Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble ; hôtel Le Garage

Dossier IA69006073 réalisé en 2004

Fiche

Ensemble occupant un îlot qui se divise en deux parties distinctes : l´une dévolue à l´habitation, l´autre au garage. Georges Trévoux, architecte diplômé par le Gouvernement réalise un ensemble homogène de deux constructions d´un caractère différent, homogénéïté dissimulée en façade par un vide ménagé entre les deux murs séparant le garage de l´immeuble, de dix centimètres, évitant les désagréments du bruit entre les deux constructions. Au centre de l´ensemble, une double rampe hélicoïdale, (chaque rampe d´une largeur de 6 mètres et d´une longueur de 168 mètres) enchevêtrées l´une dans l´autre permet l´entrée, comme la sortie des voitures. L´entrée et la sortie du garage était située rue de Bonnel. Dans le vide constituant le noyau de ces rampes en vis étaient disposées le monte-voitures réservés aux voitures en panne, un escalier, deux ascenseurs et quelques services : WC, lavabos.

L´immeuble à usage d´habitation, a ses trois façades en avancement de 1m10 sur l´alignement des rues, augmentant ainsi la superficie des logements. Au-dessus du sixième étage étaient installés trois terrains de tennis avec leurs dépendances : salons de thé, cabines, toilettes, WC. Tout l´ensemble fut construit en béton armé. Les travaux furent confiés à la firme Paufique frères, ingénieurs-constructeurs à Lyon.

En façade, le contraste de composition est saisissant : tandis que les façades de l´immeuble sont animées de décors sculptés à motifs géométriques, les façades du garage, elles, sont en verre et ciment, avec spirales en béton semi-circulaires en leurs sommet.

Aujourd´hui, le Garage est profondément remanié : l´immeuble est transformé pour partie en hôtel-restaurant, les parties habitables se situent au 27, rue de Bonnel et au 2 rue Le Royer.Les deux distributions sont strictement identiques : vestibule avec escalier tournant à retours avec jour à une volée par étage, distribuant un appartement et l'ascenseur. La cage est éclairée par des vitraux à motifs géométriques transparents et noirs.

AppellationsLe Garage
Parties constituantes non étudiéeshôtel de voyageurs, restaurant, garage
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLyon Immeubles des années Trente
AdresseCommune : Lyon 3e
Adresse : 67, 65, 69 avenue, Maréchal-de-Saxe , 2, 6 rue, Le Royer , rue, Vendôme , 27, 29 rue de
Bonnel
Cadastre : 1999 AC 56, 57

Cet immeuble aujourd´hui remanié fut l´ancien garage Bollache et Cie, concessionnaire des usines Renault dans la région lyonnaise et la maison à un étage de M. Victor Cotton, spécialiste lyonnais en matière de construction immobilière. Cet ensemble fut remplacé par un vaste immeuble d´habitation à sept étages (des règlements municipaux ont obligé les Etablissements Bollache, Laroque et Cie à prévoir dans la construction de leur garage, une partie réservée à l´habitation) dont le rez-de-chaussée était réservé aux magasins d´exposition des voitures et aux services commerciaux et par un garage, pouvant contenir 750 voitures. Cet ensemble fut réalisé par Georges Trévoux architecte DPLG.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1930, daté par source
Auteur(s)Auteur : Trévoux Georges architecte attribution par source
Auteur : Paufique Frères fabricant attribution par source

Cet immeuble se divise en deux parties distinctes : l'une consacrée à l'habitation, l'autre au garage, où sont actuellement exposées des voitures de collection. Sur l'avenue du Maréchal-de-Saxe se trouve l'entrée du restaurant "Le Garage" situé au rez-de-chaussée. La rue de Bonnel est occupée par un hôtel. L'élévation se caractérise par son décor élaboré distinct selon l'espace dévolu à l'habitation ou au garage. Le contraste saisissant se traduit surtout par une différence de décor. Les décors sculptés à motifs géométriques animent les façades des parties habitables. Les portes sont entourées d'un bossage en pointe de diamant. Tandis que les façades du garage sont en verre et sont décorés au sommet de spirales en béton semi-circulaires. Les deux entrées possibles qui donnent accès aux habitations sont celles situées 27, rue de Bonnel et celle située au 2, rue Le Royer. Les deux distributions sont strictement identiques.A l'intérieur, l'entrée, dont les murs sont lambrissés de miroirs décorés chacun de têtes en bronze donne accès à la montée d'escalier et à l'ascenseur, qui a été rénové. Au fond une porte ouvre sur un monte-charge. La cage semi-circulaire abrite un escalier tournant à une volée. Chaque palier commande un appartement.

Étages7 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
Autres organes de circulationsascenseur, monte-charge
Typologiesimmeuble-îlot
États conservationsbon état
Techniquesferronnerie
sculpture
vitrail
menuiserie
Précision représentations

balustres ; décors sculptés en façade ; vitraux éclairant la cage d'escalier en verre granulé, verre américain et verre laminé à reliefs variés transparents ; huisseries des portes palières

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Périodiques
  • Concours de façades. Annales de la Société Académique d'Architecture de Lyon, 1932-1933, t. 26

    p. 57
  • MICHEL, Edmond. Garage à Lyon, avenue de Saxe, par G. Trévoux, architecte D.P.L.G.. In : La Construction moderne, 47e année, n° 37

    p. 602-616 : ill.
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Chalabi Maryannick - Beccaria Anaïs