Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA69006343 réalisé en 2007

Fiche

Parties constituantes non étudiéesboutique, cour
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLyon Jacobins
AdresseCommune : Lyon 2e
Lieu-dit : Jacobins
Adresse : 2 rue des
Templiers
Cadastre : 1999 AK 106

Immeuble datant probablement du quatrième quart du XVIIIe siècle. Le fonds Pointet n'apporte pas d'information sur cette parcelle. L'escalier (noyaux, profil des marches et garde-corps) est très proche de celui de l'immeuble élevé 12 rue Tupin en 1775.

En 1814, Philibert Moireau, épicier revendeur, et François Dobeau, gargotier, exercent leur activité dans cet immeuble.

Période(s)Principale : 4e quart 18e siècle

L'immeuble s'élève sur un sous-sol, deux étages carrés et un étage d'attique. En façade, le rez-de-chaussée est en calcaire à gryphées assemblé en gros blocs.

L'escalier hors-œuvre est en pierre de Villebois (calcaire sublithographique tacheté gris-brun) avec usage systématique de la boucharde. L'escalier est tournant à retours avec jour, à 2 noyaux constitués d’éléments de section semi-circulaire évidés dans la partie intérieure pour le noyau le plus étroit, plats à retours arrondis pour le noyau le plus large, créant ainsi un vide trapézoïdal. Les noyaux sont reliés par des limons en pierre assemblées par embrèvement sur lesquels sont fixées les marches. Celles-ci, d'une hauteur de 17 cm et bouchardées, ont un nez arrondi surmontant un réglet. Au deuxième étage, l'arc (restauré ?) couvrant la cage d'escalier est en pierre de Lucenay (calcaire oolithique et bioclastique blanc). L'encadrement des portes palières est en calcaire à gryphées gris ou en pierre dorée layés ou bouchardés, les paliers sont en dalles de Villebois. Le garde-corps de l'escalier est en ferronnerie à motifs d'arcade. Marches en choin de Villebois, brochées et bouchardées moyen (25, 36 dents ?) vues de dessous, dessus et contremarches bouchardés plus finement (64 dents) ; noyaux : boucharde moyenne (49 dents) ; limons : boucharde fine (64 dents).

Murscalcaire pierre de taille
enduit
Toittuile creuse mécanique
Étagessous-sol, 2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à un pan
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie, cage ouverte
Typologiesimmeuble à deux corps de bâtiments en L
Techniquesferronnerie
Précision représentations

Le garde-corps de l'escalier est en ferronnerie à motif d'arcade.

En 2006, les boutiques sont occupées par des garages

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Lyon. 0310 WP 750. Matrices de rôle de la contribution des patentes pour 1814. Division du Midi

    AC Lyon : 0310WP750.
Bibliographie
  • OCHANDIANO, Jean-Luc (de). PASTOR MARTINEZ, Nuria (coll.). Lyon à l'italienne : deux siècles de présence italienne dans l'agglomération lyonnaise. Lyon : Lieux Dits, 2013, 272 p.

    p. 74 AC Lyon : 1C503754 Sal
Documents audio
  • ROUSSELLE, Bruno. SAVAY-GUERRAZ, Hugues. TRITENNE, Dominique. Étude géo-patrimoniale du secteur des Jacobins. 2017 - 2018

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Belle Véronique