel Folliet-France et du Globe. Téléph. 1-89 / [S. n.]. [vers 1935]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains. Cp 38/159)

    AC Aix-les-Bains : Cp 38/159
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe