Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble : hôtel Flachat

Dossier IA42001924 inclus dans Ville de Montbrison réalisé en 2007

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • boutique
    • cour
    • jardin

Dossiers de synthèse

Appellationshôtel Flachat
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesboutique, cour, jardin
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 3 rue
Marguerite-Fournier
Cadastre : 1809 E 729 ; 1986 BK 944

Sur cet emplacement, le plan de la traversée de Montbrison de 1780, révisé en 1798, indique un édifice appartenant au Sr La Chaise. Situé 2 place de la Tupinerie, il est brièvement décrit : « 2 étages, pisé » avec une « cour » à gauche. L´hôtel comprend deux corps de bâtiment reliés par un escalier en vis demi-hors-oeuvre, du 16e siècle, terminé par un ancien pigeonnier. La tour d'escalier présente une porte piétonne moulurée surmontée d´un cartouche (restitué) orné d´armoiries traditionnellement attribuées à la famille Flachat célèbre dans le montbrisonnais du 16e siècle. Le corps de bâtiment longeant la rue a probablement été aligné à la fin du 18e siècle ; son élévation à travées montre des fenêtres en arc segmentaire de cette époque. Le plan de 1809 représente bien la parcelle et les édifices voisins (E 730 et 731) sur un même alignement, en retrait par rapport au plan de 1780. L´édifice est devenu une maison partagée.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

L'édifice est en pisé recouvert d'un enduit. La cage d'escalier présente six niveaux, dont le 1er est construit en moellon de granite ; elle est couverte d'une croupe polygonale, terminée par un avant-toit. Les corps de bâtiment sont à longs pans et croupes, fermés par une génoise. Le corps, qui longe la rue, est à trois travées rythmées par des baies en arc segmentaire dans les étages carrés. L'escalier en vis demi-hors-oeuvre, logé dans la cour, est éclairé par une travée d'ouvertures composée d'une porte moulurée et de cinq niveaux de fenêtres à cavet. A l'arrière, la maison est bordée par un petit jardin.

Murspisé
enduit
Toittuile creuse
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couvrementsvoûte en berceau
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
croupe polygonale
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
Typologiesimmeuble de type 1: deux corps reliés par escalier en vis avec ou sans galerie
États conservationsbon état, remanié, restauré
Techniquessculpture
Précision représentations

armoiries de la famille Flachat : D´azur au chevron d´argent accompagné de trois étoiles du même

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série 3P 1059 à 3P 1064 et 3P 1072 à 3P 1073. Etat des sections et matrices cadastrales de Montbrison

  • AD Loire. Cote 1111 VT 128, Montbrison. Fonds Louis Bernard, dossier 42 81 3390, établi en juin 1981 par Louis Bernard. Maison, 3 rue Marguerite-Fournier

Documents figurés
  • Généralité de Lyon - Département de la Loire. Traversée de Montbrison pour la route de Lyon en Auvergne n° 8 en celle de Roanne en Languedoc n° 11. Encre, lavis. Approuvé à l'assemblée des Ponts et Chaussées conformément à la lettre de M de Cotte 1780. D'après l'état envoyé le 28 pluviôse an 6 [16 février 1798] par le Ministre de l'Intérieur pour l'établissement des barrières ; la classification de routes de ce département a été changée presque en entier. La route de Roanne en Languedoc n° 11 de l'itinéraire de la ci-devant Généralité de Lyon est partagée en deux routes dans le nouveau ; la 1ère de St Etienne à Montbrison 2e classe n° 2 et la 2me de Roanne à Montbrison 3e classe n°1. Et la route de Lyon en Auvergne n°8 de l'ancien itinéraire se trouve actuellement sous le n° 5 de la 2me classe et sous le nom de route de Clermont à Lyon par Ambert et Montbrison. À Montbrison le 23 nivôse an 7 [12 janvier 1799]. L'ingénieur en chef du département de la Loire. [signature illisible]. Nota. La route a été ouverte dans cette partie [.] de l'axe prolongée de la rue St Jean. C'est sans doute [.] d'après des projets approuvés depuis l'année 1780 V.S. [vieux style]. [.] ils ne sont pas à la disposition de l'ingénieur en chef [.] département de la Loire. (A. Diana, Montbrison : série C géo 143, feuilles A à O, photocopies)

  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève