Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison (chalet) dit chalet Arionda, puis chalet les 5 Saisons

Dossier IA73000033 réalisé en 1994

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénominationchalet
Appellationschalet Arionda
Destinationsles 5 Saisons
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCourchevel 1850 - Bozel
AdresseCommune : Saint-Bon-Tarentaise
Lieu-dit : Nogentil
Adresse : rue de
Nogentil
Cadastre : 1993 AD 42, 134

Chalet (lot numéro 468 du lotissement de Nogentil) construit pour M. Hortsmann. Les premières esquisses sont réalisées en février-mars 1961 par l'architecte Guy Rey-Millet, de l'Atelier d'architecture à Courchevel, reprises par l'architecte Gaston Regairaz ; le chantier est réalisé entre juillet 1961 et février 1962 (Numéro dossier AAM : 253) . Le programme comporte "un chalet pour loger six personnes devant comprendre une salle de séjour, deux chambres de ménage, et deux chambres d'enfants à prévoir avec des lits superposés, une salle de bain, une cuisine, une pièce de rangement avec vestiaire, trois chambres... et une grande terrasse donnant sur le living-room" (lettres des 03/01 et 07/02 1961). Les choix sont précisés grâce à la consultation des livres "Chalets de montagne", avec une préférence pour Le Petit Navire, et de la revue "La Maison française", en retenant le principe du chalet Altitude 1850. L'intérieur fait l'objet d'une attention particulière. Transformations avant 1998 : agrandissement dépassant les limites du gabarit fixé par le plan de lotissement initial ; transformations architecturales : construction d'une toiture à deux versants couverte de lauzes, garde-corps ouvragés, fausses consoles, etc. Chalet de nouveau transformé entre 1998 et 2010, et dénommé alors chalet les 5 Saisons.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1961, daté par source
Auteur(s)Auteur : Regairaz Gaston architecte attribution par source
Auteur : Rey-Millet Guy architecte attribution par source

Maçonnerie de béton banché et agglomérés de ciment creux pour les murs extérieurs, supportant une dalle faite de poutrelles et de hourdis de ciment. Cloisons intérieures en briques creuses montées à la chaux. Toiture ventilée, à un versant faiblement incliné sur l'arrière, couverte de tôles nervurées galvanisées. Charpente faite de chevrons de 12 x 22, reposant d'un côté sur le mur de façade, de l'autre dans les ailes d' une poutre HPN métallique, assurant le passage du séjour, appuyée sur un pilier béton en partie centrale et sur une colonne métallique en façade (diamètre 10 cm) . Terrasse platelage en charpente bois de mélèze. Bardage extérieur en lames de sapin à rainures et languettes avec isolation thermique intermédiaire. Au rez-de-chaussée, 4 chambres ouvre sur une coursière en bois ; à l'étage, entrée, séjour, cuisine et chambre d' amis. Escalier en béton armé.

Mursbéton
bois
essentage de planches
béton armé
Toittôle nervurée, tôle galvanisée
Étages1 étage carré
Couverturestoit à un pan
Escaliersescalier intérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologieschalet plein
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. 6J 300. Chalet résidentiel "Arionda" pour M. Jean-Claude Horstamm, Nogentil II, Courchevel, Saint-Bon (1961-1969)

  • AD Savoie. 6J 734. Chalet résidentiel "Ariondaz" pour M. Jean Horstamm, lotissement de Nogentil II, Courchevel 1850, Saint-Bon (1966-1967)

Documents figurés
  • Chalet résidentiel. Plans, coupes, élévations. Atelier d'Architecture, 14 mai 1961. Ech. 1 : 100

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Brusson Jean-Paul - Lyon-Caen Jean-François - Chalabi Maryannick