Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA69005263 inclus dans Rue Claude-Boyer réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Parties constituantes non étudiéescour, boutique, atelier
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLyon Guillotière
AdresseCommune : Lyon 7e
Lieu-dit : la Guillotière
Adresse : 110 grande rue de la, Guillotière , 1, 3 rue
Claude-Boyer
Cadastre : 1826 H 162, 164 ; 1999 AL 1

Il y avait à cet emplacement un immeuble appartenant en 1825 à Joseph Rivoire qui possédait également un bâtiment rural adjacent au sud, de l´autre côté d´une cour, rue de Provence, actuelle rue Claude Boyer (AD Rhône. 3P 123/122). En 1844, J. Rivoire fait reconstruire son immeuble, avec un petit pan coupé à l´angle de la grande rue de la Guillotière et de la rue Claude-Boyer (AD Rhône. 3P 123/56 ; AC Lyon. 3 S 602/2). En 1856, il fait construire une maison à l´emplacement de son bâtiment rural et exhausser l´ensemble sur trois étages (AD Rhône. 3P 123/56 ; AC Lyon. 4 WP 80/1, 4 WP 79/4).

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1844, daté par source
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu
Personnalité : Rivoire Joseph commanditaire

L'immeuble construit à l'angle de la grande rue de la Guillotière et de la rue Claude-Boyer présente deux façades soulignées par des cordons d'étages et une chaîne harpée au petit pan coupé de l'angle, également animée par une statue dans une niche. L'entrée, rue de la Guillotière, se fait par une porte en plein cintre architecturée. Le corps de bâtiment sur rue est desservi par un escalier tournant à retours avec jour, en pierre, avec rampe d'escalier en ferronnerie, à motifs de crossettes ; la dernière volée de l'escalier est en terre cuite et bois, avec rampe en bois. A chaque étage, cet escalier ouvre sur une volée droite d'escalier, en pierre, qui dessert une coursière reposant sur des consoles en pierre, avec garde-corps en ferronnerie à crossettes, distribuant les logements du corps de bâtiment sur la rue Claude-Boyer. L'un des appartements conserve une cheminée à manteau de pierre provenant vraisemblablement de l'immeuble antérieur. Le 3 rue Claude-Boyer conserve un passage couvert qui dessert une cour dans laquelle se trouve un petit immeuble d'un étage.

Murscalcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toittuile creuse mécanique
Étagessous-sol, 3 étages carrés
Couvrementsvoûte en berceau segmentaire
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesappentis
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
escalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiesdeux corps de bâtiment en L
États conservationsbon état
Techniquessculpture

Grande rue de la Guillotière : brocante "Anne et Thierry" ; Massages kinésithérapie ; rue Claude-Boyer : atelier de confection ; atelier de menuiserie ébénisterie Arrault ; boutique désaffectée

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône. 3P 123/122. Etat des sections de la commune de la Guillotière, 1825.

    AD Rhône : 3P 123/122
  • AD Rhône. 3P 123/56. Matrices des propriétés foncières de la commune de la Guillotière, 1825-1880

    annotations 1842, 1844 AD Rhône : 3P 123/56
  • AC Lyon. 4 WP 79/4. Etablissement des trottoirs sur la Grande Rue. 1846.

    Dossier n°8
  • AC Lyon. 4 WP 80/1. Extrait du registre des arrêtés préfectoraux, 23 juin 1845

  • AC Lyon. 315 WP 082.6. Construction rue de Provence. 1854 à 1861.

    demande d'autorisation de travaux, 18 mars 1856
Documents figurés
  • Route Nationale n°6. Traverse la Guillotière. Plan pour l'établissement des trottoirs. l'ingénieur Aug. Jordan, 1er février 1845. Papier, encre (AC Lyon. 3 S 602)

    2e feuille. Détail
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Chalabi Maryannick - Guégan Catherine - Grange Gwenaëlle