Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA69002020 réalisé en 2002

Fiche

Voir

Parties constituantes non étudiéescafé
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLyon Urgences
AdresseCommune : Lyon 9e
Adresse : 47 quai
Paul-Sédallian
Cadastre : 1999 AM 32

Par son nom, le bar des Mûriers, logé dans un immeuble des dernières décennies du XXe siècle, est l'un des derniers vestiges, avec la maison "Les Mûres", de l'existence du port des Mûriers, attesté sur le cadastre "napoléonien" levé en 1825. Au milieu du XIXe siècle, une allée de mûriers longeait la Saône en lieu et place du quai Paul-Sédaillan. Quelques pièces d'archives nous permettent d'imaginer les lieux à cette époque : "Le halage ordinaire ne suit pas habituellement la rive droite de la Saône mais il existe là un très grand mouvement résultant du voisinage de la ville de Lyon, de la gare de Vaise et du commerce de bois" . Le port sert en effet d'entrepôt aux marchands de bois de Lyon qui y font stationner leurs radeaux en attendant la route . Un certain "Claude Louis Maîtrejean, résidant aux Mûriers, est autorisé par la Compagnie du Pont de l'Ile Barbe à passer les voyageurs en bateau au port des Mûriers, lieu où autrefois il existait un bac". Il désire donc "placer sur le chemin de contre halage une guérite portative qui aurait pour destination de mettre à couvert la personne chargée du transport des passagers d'une rive à l'autre" . Quelques années plus tard, "les frères Pinet, constructeurs de bateaux, demandent l'autorisation d'utiliser pour la réparation des bateaux la rive droite de la Saône au droit de leur chantier au port dit des Muriers". Le nom du bar et la maison constituent ainsi les derniers témoignages de ce que pouvait être ce quartier avant son industrialisation et avant le profond remaniement dont il est l'objet depuis quelques années. La Saône ne baigne plus depuis longtemps les jardins du clos Marieton, et les péniches d'Infogrames remplacent désormais les radeaux chargés de bois du petit port des Mûriers.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Belle Véronique