Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA69004235 inclus dans Rue Thomassin réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiéescour, café
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLyon Urgences
AdresseCommune : Lyon 2e
Adresse : 14 rue
Thomassin
Cadastre : 1831 F 517, 518 ; 1999 AH 4

L'immeuble 14 rue Thomassin figure sur le Plan Cottin-Loisy (restitution de Lyon vers 1750) et le cadastre napoléonien (1831). Il témoigne du maillage urbain du quartier avant la campagne de grands travaux lancée par le préfet Claude-Marius Vaïsse au milieu du 19e siècle. Comme les immeubles situés aux 16,18 et 20 rue Thomassin, il a résisté aux travaux d'élargissement et d'alignement de la rue, fixée par l'arrêté préfectoral du 1er août 1870. Avant le percement de la rue de l'Impératrice (de 1861 à 1863), l'immeuble, propriété de Mme Vve Godemard, portait le n°18 de la rue Thomassin. Il était mitoyen d'un immeuble aujourd'hui détruit (ancien n°16 de la rue, propriété de M. Coquard), à l´emplacement duquel a été construit celui du 65 rue du Pdt-Edouard-Herriot. Les deux immeubles avaient une allée et une entrée commune, qui a été conservée. Aujourd'hui située sous l'immeuble du 19e siècle, elle dessert exclusivement le 14 de la rue Thomassin.

Période(s)Principale : limite 17e siècle 18e siècle , (?)

Cet immeuble se compose de deux corps de bâtiments reliés par une cage d'escalier ouverte. L'entrée sur rue du bâtiment est très discrète et ne laisse pas deviner la structure interne. Elle est située sur l'extrémité orientale de la façade latérale nord du 65 rue du Pdt-Edouard-Herriot. L'escalier en pierre est de belle facture : ilcomprend deux murs noyaux légèrement creusés sur la face interne, créant un petit jour. Les paliers sont dallés de larges pierres.

Mursenduit
pierre de taille
moellon
Toittuile
Étagessous-sol, en rez-de-chaussée, 4 étages carrés
Couvrementsvoûte d'arêtes
Élévations extérieuresélévation à travées
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
cage ouverte
Typologiesdeux corps de bâtiment parallèles reliés
États conservationsbon état

Immeuble le mieux conservé de l'îlot Argue-Thomassin de Tournes. Bel escalier voûté d'arêtes, certaines portes palières à double lames semblent être d'origine. Au rez-de-chaussée, discothèque Le Marais.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • GAUTHIEZ, Bernard (dir). L'immeuble lyonnais au XIXe siècle. La production immobilière, ses conditions et ses conséquences urbaines et architecturales. Lyon : Maison Rhône-Alpes des Sciences de l'Homme, Centre Pierre Léon (université Lyon II), Laboratoire d'Analyse des Formes (école d'architecture de Lyon), 1996. 132 p.-59 et 39 p. de tableaux multigr. : ill. (Programme du PIR-VILLES)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Dessert Aurélie - Guégan Catherine